Âmes de Lumière et d’Amour, bonsoir. Je suis l’archange Michaël.

Ce soir, je viens vous parler évidemment de ce qui est en cours, mais aussi et un peu de ce qui est à venir, d’abord pour vous dire que vous êtes au début de ce chemin de transformation.

Ce chemin de transformation a des étapes, à quelques mois, d’autres à quelques années et, il faudra sans doute quatre à cinq de vos années pour que tout ce chemin, que vous êtes en train de parcourir dans la conscience, soit compris par tous, que tout ce chemin trouve son sens parce que, oui, beaucoup d’entre vous vont traverser cette perte de sens.

Vous entrez dans une ère de fraternité, dans une ère – comment diriez-vous ? – d’échanges peut-être, mais ce serait encore court par rapport à ce qui est en train d’arriver.

 

Vous entrez dans une ère où le fait d’être tous unis, tous unis dans un même but, va vous aider.

Alors, unis dans un même but, cela dans un premier temps a pu vous sembler être la santé. C’est un but bien faible, bien que cette expérience ait été douloureuse pour beaucoup d’entre vous et continue à l’être, surtout par l’excès de certains gouvernements à vouloir contrôler dans cette période.

A force de vouloir contrôler les risques, on finit par en perdre toute liberté, et ceci est un peu la suite des évènements.

Non, c’est bien le fait d’être ensemble pour vivre, survivre parfois, qui va être mis en jeu parce que la suite des évènements, que vous pressentez pour la plupart d’entre vous, va vous mener à des besoins de fraternité, à aider les plus pauvres d’entre vous, j’allais presque dire aussi à aider les plus riches – ceci prendra son sens en son temps, ce que je suis en train de dire. Vous allez pouvoir vous entraider.

Beaucoup d’entre vous ont déjà en tête ces cités futures. Beaucoup d’entre vous ont déjà en tête ces lieux d’échanges, ces lieux de cultures, d’information, d’énergie.

Beaucoup d’entre vous préparent ces lieux dans leur conscience : « Dès que je pourrai, je le ferai. – Quand le temps sera venu, je le ferai. » Eh bien on se rapproche mes frères, mes sœurs, mes amis.

Nous nous rapprochons de ce temps-là, de ce temps où vous allez pouvoir œuvrer pour votre bonheur et non pour l’argent, car ces valeurs petit à petit vont disparaître – petit à petit, pas aussi brutalement qu’on pourrait l’imaginer ou que vous pourriez l’imaginer pour être plus exact. Il y aura des étapes.

Il y aura des étapes pour comprendre cette nécessité d’œuvrer tous ensemble comme Terriens, comme des êtres de la Terre.

Pour comprendre que vous êtes de la Terre, il y aura des évènements non terrestres qui arriveront sans doute. Je dis « sans doute » car vous êtes toujours les maîtres de votre destin. Mais nous connaissons les augures, cela signifie que nous voyons où va votre chemin.

Nous savons à quel point vous avez besoin de vous sentir unis et pas désunis. Si certains se sentent rassurés dans la séparation, ce n’est pas une réalité viable, acceptable.

Vous avez en vous le besoin de communiquer avec vos frères et vos sœurs, d’être avec vos frères et vos sœurs. C’est intrinsèque à la matérialité humaine.

Vous avez été créés séparés pour vous réunir, et c’est le but de la divinité. C’est le but du Divin, c’est le but de Dieu : réunir ce qui est désuni.

A chaque fois qu’on vous mènera à la désunion, vous perdrez un peu de votre potentiel divin, de votre énergie, de votre libre arbitre justement, et cela – je vais être ici très clair, vraiment clair – ce n’est pas accepté ni acceptable, ni sur votre plan, ni sur notre plan à nous, ni même sur le plan des êtres et guides qui évoluent dans l’espace autour de vous. Ainsi, tout ce qui va désunir, va périr. Je vais être très très clair là-dessus : tout ce qui désunit va périr. Tous ceux même qui trouveraient leur bonheur dans la désunion ou dans le fait d’être seul, en dehors de tout contexte vraiment, dans cette idée de pouvoir aussi à travers la solitude parfois, tous ceux-là vont avoir beaucoup à faire, car nous allons tous agir, tous les plans.

Je sais que vous allez nous demander : « quand ? comment ? » Je vais vous répondre : maintenant et c’est déjà fait. Et je suis très clair en vous disant cela : maintenant et c’est déjà fait.

