Chers fils et filles de la planète Terre ! JE SUIS ASHTAR SHERAN !

J’avais besoin de venir ici aujourd’hui, pour apporter mon énergie et quelques informations. Comme nous avons l’habitude de le dire, ne vous attachez pas, ne faites pas attention aux dates. Le processus est en cours, il n’y a rien à ajouter, tout se passera dans les délais nécessaires et tout se passera comme prévu. Nous ne sommes pas en retard sur le calendrier. Comprenez que lorsque vous élevez vos vibrations, lorsque vous vous placez en tant que piliers de lumière, en tant que sources de rien d’autre que de l’amour, vous accélérez le processus.

Imaginez que nous devions dépendre entièrement de votre énergie ; le processus n’aurait jamais lieu. Comment le planifier ? Il y a une date limite, à cette date, quelle que soit l’énergie de la planète, elle se produira. Lorsque nous vous disons que vous retardez le processus, cela signifie que vous reculez sur le calendrier et que vous augmentez le temps restant jusqu’à cette échéance. Lorsque vous émettez de la Lumière, lorsque vous vibrez haut, vous accélérez cette même ligne de temps et vous vous rapprochez de l’échéance.

 

Ces échéances que nous fixons ne sont pas si proches du moment présent. Parce que nous savons combien votre énergie est fluctuante. N’importe quoi peut vous déséquilibrer, il suffit de peu. Bien sûr, la grande majorité d’entre nous dira simplement que l’environnement vous déséquilibre. Non, je ne vais pas nier que le milieu ne le déséquilibre pas, mais cette affirmation a été suffisamment utilisée et vous savez que ce n’est pas la vérité. Alors je vous dis ceci : si le milieu interfère avec votre énergie, blindez vous, créez des armures, créez des murs autour de vous et cette énergie du milieu n’affectera plus votre énergie.

Si les gens marchent simplement d’une manière différente de celle que vous souhaiteriez qu’ils fassent, arrêtez de regarder leur démarche et prêtez attention à la vôtre. C’est votre démarche qui est en jeu, pas celle de l’autre personne. Souvent, on se déséquilibre, on sort de ce chemin lumineux en regardant sur le côté. La route est toujours devant vous, mais vous avez l’habitude de regarder sur le côté. Et quand vous regardez sur le côté, beaucoup de choses attirent votre attention, surtout tout ce que vous, dans votre jugement, pensez être mauvais. Alors, vous arrêtez votre parcours et trouvez un moyen de dire quelque chose, de remuer les choses, d’apporter des informations pour changer l’énergie que vous pensiez fausse, oubliant ainsi votre parcours.

C’est comme si vous conduisiez une voiture sur cette route et que, lorsque vous voyez quelque chose que vous n’aimez pas, vous arrêtiez le véhicule, sortiez et alliez là-bas pour donner votre avis, pour dire ce que vous comprenez, pour dire ce que vous pensez être juste. Alors je vous demande : qui êtes-vous pour penser que vous avez toujours raison ? Qui êtes-vous pour penser que vous pouvez manœuvrer les autres ? Qui êtes-vous pour penser que tout le monde doit suivre exactement ce que vous voulez ? C’est de l’égo, c’est de l’égo qui s’exhibe, et qui fait de vous celui qui veut toujours tout avoir à sa façon, peu importe si ce que vous pensez est juste ou non.

Je voudrais donc demander une fois de plus à chacun d’entre vous : montez dans vos voitures et continuez sur cette route sans regarder ailleurs. Le voyage est individuel, il n’y a personne à côté de vous sur le siège passager. Vous êtes seul. Cette voiture représente votre cheminement, parfois vous roulez à grande vitesse et parfois vous faites marche arrière, mais c’est votre cheminement. Alors pourquoi se soucier de la démarche de l’autre ?

Si l’autre se trompe, il récoltera le fruit de ses erreurs. Si l’autre a mal compris, il doit chercher la vérité. Et s’il continue sans admettre qu’il a tort, il en récoltera aussi les fruits. Alors regardez, chacun de vous, vos promenades, oubliez ce qui vous entoure, oubliez la marche de l’autre. En ce moment, il est plus qu’important que vous fassiez attention à vos vibrations car tout est extrêmement accéléré et les déséquilibres sont très forts. Parce que la quantité d’énergie qui entre est immense et qu’elle accélère tout ce qu’elle rencontre, que ce soit des énergies positives ou négatives.

Je demande donc une fois de plus à chacun d’entre vous de prêter attention à son propre parcours, de ne pas détourner le regard, de ne pas essayer de changer le monde, de ne pas essayer de changer les gens, ils sont ce qu’ils sont. Et si, à ce stade des événements, ils n’ont pas encore appris, ils récolteront aussi les résultats de leur lenteur, de leur négligence, de leur abandon des enseignements. Ne vous préoccupez plus des autres. À ce moment, le chemin doit être regardé vers l’avant, et non plus de côté.

Pensez-y : sur cette route, une route qui mène à la Cinquième Dimension, plus vous vous rapprochez du point final, plus cette route s’illumine. Et plus vous éclairez la route, plus votre lumière se répercute sur l’ensemble. Et c’est ainsi que vous aidez ceux qui sont encore derrière, les retardataires, ou ceux qui n’ont rien compris, ou ceux qui ne veulent pas comprendre, ou ceux qui n’ont pas envie de faire quelque chose.

