Accueil Canalisations Archange Michaël ~ Le plan de renaissance de la Mère : Le...

Archange Michaël ~ Le plan de renaissance de la Mère : Le grand tableau

Canalisé par Linda Dillon

2435

Le concept de ce que la mère dit « renaître quand on est déjà en vie » … n’est pas compris, et pour la plupart des gens, il n’est pas compréhensible. Comment un tel phénomène pourrait-il se produire ?

Salutations, je suis Michaël, Archange de la paix, Guerrier de l’amour, Porteur de nouvelles. Bienvenue, ange lumineux de lurion, bleu et mauve et rose, fille de la Mère, ancre de l’amour, porteur et ancre de la paix.

Bienvenue à ce Conseil et à ce Cercle d’Un, à ce Cercle de Tous.

Ange lumineux, vous êtes dans le temps de la renaissance, vous êtes dans le temps de la reconstitution, de la résurrection, de l’ascension dans la forme sur cette glorieuse planète où vous, dans la connexion et l’engagement les plus profonds envers notre Mère Divine bien-aimée, avez choisi d’être.

 

Et oui, vous êtes dans sa Pause et celle-ci est destinée à être le temps du silence, le temps de l’inspiration, le temps du réexamen de ce qui est vraiment important, précieux… non pas au sens ésotérique ou au sens physique… mais dans la combinaison de ce qui rend votre vie riche – non seulement tolérable mais riche et profonde… et oui, douce, joyeuse.

Vous êtes, comme beaucoup, un agent et un ange du changement et vous êtes venu sur cette planète… non seulement pour témoigner, et oui, pour trouver la joie de cette réorientation, de cette renaissance, non seulement de l’humanité, de la planète, des royaumes, des éléments, [mais] de tout.

Mais l’une des choses que cela catalyse réellement est le défi d’être dans la forme – le défi non seulement d’accepter simplement que vous êtes dans la forme, mais de se réjouir et de glorifier et d’embrasser avec extase le fait d’être dans la forme comme la Mère, oui, Templière, représentante, agent… mais aussi, essentiellement, dans la joie pour vous-même. …

Vous êtes les bien-aimées de mon âme et vous êtes aimées et appréciées. Alors maintenant je vous enseigne, je vous guide, je vous tiens non seulement à répondre à ces questions mais aussi à vous engager pleinement dans la reconstruction, parce qu’une partie… et pas seulement d’une manière philosophique ou spirituelle ou de n’importe quelle autre manière… une partie physique de la renaissance, de l’engagement de la Mère… pensez à cela… est un concept étranger aux humains.

Vous êtes suffisamment avancés pour comprendre, mais je veux vous guider à travers ce concept. Et vous le partagerez parce qu’il est important que les gens le sachent.

Dans le domaine humain, il y a cette structure, ce paradigme au sein duquel vous avez opéré, que vous êtes né et que vous vivez pendant un nombre d’années donné – encore une fois, décidé par vous, par la Mère et par nous tous – et puis vous mourrez et vous laissez votre forme derrière vous.

Le concept de ce que la Mère dit « renaître alors que vous êtes déjà en vie » – et pas seulement dans un sens spirituel – n’est pas compris, et pour la plupart des gens, il n’est pas compréhensible. Comment un tel phénomène pourrait-il se produire ? Et pourtant, nous y sommes.

La mère est une source infinie de création. C’est ce qu’Elle est. C’est ce qu’elle fait. La Mère/Père/Un a semé de la tranquillité dans le silence, dans l’action, le Verbe s’est fait chair.

La raison pour laquelle j’insiste sur ce point pour vous – et pour beaucoup d’autres – est que je veux que vous y pensiez : vous êtes littéralement, et nous avec vous, nous reconstruisons littéralement votre corps… pas seulement votre âme qui est en bonne forme, ni votre esprit qui s’est élevé. Nous vous « réhabilitons » donc littéralement… pensez-y de cette façon… pour la prochaine aventure.