Sachez que sur cette première étape qu’était le virus, qui était l’introduction d’un facteur extérieur généré par la nature – de manière semi-volontaire j’allais dire – mais en tout cas utilisé par la nature c’est clair, sachez ceci : beaucoup, beaucoup, beaucoup de morts pour être très précis ont été évitées, par l’augmentation d’énergie, par la présence de Marie à vos côtés, par tout un tas de phénomènes dont vous n’avez pas conscience et qui ont été faits par vos frères galactiques, qui ont été manifestés par vos frères galactiques qui ont répandu des substances pour éviter les propagations, pour éviter d’autres troubles. Vous auriez pu aller dans une direction beaucoup plus néfaste que cela avec cette étape, et vous avez été beaucoup plus protégés et préservés que vous ne l’imaginez.

Nous vous l’avons déjà dit, je vous le répète amis, frères, sœurs, nous ne pouvons pas empêcher des évènements que vous avez provoqués par toute une cascade d’évènements, par toute une cascade de choix. Nous ne pouvons pas empêcher ces évènements mais, nous pouvons réduire leurs potentialités, réduire, non le risque mais l’impact, en fonction du niveau de conscience de chacun et de tous, c’est-à-dire de consciences individuelles, de conscience collective, de conscience parfois nationale dans certains pays, et de conscience internationale.

Eh bien votre niveau de conscience s’est élevé pendant cette période. Votre niveau de conscience s’est élevé pendant cette exposition et ainsi, dans l’idée de vous réunir à nouveau tous ensemble, cette idée de vous réunir tous ensemble a appelé la divinité et a appelé une possibilité d’aide, parce qu’à chaque fois que vous serez unis dans une même envie, l’envie d’être libérés, l’envie d’être en bonne santé, quand c’est global, quand vous êtes plusieurs à demander la même chose et très nombreux à la demander, vous êtes entendus.

C’est pourquoi nous vous aiderons encore, même si nous ne sommes pas – ce n’est pas « satisfaits » le bon terme mes amis – mais nous sommes inquiets – oui voilà, peut-être pourrions-nous dire inquiets – de voir à quel point beaucoup se sentent en sécurité derrière les mesures proposées.

La véritable sécurité c’est l’union, pas la séparation. La véritable sécurité c’est d’avoir des amis, un groupe de gens sur lesquels on puisse compter, une famille réelle ou une famille créée sur qui on puisse compter. Voilà votre véritable sécurité.

Aucune surveillance, aucune injection, aucun système de traçage ne vous placera en sécurité. Rien de tout cela ne peut vous mettre en sécurité. La sécurité c’est l’Union.

Vous connaissez ce proverbe que vous avez et qui dit : « L’union fait la force ». Cette maxime, « l’union fait la force », c’est exact. Un peuple uni peut tout. Un peuple désuni n’avancera pas, ne pourra rien ou ne pensera qu’à lui-même.

Voici comment l’univers fonctionne durant cette période de transition.

Période de transition qui est vécue d’ailleurs régulièrement par la planète, cela est déjà arrivé il y a vingt mille ans, cela arrivera encore dans vingt mille ans. C’est un cycle assez régulier – un petit peu plus que ce temps-là mais c’est un cycle régulier.

Si ce premier passage dans l’union, dans la volonté d’unir n’est pas compris alors, d’autres choses arriveront pour créer l’union.

Vous n’êtes pas punis mes amis. Nous avons entendu cette phrase de beaucoup d’entre vous : « Mon Dieu mais comment cela se fait-il ? Est-ce que nous sommes punis par Dieu ? Est-ce que la nature nous punit ? » Non. Non.

 

Dieu vous veut le plus grand bien, et le plus grand bien c’est ce qui va vous amener à être comme Lui dans sa Présence, c’est ce qui va vous compléter et ce qui vous complète, ce qui vous amène à Sa Nature, peut-être n’allez-vous pas appeler cela le bien, vous, parce que vous avez chacun une définition relativement individuelle du bien et du mal.

La volonté de Dieu est de vous guider vers Son propre chemin, vers ce qu’Il Est, vers ce qui vous complète. Ainsi, nous l’avons déjà exprimé par ailleurs – à Sylvain et à d’autres – mais le bien est ce qui vous complète et ce qui vous amène à être plus ensemble, plus vous-même, plus unis.

Alors, quand vous aurez des occasions de vous rassembler, de vous unir, en couple, à trois, en famille, entre amis, dans la rue, peu importe, faites-le comme vous le sentez, mais faites-le. Réunissez-vous. Réjouissez-vous.

