Salutations très chers ! JE SUIS l’Archange Jophiel. Je suis votre famille, votre protecteur et votre grand frère bien-aimé. Je suis votre guide et votre professeur, toujours à vos côtés dans l’amour et l’appréciation la plus profonde de votre travail.

C’est avec beaucoup d’admiration et de gratitude que je viens à vous aujourd’hui, car je veux vous parler de la vie libre et fidèle que vous menez à présent, alors que vous parcourez ce voyage intense de transformation de la planète Terre et de l’ensemble du collectif humain. Vous vous souvenez tous de moi, car vous avez voyagé avec moi il y a des milliers d’années avec Yeshua et ma bien-aimée Marie. Oui, vous nous accompagniez tous dans ce voyage mémorable.

Et je viens vous dire que même si vous m’aviez vu et perçu comme un homme très fort et très sage, j’avais effectivement une grande responsabilité parce que je devais m’assurer de ne pas m’affaiblir et échouer. Je savais que je devais apporter un soutien solide à ma femme – la bienheureuse Marie et à mon fils – parce que je savais qu’il avait une si grande mission et un si grand but en renforçant la foi de l’humanité et de la planète… et bien au-delà. J’ai été soigneusement guidé, très chers, de la même manière – ni plus, ni moins – mais peut-être différemment que celui dans lequel vous êtes tous guidés. Mais il y a eu de nombreuses fois où je craignais de m’égarer, d’échouer dans ma mission en me laissant distraire et en prenant la voie de la facilité.

Et comme mon fils – Jésus bien-aimé – vous l’a dit récemment, nous sentons que ce voyage que vous entreprenez courageusement est beaucoup plus intense, tout en étant glissant et plein de pièges et de dangers provenant de différents types de chemins.

C’est pourquoi je viens vous parler de la peur, de mon vieil ami la peur, car la peur vous a été décrite de bien des façons, mais pas souvent comme étant votre alliée et amie. Vous êtes heureux et reconnaissant quand vous êtes averti par la « vraie » peur, comme un ours ou un énorme camion qui arrive, ou même une intrusion moins visible qui vous aide à combattre et à courir, ou simplement en fixant des limites claires et fortes. Mais qu’en est-il d’autres types de peur, moins aigus et moins évidents, qui peuvent influencer vos choix et vous éviter des actions inappropriées ?

On vous a dit que vous avez besoin de fuir, de lâcher prise ou de vous débarrasser de ces peurs, car elles ne vous servent pas, en fait, elles ne font que vous maintenir dans une fausse bulle de sécurité et de petitesse. On vous a dit que la peur est votre ennemi, que vous devez la combattre et utiliser tous les outils à votre disposition pour la diminuer et la dissoudre.

Et pourtant, Je vous dis que votre peur est votre meilleure amie, qu’elle est proche de vous et de votre cœur quand vous êtes en danger. Je vous dis que c’est la vôtre, et qu’elle est très personnelle, parce que vous l’avez rendue spécifique pour vous, codée avec des informations et des conseils utiles basés sur votre histoire de leçons négatives extrêmes ou moins drastiques que vous avez connues. Vous voyez, vous savez tous qu’il existe un type impersonnel de peur – peur du bruit fort, peur de tomber, etc. – dont chaque être humain a été équipé.

Et puis on vous a dit qu’il y a ces « mauvais » cousins de la peur qui ont été programmés dans votre esprit par l’ancienne matrice pour vous maintenir dans un lieu ou un espace de limitation et de souffrance, et ce sont ceux-là que vous avez à éliminer.

Et pourtant, je viens aujourd’hui pour vous dire que ce n’est pas la vérité, et pour vous mettre au défi de regarder dans les yeux de vos peurs – n’importe quel type de peur. Voyez-moi derrière vous, vous élevant, vous serrant dans mes bras immenses, car vous n’êtes pas seuls. Ayez le courage d’arrêter, de regarder et de ressentir vos peurs !

La peur vient directement à vous et touche vos cœurs. Oui, c’est froid et inconfortable, un refroidissement unique et inoubliable sur vos cœurs. Mais il s’agit simplement de vouloir que vous écoutiez et que vous y prêtiez attention parce que c’est important, parce que c’est une façon de vous guider vers la sécurité et de vous éloigner du danger pendant que vous voyagez profondément dans des espaces non familiers et inconnus où vos autres sens ne seront peut-être plus aussi aigu et aidant pour vous. Peu importe que vous rêviez, que vous voyagiez astralement avec des parties de vous-mêmes, que vous parliez avec un ami ou que vous partagiez des histoires à la lumière du jour, la peur agit de la même façon, touchant toujours votre cœur.

Et y prêtez-vous attention ? Avez-vous une seconde réflexion et l’écoutez-vous ? Ou est-ce que vous le balayez simplement comme une nuisance, comme vous l’avez fait tant de fois ?

Vous pourriez être surpris d’entendre votre peur vous répondre, d’un ton amical et doux, en vous disant qu’il est venu à vous pour vous prévenir parce que vous êtes de plus en plus proche d’un certain résultat non souhaité probable et une réalité. Vous êtes en effet des créateurs si puissants, et vous savez combien de fois vous avez manifesté inconsciemment ce que vous n’avez pas particulièrement apprécié. Y avait-il un avertissement de peur ? Très probablement oui, mais jamais pris en considération !

Alors, Je vous dis, cessez de souhaiter que la peur s’en aille, au lieu de cela essayez simplement d’écouter et d’apprendre, de prendre des mesures correctives avant de manifester les situations qui vous ont blessé dans le passé – dans cette vie, et/ou dans les précédentes. Tenez compte du message à l’intérieur de vos peurs et choisissez de changer votre position, d’équilibrer et de changer votre flux d’énergie.

La plupart du temps, tout ce que vous avez à faire est de concentrer votre attention là où vous avez négligé de regarder, et de voir que vous vous accrochez encore à certains débris de l’ancienne programmation. Définir l’intention d’attirer le positif et le meilleur résultat, puis s’accrocher à la vibration élevée, voir et envisager la paix et la joie de votre propre liberté déjà manifeste.

C’est ce que signifie entrer dans votre Autorité Divine ; c’est prendre la responsabilité de tout ce qui entre dans votre réalité, chers cœurs. C’est ce que cela signifie d’être votre puissant Soi-Maître ascendant, quand vous prêtez attention à chaque détail et à chaque parcelle d’information qui vous vient, sachant comment dévoiler et découvrir le joyau et la vérité qu’il contient.

Je vous laisse maintenant avec mon amour, ma force et mon courage. Je suis toujours avec vous, même si je conclus ce message par un départ joyeux. Au revoir !

Traduit par Diane L. pour https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes

 
Print Friendly, PDF & Email