Le 21 décembre marque le solstice, une période où le soleil « s’arrête » et où les saisons changent.

Le solstice apporte aussi le jour le plus court de l’année dans l’hémisphère Nord, où nous sommes encouragés à entrer dans la nuit noire de l’âme, et le jour le plus long de l’année dans l’hémisphère Sud, où nous sommes encouragés à célébrer la lumière.

Peu importe dans quelle partie du monde vous vivez, le solstice est un jour très sensible où nous pouvons nous sentir plus à l’écoute des énergies qui nous entourent.

On croit aussi que sur le solstice, le voile entre ce monde et les dimensions supérieures est aussi le plus mince et que nous pouvons puiser dans les énergies galactiques et les royaumes angéliques avec plus de facilité.

 

Le solstice de décembre marque également le passage du Soleil dans le signe terrestre du Capricorne.

La nuit noire de l’âme – Hémisphère Nord

Le 21 décembre, nous vivons la journée la plus courte et la nuit la plus longue de l’année. Les heures accrues d’obscurité nous guident pour entrer dans la nuit obscure de l’âme, un temps de retraite où nous pouvons aller à l’intérieur et entendre les agitations plus subtiles de notre être.

Parfois, ce n’est que dans l’obscurité que nous pouvons vraiment nous sentir à l’aise d’être nous-mêmes. Quand la lumière du Soleil brille sur nous, nous pouvons nous sentir exposés, nous pouvons sentir que nous devons agir ou être d’une certaine manière.

Quand les lumières sont éteintes, quand il n’y a que nous, seuls avec nos pensées à minuit, c’est alors que nous pouvons vraiment plonger profondément dans notre cœur et nous retrouver face à face avec une nouvelle vérité sur qui nous sommes.

Ce n’est pas que nous ayons à avoir honte de qui nous sommes sous la lumière vive du Soleil. Car cela fait partie de nous aussi. Mais si nous y restons trop longtemps, nous avons tendance à être déconnectés, c’est pourquoi l’Univers appelle dans la nuit la plus longue de l’année.

En ce moment, c’est l’occasion pour nous tous d’entrer dans les ténèbres. S’éloigner des projecteurs et s’asseoir avec nous-mêmes et notre propre vérité.

Nous n’avons pas besoin d’expliquer cette vérité à qui que ce soit ou de pouvoir l’envelopper d’un joli ruban. Nous n’avons pas besoin d’identifier nos sentiments ni même de les écrire pour être analysés. Nous n’avons qu’à nous asseoir avec eux et à les laisser faire.

Dans l’obscurité, nos pensées n’ont pas d’importance. Ce sont nos sentiments qui peuvent vraiment briller. C’est notre voix émotionnelle qui a la chance de parler, et nous devons permettre qu’elle soit entendue.

Nous devons oublier les étiquettes et les jugements de l’esprit, et au lieu de cela, nous permettre de sentir avec la puissance du cœur.

Quand nous nous asseyons dans l’obscurité, et que nous nous permettons d’être, quels sentiments émergent ? Quelle gêne se développe ? Que se passe-t-il quand on se permet d’être ?

C’est à cela que la nuit noire de l’âme nous appelle à nous rendre. C’est ce que nous sommes encouragés à pratiquer. On doit arrêter de parler et commencer à écouter.

Nous devons trouver le calme, car lorsque nous le ferons, nous serons capables d’entrer dans une nouvelle puissance et une nouvelle vérité de qui nous sommes vraiment.

Rituel de la Nuit Noire de l’Âme

Votre rituel pour cette nuit est de vous asseoir dans l’obscurité. Éteignez les lumières et asseyez-vous dans une pièce sombre. Voyez si vous pouvez garder les yeux ouverts et observez simplement comment vous vous sentez lorsque vous êtes assis dans le noir.

Entraînez-vous à vous asseoir confortablement dans votre corps. Respirez. Si des pensées flottent à l’intérieur, laissez-les passer sans s’engager avec elles.

Vous ne pourrez peut-être le faire que quelques minutes, mais voyez si vous pouvez vous débarrasser de l’angoisse ou de l’agitation qui peut survenir.

Après vous être assis dans l’obscurité, prenez un bain relaxant. Remplissez la baignoire d’huiles et de sels apaisants et laissez-vous simplement purifier les sentiments ou les pensées que vous ne souhaitez plus porter.

La nuit noire de l’âme est un temps de repos et de contemplation. Soyez doux avec vous-même et prenez le temps de découvrir qui vous êtes vraiment, loin des projecteurs du monde.

La célébration de la lumière – Hémisphère Sud

Le solstice de décembre est le début de l’été, la saison de la lumière ! C’est le moment de vous mettre à l’extérieur, d’enlever votre manteau de peurs et de vous permettre de briller !

Plus besoin de vous retenir, plus besoin de jouer les petits. Le temps est venu pour vous d’aller de l’avant et de célébrer le travail que vous avez accompli tout au long de l’année.

La vie n’est pas toujours ensoleillée, mais l’Univers apporte le jour le plus long de l’année pour nous rappeler qu’il y a toujours de la lumière au bout du tunnel.

 

Même si les choses peuvent sembler sombres, cet état est temporaire. Il y a toujours un moyen de retrouver la lumière, quelle que soit l’obscurité ou la profondeur de la tragédie.

La lumière brillera à nouveau et nous rappellera la beauté et la générosité que la vie a à offrir.

Quand le Soleil brille, nous pouvons aussi sentir un rayon de clarté bouger dans notre vie. Nous réalisons ce qui est important et sur quoi nous voulons vraiment nous concentrer.

Ce qui nous motive et nous stimule peut faire l’objet d’une révision en ce moment, car sous le soleil d’été du Capricorne, nous sommes guidés pour aligner nos motivations sur notre plus haute vérité et la vocation de notre âme.

En ce moment, nous sommes guidés à penser à ce qui alimente notre Esprit et recharge notre Âme. Et l’Univers nous donne aussi l’occasion de le faire en utilisant le pouvoir du Soleil.

Quand le soleil brille pendant la journée la plus longue, assurez-vous de passer du temps à l’extérieur dans la nature. Nagez dans ses océans, baignez-vous dans ses forêts, parcourez ses fleurs sauvages et connectez-vous avec l’énergie de la création.

Sentez la chaleur du Soleil éclairer votre être et sachez que, comme toute la nature, les rayons du Soleil peuvent vous transformer, vous nourrir et aider à inspirer la création.

Célébration du Rituel de la Lumière

Pour votre rituel, sortez et asseyez-vous dans un endroit confortable et ombragé. Prenez un journal et un stylo avec vous.

Asseyez-vous, devenez présent et observez tout ce que vous voyez autour de vous. Si cela peut vous aider, identifiez cinq choses qui vous paraissent remarquables. Faites une pause pendant que vous êtes témoin de chacune de ces choses.

Une fois que vous avez permis à cette présence d’entrer, prenez votre stylo et votre papier et commencez à dessiner ou à écrire. Laissez couler votre propre jus créatif sans vous censurer ni vous limiter.

Puis, une fois que vous sentez votre jus créatif s’installer, fermez les yeux, posez votre main sur votre cœur et fixez une intention pour vous-même, pour les autres, pour la planète et pour l’Univers.

La célébration de la lumière est un temps pour célébrer tout ce que vous êtes. C’est le moment de vous mettre à l’œuvre et de laisser votre vrai moi briller.

Soyez audacieux, téméraire et créatif en cette journée. Faites quelque chose de nouveau, essayez quelque chose de différent, et souvenez-vous que la lumière vit toujours en vous.

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Print Friendly, PDF & Email