Réjouissez-vous d’être ensemble dans cette famille que vous êtes, parce que les Terriens sont une grande famille. Vous avez souhaité être ensemble, souhaité vivre sur la même planète.

Vous n’avez pas idée de la dose d’amour que vous avez les uns pour les autres en vérité, au-delà de la forme.

Alors, dans ces moments – j’en ai parlé et j’en reparlerai encore – vous vivez des forces opposées à l’intérieur de vous. Ce sont toujours les mêmes forces : la peur et l’amour, la séparation et l’union, le contrôle ou la liberté.

Et une liberté sous contrôle ce n’est pas une liberté.

Alors, voilà ce qui va arriver dans votre futur. Vous êtes en train, je vous l’ai dit, de préparer des cités communes, des environnements communs. Mais commencez dès maintenant !

Si vous pouvez vous réunir, l’un, l’autre, pour faire des jardins communs, si vous pouvez vous réunir pour, ensemble, exploiter une ressource naturelle de manière généreuse, c’est-à-dire en accord avec la nature, si vous pouvez vous unir dans l’idée d’être ensemble, faites-le dès maintenant. Cela s’avèrera sans doute utile, car cela deviendra une règle plus tard, et ceux qui auront été des précurseurs dans ce domaine pourront tellement aider ce monde.

Vous vivez dans un monde où la moitié d’entre vous a oublié la Nature.

Vous vivez dans un monde où la moitié d’entre vous, les trois-quarts mêmes, ne savent pas cultiver le moindre légume, n’ont jamais eu à le faire et n’ont même pas envie de le faire.

Mais c’est la Source même de la Vie. Voir la vie grandir devant soi, voir un fruit ou un légume pousser devant soi, c’est une expérience de la Vie.

Vous avez aussi l’expérience de la Vie à travers vos animaux de compagnie bien sûr. Ils sont vos frères, ils sont vos sœurs.

Tous les règnes sont avec vous. Tous les règnes sont UN.

Dans les mois qui viennent – et nous sommes bien ici sur des augures et pas des certitudes les amis, car aucun d’entre nous ne détient la Vérité complète, Seule la Source connaît ce plan intégralement – dans les mois qui viennent, vous allez subir évidemment des problèmes que vous allez appeler sociaux, mais aussi des problèmes environnementaux.

La planète est en train de prendre une place différente dans l’énergie. Alors quand la planète fait cela, comme toujours mais de manière plus prononcée peut-être cette fois, vous pourrez avoir affaire à ce que vous appelez « des catastrophes naturelles », de grandes ampleurs parfois.

C’est cette planète qui, non pas reprend ses droits, c’est-à-dire qu’elle n’est pas en train de vous punir, mais qui est en train d’évoluer dans l’énergie donc, la Terre bouge.

La Terre évolue et vous évoluez aussi.

Rendez-vous compte que vous vivez actuellement cette même évolution. A l’intérieur de vous, il existe des tremblements, des peurs, des angoisses peut-être. Ces peurs sont juste le fait de ne pas comprendre ce qu’il se passe, pas la vérité. La Vérité c’est l’Amour. Vous êtes en train de vous transformer par Amour.

Alors vous allez vivre, bien sûr comme la planète, vous, quelques petites pathologies. Certains vont avoir des maux de tête inexpliqués, d’autres, des maux de ventre inexpliqués, d’autres, des douleurs en termes de circulation, des sortes d’anesthésies locales, qui disparaîtront. La marque de ce changement est que ces petites transitions disparaîtront au bout d’un ou deux jours. Ce sont des transformations d’énergie, parce que vous vous alignez avec l’énergie de la Terre et que la Terre s’aligne à vos énergies aussi. Alors, comme elle évolue, vous évoluez.

La vibration de la planète a un impact sur vous et, cette vibration vous amène à votre prochaine étape d’évolution, une étape de conscience, une étape d’Unité.

Dans les futurs encore une fois, après ce bouleversement social qui sera sur plusieurs années, vous aurez de toute façon ce goût prononcé pour la liberté mes amis, parce que le libre arbitre est la loi numéro un de l’univers. C’est celle qui a même créé votre univers. Alors, quand les gens seront privés de liberté, l’oppression ne durera plus désormais. Il ne faudra pas des années ou des décennies pour que cela change.

Vous avez la capacité d’être libre, de vous sentir libre dans les endroits où vous habitez. Il y aura cette poussée à être libre.

Alors ce n’est pas une poussée simplement politique, je ne suis pas en train de parler de ce qu’il se passe dans vos pays de manière indépendante ou séparée ou ensemble, je suis en train de parler de ce qu’il se passe dans vos familles, ce qu’il se passe parfois dans vos couples, tout ce qu’il se passe à votre travail, dans votre travail – vous appelez encore cela comme ça d’ailleurs « travail ». C’est dans ces endroits-là que vous allez ressentir d’abord un besoin de libération d’énergie et puis vous allez être porté à transférer ce besoin de libération sur l’extérieur.

La Paix et la Liberté sont les premiers pas pour vous amener à une plus grande énergie encore, à une possibilité d’augmentation énergétique pour chacun d’entre vous, ici, maintenant.

Amis, frères et sœurs de Lumière, j’insiste sur ce terme car vous êtes des Maîtres, prenez conscience de qui vous êtes.

Prenez conscience d’être ceux, je n’ai pas dit celui ou celle, ceux qui ont le pouvoir sur ce monde, d’en faire un monde de Paix, d’en faire un monde d’Amour, même si cela peut vous paraître très enfantin. Ce n’est pas enfantin, les enfants connaissent de manière simple ce qui est juste. Ils jouent dans la cour sans se connaître, sont capables de s’enlacer sans se connaître, sont capables de s’associer sans se connaître à l’origine. Ils fraternisent beaucoup plus vite que les adultes.

 

Cette fraternité est le deuxième pas après la liberté. Cette fraternité est déjà là, elle est déjà présente.

Elle va nécessiter, dans les trois, quatre ans, aussi une notion que vous connaissez bien chers amis français, l’égalité.

Egalité : faire en sorte qu’il n’y ait plus autant d’écart, parce que chaque écart dans le pouvoir, chaque écart dans l’avoir, crée la désunion tôt ou tard.

Alors, ces écarts se réduiront petit à petit, tranquillement, doucement et de manière simple et acceptée, j’insiste sur ce mot « de manière simple et acceptée », pas imposée.

Mon discours aujourd’hui, face à cette inquiétude que vous ressentez, est vraiment pour vous dire que vous êtes dans des années de transformation, vous n’êtes pas dans le passage le plus simple.

J’aimerais que vous considériez quelque chose. Je vous inviterai, pour comprendre ce qu’est la véritable union, mais aussi la véritable conscience écologique sur cette planète, je vous invite à comprendre cette phrase : « Vous n’êtes pas sur une planète que vous allez léguer à vos enfants, vous êtes sur une planète que vos enfants vous ont prêtée. »

J’aimerais que vous compreniez ceci dans ce sens pour raisonner de manière un peu plus juste, pour eux, pour vous. C’est une manière de voir les choses qui vous éclairera sur ce qui va se passer dans le futur car, oui, la nouvelle génération est celle qui porte tous les espoirs de votre Humanité.

La génération en cours est celle qui porte tous les espoirs de l’Humanité et comme à chaque fois, comme dans chacun de ces bouleversements il y a des changements, il y a des modifications : ça va coincer, ça va grincer, certains sont d’accord, d’autres pas d’accord, vous vous poserez encore énormément de questions. Nous essaierons d’être avec vous, nous serons avec vous mais en tout cas, nous essaierons d’y répondre le plus souvent possible avec un maximum d’anticipation sans pouvoir non plus tout vous révéler, car tout vous révéler serait justement contrarier aussi cette loi du libre arbitre.

Entrer trop dans le détail serait contrarier cette loi du libre arbitre mais, il me semble que nous sommes quand même de plus en plus précis les amis.

Nous vous avons informés l’année dernière d’un tas de choses. Nous avons donné des techniques pour être plus en harmonie. Nous poursuivrons et je voudrais d’abord vous parler, justement, d’une de ces techniques.

Je vous invite à entrer dans l’énergie, c’est-à-dire à accepter de recevoir ma Présence et celle de la Source à l’intérieur de vous, à vous poser comme cela, juste à accepter ma Présence à vos côtés.

Et je vous invite à ressentir une planète unie, une planète libre.

Je vous invite à vous imaginer heureux, libre, en Paix, juste à vous sentir ainsi, juste à observer ce monde qui se prépare pour vous, avec moi à vos côtés.

Laissez-moi vous bénir de cet instant.

Laissez-moi vous aider à ressentir cette Paix.