Et la raison pour laquelle vous et moi avons cette conversation n’est pas seulement mon désir de nous engager avec vous, mais la nécessité dans ce partenariat sacré que nous fassions cette reconstruction ensemble. L’ampleur et la nature de ce que la Mère a voulu dire par « renaissance » ont été considérablement, gravement, non seulement mal comprises mais aussi sous-estimées par les humains.

Donc, dans cette reconstruction, reconstruisons [par exemple] tout votre système digestif pour que vous puissiez manger à peu près ce que vous voulez, ce que vous choisissez et ce qui nourrit votre corps, votre esprit et votre âme, en réactivant différents marqueurs dans votre ADN et en désactivant les marqueurs qui en fait ne contribuent pas à votre bien-être.

Maintenant, l’une des raisons, le contexte de tout cela, comme vous le savez bien, est que vous ne pouviez pas digérer ce que la race humaine offrait au souper, au petit déjeuner ou au déjeuner… que vous trouviez le chaos dans la nourriture… la haine et l’avidité… vous, de tous les gens qui savent comment l’énergie fonctionne et voyage. Vous ne pouvez pas créer une nourriture qui n’a pas l’énergie de ceux qui l’ont plantée, récoltée et soignée ; bien sûr, elle est là !

C’est la raison pour laquelle les aliments biologiques sont si populaires. Les gens pensent « oh, c’est pur, c’est le goût » mais ce n’est pas ça. Eh bien, cela en fait partie, mais ce n’est pas vraiment cela. Ce sont ceux qui prennent soin de la nourriture et qui s’occupent de la nourriture de manière sacrée.

Donc, tout d’abord, nous reconstruisons votre tube digestif – oui, nous pouvons le faire ! – et nous faisons en sorte que pendant cette transition, lorsque la pureté de la nourriture sera mise en avant, vous puissiez la gérer en attendant. C’est donc le numéro un.

Parlons maintenant de votre beau visage – et, très chers, celui-ci est aussi, une fois de plus, engagé avec vous, pas pour vous. Cela fait également partie de votre renaissance et de votre reconstruction.

Tout d’abord, vous avez vu dans le collectif de l’humanité que bien trop souvent l’attention, la crédibilité, a été accordée à ceux qui sont jeunes et beaux. Et cela ne veut pas dire que ceux qui sont jeunes et beaux, d’âge moyen et beaux, vieux et beaux ne méritent pas la crédibilité, mais la crédibilité vient de l’intérieur.

Maintenant, l’une des raisons pour lesquelles vous avez rejeté cette beauté est que vous avez dit : « J’en ai marre et je ne veux pas être jugé sur mon apparence extérieure ». Et cela est dû en partie au fait que vous avez été… nous ne dirons pas craintif… mais certainement un peu méfiant et résistant vis-à-vis de l’intimité physique.

C’était donc une de vos polices d’assurance, mais maintenant vous dites : « Non, non, non, je ne veux pas ça. Je veux que le reflet extérieur soit vraiment le reflet intérieur de qui je suis vraiment », et qui vous êtes vraiment ! Alors, reconstruisons cela aussi. Cela vient de l’intérieur.

Et comme vous n’êtes pas dans la bataille constante avec la nourriture… et l’air, d’ailleurs… nous parlerons aussi de cela : l’air et les toxines et le chaos. Pensez-y. Le chaos dans l’air de la société est comme une agression constante des sens, et encore une fois, les humains, parce qu’ils sont devenus si désensibilisés, ne s’en sont pas rendus compte. C’est comme une abrasion constante, un gâteau de boue dans le visage – et ce n’est pas de la boue organique, c’est la boue de la haine et de l’avidité.

Alors, reconstruisons cela, et je vous donne ce petit exercice que je veux que vous fassiez et partagiez à volonté.

Vous prenez vos mains et vous faites un peu de chi (non, pas la flamme violette). Puis vous ramenez vos mains autour de votre visage, sans les toucher mais avec le dessus de vos doigts reposant sur la racine de vos cheveux et/ou sur les côtés de vos joues, et vous sentez simplement la Flamme bleue. C’est le bleu doux, le bleu du ciel d’été, et il pénètre dans votre peau, vos muscles, et il rencontre et fait ressortir la beauté qui est encore et a toujours été en vous.

