Parce que je pense que la Réévaluation est ( quelque peu, presque, peut-être) proche, j’ai passé en revue les directives que l’Archange Michael m’a données pour l’après Réévaluation.

Chaque fois que je les passe en revue, je comprends « l’ensemble du tableau » à un niveau beaucoup plus grand et plus profond. Et je me dis : « Steve, tu dois t’y mettre sérieusement. Es-tu prêt ? »

La Réévaluation n’est qu’une partie du tableau. Vous vous souvenez de la richesse séquestrée des Illuminati ? Vous avez entendu parler de l’or hors planète ? Les paquets de prospérité du World Trust de Saint-Germain ? Sommes-nous prêts à gérer d’immenses, d’immenses quantités d’argent ?

 

Voici l’Archange Michael en train de me coacher sur la création, la co-création et être dans le flux en préparation partielle pour être immergé dans ce processus.

L’Archange Michael dans une lecture personnelle avec Steve Beckow à travers Linda Dillon, le 20 février 2017.

Archange Michael : Tu as appris d’une manière très pratique le processus de cocréation avec nous.

Steve : Je suis très intéressé par ce processus, Seigneur.

Archange Michael : Ce n’est pas une étude ésotérique, bien que vous notiez également que nous vous avons ramené à certains matériaux plus ésotériques(1), mais aussi le processus de cocréation parce que vous avez besoin de le savoir.

Comme vous allez de l’avant dans la co-création avec nous et en notre nom, d’ailleurs, de Nouvelle Terre dans la physicalité, il est important de connaître l’aspect pratique de ce processus également.

Donc, oui, c’est quelque chose qui vous intéresse, qui nous intéresse et dont vous avez besoin d’avoir une compréhension plus complète, disons-le ainsi.

Mais la plus grande partie de ce processus co-créatif, comme vous l’avez appris, est de s’écarter du chemin. Il s’agit de s’écarter du chemin et en même temps de participer, de se montrer et de permettre à la guidance de vraiment te faire avancer et de co-créer avec toi.

Je t’ai si souvent dit : « Suis ton coeur. Quel est ton plus grand désir ? Quelle est ta grande passion ? » Ces questions sont importantes parce que tu ne seras pas guidé, planté ou dirigé vers un désir profond du cœur s’il ne fait pas partie intégrante du voyage que tu as, si l’on peut dire, ébauché avant ton arrivée.

Et cette ébauche de plan, bien sûr, a été faite en tandem avec nous tous. Il ne s’agit donc pas d’un plan unique. Et puis ce plan a bien sûr été entrelacé dans la grande tapisserie de la Mère.

Les humains ont souvent tendance à penser que la co-création nécessite du travail. Et « travail » dans votre terminologie a un sens de fardeau et de corvée, de responsabilité et de lourdeur.

Alors que pour nous, quand nous parlons de travail, ce n’est pas un terme qui est chargé de toutes ces choses, parce que notre travail est notre passion. Notre travail, comme vous l’imaginez, est notre joie. Nous ne nous rendons donc pas vraiment au travail.

Nous avons tendance à nous regarder au sens ésotérique du terme et à nous dire : « Eh bien, que voulez-vous faire aujourd’hui ? » Et c’est aussi un ingrédient de Nouvelle Terre.

La capacité humaine a tendance à être coincée dans la dualité : soit vous travaillez, soit vous prenez du temps libre. Et en prenant du temps libre dans ce sens limité, vous devez le répartir en termes de travail spirituel, de relation, de jeu, de regard sur le mur, etc.

Alors qu’en vérité tout est unifié et tout, en termes de votre concept de jour ou de temps, est en flux co-créatif.

Et donc souvent, comme vous le savez, les intuitions les plus brillantes, les idées les plus brillantes, les entreprises les plus agréables viennent lorsque vous êtes, non pas au repos, mais dans un état de relaxation et, oui, parfois dans le sommeil car, comme vous le savez aussi, c’est un moment très occupé.

Vous vous êtes donc engagés dans la compréhension de ce processus de co-création parce qu’au fur et à mesure que vous devenez plus occupés – et c’est une évidence – quand nous disons « occupés », nous ne voulons pas dire « préoccupés ». Lorsque vous êtes préoccupé ou distrait, vous arrêtez le flux de la création.

 

Il s’agit donc d’être présent – oui, de s’occuper de ce qui doit l’être, qu’il s’agisse de prendre une douche ou d’acheter un immeuble – mais il ne s’agit pas d’être distrait par cela. Vous avez cette expression « être dans le flux ». (2)

Mais en vérité, vous (et quand je dis « vous », je veux dire le collectif humain, mais en tête de ce défilé se trouvent les travailleurs de la lumière) apprenez davantage sur la joie, le plaisir, la facilité, la grâce d’être dans le flux.

Et être dans le flux, c’est créer et co-créer.

Notes de bas de page

(1) Comme Thot/Hermès et Saint-Germain, par exemple.

(2) Je maintiens que le flux est le paradigme de, la façon dont les choses fonctionnent dans le cinquième monde.

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard
$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard G. CP 522 Prévost Prévost, Qc Canada J0R 1T0