 

Vous n’aiderez personne en abaissant vos vibrations et en perdant l’équilibre. Au contraire, quand on perd l’équilibre, la voiture recule. Et ce pas en arrière enlève la lumière du tout. Tout est proportionnel ; si vous générez de la lumière, vous vous répercutez sur le Tout. Si vous ne générez pas de lumière, vous prenez la lumière du Tout. Alors, occupons-nous chacun de notre propre chemin ? Oubliez les autres. Ce n’est plus le moment d’essayer de prendre quelqu’un par la main. Tout le monde a été suffisamment averti. Et je vous assure à chacun d’entre vous que ceux qui sont là-bas et qui ont soi-disant besoin d’aide, nous veillons sur eux et ils obtiendront de l’aide s’ils nous le demandent, mais nous ne voulons pas que vous soyez déséquilibrés à cause de quelqu’un d’autre.

Comprenez ceci. Si chaque personne qui a pu arriver à l’avant de cette route, continue à la suivre, je le répète, elle augmente de plus en plus la Lumière sur la planète. Et ces personnes reçoivent cette Lumière. Maintenant, si vous vous arrêtez et que vous vous impliquez avec ces personnes, vous enlevez la Lumière de la planète, parce que vous retournez à leur énergie, vous vous êtes connecté à leur énergie. Vous comprenez ça ? Lorsque vous arrêtez votre voiture, pour soi-disant aider quelqu’un qui est en difficulté, vous vous connectez à cette énergie de doute, de peur, de repos ; peu importe, vous vous connectez à elle. Et je vous assure que ce n’est pas une énergie à haute vibration et automatiquement vous êtes de retour sur la route. J’aimerais que vous y réfléchissiez sérieusement.

L’heure est à l’isolement. Beaucoup penseront que c’est de l’égoïsme. Non, ce n’est pas le cas. Parce que le temps est différent maintenant. Voulez-vous aider vos frères et sœurs qui viendront après vous ? Émanez la lumière, c’est ce que vous devez faire. Ne parlez pas, ne prenez personne par la main, chacun doit trouver sa propre voie. Comprenez ceci. Le temps est venu pour ceux qui aiment que tout soit facile à tourner. Tant que vous arrêterez la voiture, que vous en sortirez et que vous irez les aider, ils ne changeront jamais car ils savent qu’ils auront toujours de l’aide. Vous ne les aidez pas, vous les obligez à rester toujours les mêmes, sans rien chercher, sans rien faire, sans modifier, parce que vous savez que toujours quelqu’un en bas de la route s’arrêtera et viendra vous aider.

Si vous pensez toujours que c’est égoïste, alors chacun de vous le comprendra comme il le souhaite, mais le moment est venu de regarder le chemin que chacun de vous emprunte. Donc, encore une fois, je vais vous dire, ne vous attachez pas aux dates, parce que tout dépend effectivement toujours de la vibration de la planète. Et je vous assure que vous n’avez pas fait grand chose pour augmenter la vibration de cette planète. Peu d’entre vous s’en préoccupent, peu sont sur la voie de l’avancement et de l’émanation de la lumière, peu. La grande majorité d’entre eux sont plus préoccupés par le fait de sauter de la voiture et d’aider, en pensant soi-disant qu’ils aident réellement, que de se soucier d’aller de l’avant et d’émaner de la Lumière.

Je voudrais donc que vous réfléchissiez tous : quelle énergie émanez-vous sur cette planète en ce moment ? Quel quantum d’énergie chacun de vous émet-il sur la planète ? Quel genre d’énergie émanez-vous sur la planète ? Est-ce que vous suivez les enseignements ou est-ce que vous oubliez tout le temps ? Faites cet auto-examen. Vous ne pouvez plus prendre personne par la main. Les choses sont dites encore et encore et encore, de manière exhaustive. Si les gens ne veulent pas comprendre, ce n’est pas à vous d’ouvrir leur tête et d’y mettre les informations. C’est à eux de vouloir apprendre, c’est à eux de vouloir évoluer, c’est à eux de vouloir s’engager sur cette route à bonne vitesse et d’avancer ; ou de rester là où ils sont, c’est aussi un choix.

Alors, je demande à chacun d’entre vous qui êtes sur cette route, et qui êtes conscients que vous êtes devant, ne vous arrêtez pas pour sauver qui que ce soit, votre rôle est maintenant d’aller de l’avant. Parce que chaque petit bout de chemin que vous empruntez, vous amplifiez la Lumière sur la planète, et c’est cette Lumière qui fera changer les gens, pas vous. Un humain ne change pas un autre humain. Ce qui change, c’est la lumière, le choix, la volonté de cet humain, pas vous.

 

Alors, pensez-y. Que réverbèrez-vous aujourd’hui ? La voiture sur la route allant tout droit ou pensez-vous qu’il est préférable de s’arrêter et d’essayer de changer les gens ? Je terminerai en disant une seule chose : celui qui a besoin d’aide ne demande pas à un autre frère, il nous demande. Cette phrase a été dite ici, je peux même dire qu’elle a été dite des milliers de fois. Combien l’ont appris, combien le font ? Très peu. Ils ont des problèmes et demandent tout à l’autre.

Donc, comprenez que ce n’est pas vous qui allez changer ces gens, ils sont ce qu’ils sont, ils ne veulent pas changer. Alors, suivez votre propre chemin. Voulez-vous les aider ? Très bien, continuez votre voyage en émanant de la lumière, car la lumière les transformera. Faites-le et vous verrez à quel point vous aidez la planète et le processus, et indirectement toutes ces personnes. Le voyage est solitaire, le voyage est individuel, vous ne pouvez tenir la main de personne.

Transmis par Anjos e Luz Terapias

Traduit du Portugais pour Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard
$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard G. CP 522 Prévost Prévost, Qc Canada J0R 1T0