Accordez-moi, à moi, archange Michaël, la possibilité de nettoyer en vous tout ce qui est discordant, tout ce qui empêche votre plus grande expression sur la Terre.

Laissez-moi vous libérer de vos propres tortures, de vos propres dominations personnelles, car vous êtes beaucoup à essayer de vous dominer personnellement et finalement, vous n’êtes même pas libre de vous-même. Laissez-moi vous libérer de cela.

Laissez-moi vous aider à vous sentir libre, à vous faire sentir à nouveau la simplicité de l’existence, à quel point celle-ci est parfaitement paramétrée pour votre plus grand bien, votre plus grande croissance dans la connaissance de qui est Dieu, en vous, par vous, avec vous.

S’il y a une chose que nous avons et à laquelle vous êtes invités, c’est de ressentir à quel point le plan de Dieu est juste.

Revenez à votre conscience pleine et entière.

Tout est parfait. Vous l’avez déjà entendue cette phrase, des dizaines de fois sans forcément jamais la comprendre. Elle semble être comme un doux rêve qui plane dans votre existence, mais c’est la réalité. Tout ce qui est en train de se passer est parfait.

Chaque personne qui part et qui partira en aura en fait effectué la demande. Cela fait partie de ce plan.

Nous vous l’avons déjà dit, même si ce n’est pas forcément ce qu’il y a de plus rassurant à vous dire, mais quand votre heure sera venue, vous viendrez. Vous ne serez pas obligé de rester avec nous, vous pourrez repartir vous verrez, mais tout est planifié. Tout a un sens et ce sens est global aujourd’hui, il est planétaire, pas unitaire.

Alors ça continue à se balader sur la planète ces prises de conscience, et vous allez vous apercevoir – peut-être certains d’entre vous en ont déjà pris conscience – que les peuples les plus simples, ceux qui vous semblent les plus reculés, sont en fait ceux qui seront les plus heureux, les plus gratifiants, les plus ouverts à aider. Ceux-là connaissent les lois de la Nature. Ils connaissent ses remèdes, ils connaissent ses moyens. Ils savent comment l’exploiter pour qu’elle renaisse sans cesse et justement.

L’œuvre, de ce que vous appelleriez les démons actuellement, est d’entrer en vous la peur et la séparation. J’insiste : la peur, la séparation, sont ce qu’il y a de pire car elles éloignent l’homme de sa propre divinité, et le place sous le contrôle de dogmatismes terriens.

N’ayez pas peur. Comprenez que tout ce qui est en train de se passer va vous mener – après ces échéances d’un an, deux ans, cinq ans –, va vous mener vers une planète qui sera différente, ouverte, ouverte à elle-même, ouverte à chacun, ouverte à l’univers tout entier, ouverte à ses frères galactiques aussi, bien sûr.

Alors que j’écoute votre énergie, j’entends : « Que pouvons-nous faire pour œuvrer, pour aider dans ce chemin ? »

 

Je vous l’ai dit :

Si vous pouvez cultiver, cultivez.

Si vous pouvez partager des connaissances, partagez-les.

Si vous pouvez créer des groupes, créez-les.

Si vous pouvez vous associer, créez des associations qui aident et qui œuvrent ensemble dans un même but, peu importe ce but, faites-le.

Avancez ensemble. Votre volonté doit être posée dans l’union.

Quand je dis « doit être posée dans l’union » c’est que c’est le meilleur moyen pour vous élever et pour vous faire quitter la peur.

Mes amis, ma volonté à agir, à combattre toute forme démoniaque – je n’ai pas d’autre terme dans mon langage – toute forme qui peut vous attaquer, cette volonté porte un nom : le courage, l’envie d’avancer, la ténacité peut-être.

Je l’ai exprimé à ce canal, je l’ai exprimé à travers d’autres : il est plus que jamais nécessaire de garder votre vision positive du futur.

N’entrez pas dans ces manœuvres mentales qui consistent à dire : « C’est foutu. Il faut qu’on nous sauve. On n’y arrivera pas. Cela n’est pas possible. On n’y arrivera jamais. » Lâchez toutes ces expressions, s’il vous plaît. Si vous le pouvez, faites-le. Elles ne sont que l’expression de votre séparation, car si vous étiez unis vous ne pourriez même pas prononcer cette phrase. Quand on est uni, tout est possible. Quand on est uni, tout est simple. Quand on est uni, on y arrivera.

