La période des fêtes peut être stressante pour beaucoup d’entre vous. En raison de sa nature mouvementée et de ses exigences (dont beaucoup s’imposent d’elles-mêmes), il est fréquent que les gens se mettent en déséquilibre. Cela, combiné au fait d’être entouré de membres de la famille qui peuvent encore vivre selon de vieux conditionnements et systèmes de croyances qui ne correspondent pas à ce que vous êtes et dont la présence peut très rapidement faire remonter à la surface des blessures non résolues, est une recette pour se déclencher et réagir. La plupart des êtres humains éclairés ressentent plus tard de grands remords d’avoir cette réaction et peuvent être assez durs avec eux-mêmes, en effet.

Si vous avez été déclenché pendant les fêtes, la première chose à faire est simplement de vous pardonner. Comprenez que c’est une partie de vous qui recherche votre amour et votre compassion. Qu’est-ce que cette partie de vous a besoin de vous ? Prenez le temps de vous asseoir avec elle, de l’aimer, de la rassurer, de lui donner de la compassion et un espace sûr pour être entendue. La dernière chose dont cette partie de vous a besoin, c’est que vous vous réprimandiez vous-même. Elle a besoin de votre amour et guidance, et c’est bien dans votre capacité de vous donner à vous-même.

Prendre le temps de s’occuper de vous d’abord, avec amour et compassion, est la première étape pour pouvoir garder votre équilibre pendant les prochaines fêtes. Ensuite, examinez comment vous avez pu vous permettre de perdre votre équilibre. Avez-vous pris plus que vous auriez dû ? Avez-vous donné trop et ne vous êtes-vous pas permis de recevoir de l’aide ? Qu’avez-vous pris qui n’était vraiment pas nécessaire ? Comment auriez-vous pu améliorer vos soins personnels ? C’est le moment idéal pour réexaminer votre façon de gérer les fêtes et de les faire évoluer vers un meilleur équilibre.

 

Si vous annoncez maintenant comment vous allez changer les choses pour les prochaines fêtes, les gens auront amplement le temps de s’adapter au changement et ne seront pas choqués le moment venu. Il est important de « shifter » avec la façon dont votre famille a évolué. Y a-t-il de nouveaux membres de la famille qui peuvent faire partie de vos traditions et vous aider ? Les enfants ont-ils grandi et peuvent-ils maintenant aider davantage ? Demandez aux gens comment ils aimeraient contribuer. Vous pourriez être surpris de constater qu’il y a plus d’aide à votre disposition que vous ne l’aviez imaginé maintenant que vous êtes ouvert à l’aide. Comment pourriez-vous rendre les fêtes plus faciles à gérer et plus joyeuses pour toutes les personnes concernées, y compris vous ? Quelles sont les traditions qui sont belles et appréciées par tous ceux que vous souhaitez garder ?

Enfin, prenez un moment pour élaborer une stratégie sur les nouvelles façons de réagir si les gens font les choses que vous trouvez difficiles lors de futures rencontres des Fêtes. Écrivez-les et laissez-les là où vous les trouverez l’année prochaine, car les humains ont tendance à vouloir simplement passer à autre chose et oublier. Lorsque vous avez un plan, vous ne serez pas pris au dépourvu lorsque ces déclencheurs se produiront et vous pourrez réagir de toutes nouvelles façons parce que vous serez préparé.

Très Chers, s’il vous plaît, ne vous culpabilisez pas si vous pensez que vous auriez pu mieux gérer les choses. Utilisez vos regrets pour créer de nouvelles stratégies qui serviront mieux toutes les personnes concernées. Excusez-vous si nécessaire. Acceptez les excuses si vous les recevez. Restez concentré sur les excuses si elles sont données ou reçues comme un point de connexion aimant et résistez à vous laisser entraîner dans le même vieux problème si cela recommence. Souvenez-vous que lorsque vous changez la musique, les pas de danse changent.

Sachez que vos familles sont le lieu de naissance des systèmes de conditionnement et de croyance que vous libérez et guérissez au-delà d’où vous êtes nés, et c’est pourquoi elles sont souvent le dernier territoire que vous maîtrisez. Soyez gentils et doux avec vous-mêmes, pardonnez-vous et pardonnez aux autres de ne pas savoir mieux, et sachez que vous pouvez toujours choisir différemment la prochaine fois. Tout cela fait partie de votre évolution et les déclencheurs servent à mettre en lumière les aspects sur lesquels vous devez diriger votre amour et vos soins pour vous-même le plus possible, et c’est une chose merveilleuse et habilitante.

Archange Gabriel par Shelley Young

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Print Friendly, PDF & Email