Vous pouvez aussi le faire en vous regardant dans le miroir. Cela vous aidera parce que vous commencerez à voir le changement dans la construction, la texture de votre peau, vos cheveux, votre attitude. Mais cela peut être une partie, une partie littérale, de la renaissance dont parle la Mère.

Maintenant, soyons clairs – non pas parce que nous voulons continuer à faire l’éloge des jeunes et des belles, dirons-nous – et oui, c’est une généralisation – mais parce que cette Planète de l’Amour était destinée aux anges dans la forme. Je n’ai jamais rencontré un ange qui soit laid, ou harcelé, ou hagard, ou épuisé !

Vous avez également permis cela parce que vous vouliez souligner aux êtres humains que la beauté vient vraiment de l’intérieur, qu’elle émane de l’âme. Et, doux anges de lumière, votre âme est magnifique… magnifique… et il est temps pour vous de la laisser briller pour qu’en sortant… et je ne veux pas seulement, soyons clairs, en tant que votre frère d’armes, votre frère en paix, je ne veux pas seulement dire dans les cercles de guérison, en personne ou virtuellement ; je ne veux pas seulement dire dans les entreprises sacrées ; je ne veux pas seulement dire dans les affaires familiales ; je veux dire dans le monde !

Je veux dire ce que vous pourriez considérer comme une socialisation occasionnelle, qu’il s’agisse d’un sourire ou d’un rayonnement de cette fréquence élevée dans la coopérative, le supermarché, où que vous alliez.

La Mère a créé et Gaïa s’est portée volontaire pour être cette magnifique planète, pour être un lieu de beauté, un lieu d’amour. C’est pourquoi je vous le dis : « Vous avez quitté les rues surpeuplées, polluées, sales, appauvries, pavées, parce que d’une certaine manière, les humains ont pensé : « Oh, si elles sont pavées, tout va bien », et rien ne va bien depuis très longtemps.

Alors oui, maintenant vous êtes sur le chemin le plus rude, mais c’est le chemin de la beauté, c’est le chemin de la résurrection, c’est le chemin de la vérité, et mon doux, c’est le chemin de la beauté et de la paix.

 

Commençons donc par votre participation à cette renaissance, à cette reconstruction, à cette journée. …

Cela fait partie de notre partenariat sacré. Le partenariat, ce n’est pas seulement faire pour… oui, souvent faire au nom de la Mère… mais c’est aussi compter les uns sur les autres. Et c’est pour cela que la Mère et nous comptons sur vous.

Vous renaissez des cendres non seulement du découragement mais aussi du dégoût – dégoût de ce que le monde a fait avec énergie, en fait, philosophiquement. Mais de cette renaissance, de cette renaissance littérale, naît le Nouveau.

Donc oui, une grande partie de l’ancien est en train d’être arraché, et je ne veux pas dire par des forces malveillantes, par des cabales ou des Illuminati ; je veux simplement dire par le choix humain, le libre arbitre. La résurrection est la renaissance de la prise de décision humaine, du libre arbitre sur la façon dont ils déterminent leurs voies, individuellement et collectivement, dans le droit divin qui leur a été accordé par la Mère/Père/Un.

C’est le cadeau. Et c’est ce don qui se répercutera dans toutes les galaxies, dans tous les univers. Et vous, mes chers, vous en faites partie. Donc, en choisissant et en comprenant … même si c’est quelque chose qui vous dépasse, nous savons … que vous choisissez la renaissance.

Tout … tout … est possible !

Vous avez donc ce corps à un moment où la vraie nature physique du vaisseau est ressuscitée, plus profondément comprise – pas simplement comme une voiture ou même un vaisseau spatial dans lequel vous sautez et de lequel vous sortez, mais comme ce beau temple.

Vous êtes prêt, mon doux. Vous êtes prêt ! …

C’est un monde nouveau, et mes bien-aimées, c’est un nouveau toi !

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Print Friendly, PDF & Email