L’union est mon message de ce soir. Sentez-vous unis, encore une fois. Sentez-vous-même bénis, parce que beaucoup ont exprimé leur volonté, leur choix de vivre sur cette planète dans cette période temporelle, uniquement pour vivre ce passage de quelques mois et années. Une grande partie de ceux qui sont ici sur cette planète ont juste désiré vivre ce moment-là. Certains même sont venus s’incarner d’autres planètes pour vivre cela, car vivre cette transformation est important. Cela fait partie de l’évolution d’une âme, de l’évolution d’une conscience et vous êtes sans cesse en évolution.

Mais quitter un monde hyper duel pour un monde plus sensible, plus juste, dont vous ne verrez peut-être pas l’entièreté mais dont vous verrez beaucoup de commencements, quelle merveille ! Quelle merveille que de pouvoir vivre cela ! Quel enchantement !

Vous avez déjà beaucoup évolué mes amis. Ne croyez pas, encore une fois, que vous n’êtes pas bons, pas doués, car vous avez déjà échappé à quelques guerres, vous avez déjà échappé à quelques catastrophes, vous avez déjà échappé à pas mal de choses, parce que votre conscience est déjà plus élevée, parce que vous entrez dans cette nouvelle ère, dans cette nouvelle énergie. Vous y êtes déjà mais vous vous y installez maintenant.

Vous vous installez dans cette nouvelle énergie alors que tout semble agir pour vous la faire quitter. La vérité, c’est qu’elle n’a jamais été aussi présente cette énergie d’union, cette énergie de non-séparation, cette envie, qui est à l’intérieur de vous, que les choses bougent.

Ne dites pas trop : « Je veux que les choses bougent », vous pourriez faire trembler toute la planète. Demandez que toute chose évolue sur son plus haut plan de conscience possible ; et vous faites partie de ceux qui vont évoluer vers leur plus haut plan de conscience.

Ce n’est pas un passage facile. C’est le passage d’un être, j’allais dire pas très conscient, à un être plus conscient. Mais plus vous serez conscient et plus l’univers, la divinité, vous accordera le libre arbitre de recréer un nouveau monde, les possibilités de créer un nouveau monde.

Vous allez quitter des automatismes d’existence pour vivre dans une fierté, une volonté d’existence.

Si beaucoup d’entre vous se sentent tristes ou frustrés parfois, c’est parce qu’ils sont dans des automatismes d’existence, même plus dans des envies, plus dans des motivations mais dans les : « Il faut – Je dois – Il est nécessaire » Non.

« C’est bien de faire ceci – C’est bien de faire cela – Je sens de faire ça », voilà vers quoi vous allez, voilà vers quoi vous avez finalement toujours été attiré.

Cette période est propice parce qu’elle correspond à tout un tas de coïncidences galactiques. Cela va vous mener à votre propre expérience. Encore une fois, cela va vous mener à votre plus grand bien.

 

Pour reprendre les évènements :

Des mouvements sociaux qui vont vous demander d’être unis.

Des interventions extérieures par vous-mêmes, par les peuples mais aussi peut-être par vos frères galactiques, pour intervenir pour que vous ayez à nouveau votre libre arbitre, pour que vous soyez plus libres et le mot « libres » est important.

Puis aussi la planète qui évolue, qui change elle-même, qui augmente la vibration pour augmenter la vôtre, chers maîtres, pour que vous repreniez conscience justement d’être qui vous êtes, et pas qui on vous fait croire que vous êtes, ou qui on vous fait croire que vous pourriez être, mais bien qui vous êtes vraiment, là, maintenant, cet être merveilleux, magnifique, dansant dans l’argile d’un corps mais souhaitant tout de même rejoindre ce qu’il est, c’est-à-dire un être divin, heureux, puissant, en Paix et en Amour.

Je voudrais vous laisser avec Marie, qui veut prononcer quelques mots pour vous.

Mon message ce soir, et si c’est moi qui suis venu le porter, était pour vous dire : Méfiez-vous des démons, surtout du démon de la peur et de la séparation. Ils sont tout aussi tangibles que certaines entités, bien plus difficiles à combattre ou même parfois plus faciles à combattre d’ailleurs.

Ces entités jouent leurs dernières cartes pendant quelques mois, quelques années encore mais, de toute façon ce sont leurs dernières cartes.

Donc c’est votre énergie qu’il faut veiller maintenant mes amis, mes frères, maîtres que vous êtes.

Soyez bénis.

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email
 
En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don