J en Australie partage un passage sur le corps de lumière qu’elle a lu avec l’archange Michel par Linda Dillon le 29 décembre 2017.

Archange Michael : C’est une très bonne question que vous posez, et pendant cette période de conscience et de compréhension étendues, c’est une bonne question pour beaucoup de gens. …

Votre question porte vraiment sur « Qu’est-ce que le corps de lumière ? »

Il y a un malentendu pendant cette période d’expansion, pendant cette période de nouveaux départs, pendant cette période de réveil, que le corps de lumière est quelque chose qui est acquis plutôt que quelque chose qui est une partie innée, essentielle de qui vous êtes et de qui vous avez toujours été – et qu’il a toujours été là et il est aussi une partie essentielle de vous que votre ADN, et l’ADN qui est votre ADN, qui est également celui de la mère/père/un.

C’est pourquoi votre tri-flamme a trois éléments qui incluent le masculin/le diamant d’or, et le diamant bleu de la Mère, et votre propre moi essentiel. Donc le corps de lumière a toujours fait partie de vous. Pensez-y, pensez aux mythologies, aux contes de fées. Vous ne pouvez pas vous séparer de votre ombre. Vous n’êtes pas Peter Pan, et vous ne pouvez donc pas divorcer ou vous séparer de votre corps de lumière. Il a toujours fait partie de vous, une partie essentielle de vous.

Et fondamentalement…. oui, fondamentalement, essentiellement, vous avez toujours été tenus ensemble par votre corps de lumière et c’est pourquoi, de plus en plus, nous avons souligné et vous avez réalisé, en tant que race humaine et particulièrement en tant que détenteur d’amour, combien le corps de lumière est essentiel et important.

Ce n’est pas que votre physicalité ou même vos champs extérieurs, votre champ aurique tout entier comme vous le pensez, contient votre corps de lumière. Comprenez que votre corps de lumière contient tout ce que vous êtes. Les atomes, les particules subatomiques de votre physique ne retiennent pas le corps de lumière.

Le corps de lumière retient toutes ces minuscules particules subatomiques. En inspirant, en accueillant, en élargissant la plénitude de votre corps de lumière, c’est comme si vous allumiez les lumières.. Et pensez-y d’une certaine façon – comme vous l’avez fait, comme vous l’avez fait et continuez de le faire – comme un gradateur de lumière. Et ce qui s’est passé, c’est que votre gradateur était presque en position d’arrêt, mais le courant qui coulait dans ce corps de lumière ne s’est pas éteint. Mais ce que vous avez fait, c’est l’élever plus haut, plus haut, plus haut, plus haut, plus haut dans la réalité du quotient complet.

Et ainsi, les gens deviennent… tels que votre ami bien-aimé, KR, devient… plus pleinement conscient – comme vous, doux ange de lumière, deviennent plus pleinement conscients du champ unifié de votre corps de lumière et votre être – qu’il ya et il ne peut y avoir aucune séparation, qu’ils sont un, et que vous tenez cette essence quintessentielle de toute votre être dans la physicalité.

Donc le truc n’a jamais été d’assumer votre corps de lumière. L’astuce a été d’amener la plénitude de votre corps de lumière à un quotient complet pendant que vous êtes dans l’aspect physique. C’est vraiment le changement !

Est-ce que c’est clair ?

J : Oui, merci. Les corps lumineux s’activent-ils mutuellement ? Alors, par exemple, est-ce que d’autres corps de lumière, d’autres personnes, est-ce que leur corps de lumière reconnaît alors celui de quelqu’un d’autre et lui donne de la force aussi, et c’est ainsi qu’il se répand dans le monde ?

AAM : Dans le monde, oui, c’est exactement exact. C’est comme si vous vous illuminiez littéralement l’un l’autre. Vous avez ce sentiment de reconnaissance à différents niveaux.

Ainsi, par exemple, vous pouvez voir quelqu’un dans une situation où il n’est pas à sa place, alors vous vous dites « mais je vous connais » et vous vous rendez compte que vous voyez quelqu’un au théâtre que vous voyez normalement depuis dix ans à peine au supermarché. Et donc vous pensez « oh, je vous connais » mais ça prend un moment pour les placer.

De même, il y a la reconnaissance de l’âme quand vous rencontrez quelqu’un et immédiatement vous pensez « je vous connais, je vous aime » ou « je vous connais et nous nous sommes croisés et avons fait la guerre ensemble ».

Il y a donc cette reconnaissance de l’âme à l’âme. Il y a une similitude entre le corps de lumière énergétique et le corps de lumière énergétique. Et l’une des qualités des corps de lumière est qu’ils aiment danser ensemble. Donc oui, quand ils se voient, il y a littéralement une activation à ce niveau.

J : C’est incroyable. Je vous remercie.

Traduit par Marie-Louise pour https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes