L’accouchement peut être une affaire assez compliquée !

Un joyau inspirant partagé avec amour par Elle lors de sa lecture personnelle avec Linda Dillon. Belle’Anna est l’ange gardien bien-aimé de Elle.

Salutations, je suis Belle’Anna.

Elle : Bonjour, mon amour !

Belle’Anna : Bienvenue, ma douce ! Bienvenue dans ce Conseil, dans ce cercle, dans ce temps de joie, de célébration ! Et oui, même dans la transition, même dans le passage de l’ancien, de la mue de la peau de serpent, de l’émergence de la chrysalide au papillon, c’est ce que vous avez attendu – et c’est ce que tant de personnes au-dessus, au-dessous et entre les deux ont attendu.

 

Comme vous le savez, l’accouchement peut être une affaire plutôt compliquée ! Mais il n’y a pas un seul être en-dehors de la forme ou entre les deux qui dirait :  » Ne mettons pas au monde ! Il y a un temps pour la naissance. C’est littéralement la saison du printemps, de l’arrivée de la renaissance. Peu importe dans quel hémisphère vous vivez. C’est la saison de la renaissance – et oui, cela signifie laisser partir l’ancien, laisser partir ce qui ne sert pas.

Certaines maisons sont un peu plus désordonnées que d’autres. Certaines maisons nécessitent plus de nettoyage de débris que d’autres. Cela n’a pas d’importance. Les fenêtres et les portes sont déjà ouvertes et les vents du changement, les douces brises d’air frais et les nouveaux départs se déplacent à travers les maisons – l’essence, le logement du corps et le logement de l’âme, le logement des souvenirs, le logement de mille millions de vies – afin que chaque personne puisse se joindre à celles qui ont déjà traversé ce processus et émerger véritablement.

Dans la naissance… nous utilisons l’exemple physique, que ce soit dans le règne animal, le règne végétal ou le règne humain… dans certaines naissances, il y a plus de « lutte », dirons-nous, que dans d’autres. Il arrive que la fleur se retrouve ensevelie sous la neige ou sous un rocher ou un sol très difficile, mais elle n’abandonne pas. Elle trouve un autre chemin et pousse sa tête odorante à travers le sol, et elle ne considère pas vraiment cela comme une « lutte ». L’arbre ne se tient pas là, sans feuilles, et ne se dit pas : « Maintenant, je dois vraiment travailler pour faire pousser les nouvelles feuilles. » Il y a un rythme.

Ainsi, même lorsque, dans la réalité humaine, la naissance du nouvel être tend à être un peu plus engagée ou impliquée, dirons-nous, cela n’a pas d’importance, car lorsque le nouveau surgit, il est juste apprécié d’autant plus. Et ceux qui choisissent la voie de la facilité, de la Mère qui accouche en une heure, ce n’est pas qu’elle n’aime pas et ne chérit pas moins son précieux nouveau bébé. Tous les chemins sont sacrés. Certains ont besoin d’être soignés plus que d’autres. Cela n’a pas d’importance. Le résultat de la naissance du nouveau – et des soins apportés au nourrisson, puis au bébé, puis à l’enfant – est le même.

C’est la naissance de l’amour que la Mère apporte à la planète, et il prend absolument toutes les formes. Même pour nous, bien-aimés, c’est incroyable ! Et il y a eu des moments où nous nous sommes tournés vers la Mère et avons dit :  » Eh bien, comment cela peut-il être ? Comment cela sera-t-il ?  » en ayant une foi infinie que cela sera ! Nous posons parfois la question, afin d’être plus présents… et parfois juste pour entendre et nous connecter… car c’est notre joie.

Donc c’est en cours. Maintenant, douce Elle, vous avez agi comme… pouvons-nous utiliser les termes « mère porteuse » et « sage-femme »… pour beaucoup. Et c’est ce que vous faites dans votre long sommeil. Non, je ne veux pas dire que vous mettez au monde les bébés. Vous mettez au monde le Nouveau et, à bien des égards, vous tenez littéralement le collectif – et particulièrement les nouveaux enfants – dans votre utérus, dans votre ventre, dans votre être, dans votre champ.

Et vous invitez, comment dire, vos « enfants des étoiles » à venir vous rejoindre dans cette entreprise, et à vous rejoindre dans ce ventre du sommeil, afin qu’ils naissent ensemble comme une seule famille, unis dans le cœur, dans l’âme, dans le but, dans la vision, dans l’amour, dans la Conscience de l’Unité.

Nous gloussons lorsque vous dites à ce canal que vous ne savez pas quand votre mission va commencer ! Elle est bien en cours ! Et, bien sûr, il y a des phases – il y a des phases dans la vie, dans le voyage de l’âme. Donc ce que vous dites vraiment, c’est :  » Je ne suis pas seulement anxieux pour l’accouchement. J’ai hâte que tout le monde ait 5 ans et qu’ils puissent tous rentrer à la maison et jouer ! »

Mais ne doutez jamais, ma douce, du niveau de la mission que vous entreprenez déjà pour le collectif humain, et pour le plus grand Collectif Universel. Vous travaillez avec les Délégations… vous vous occupez de votre famille sur et hors du vaisseau… vous êtes extraordinairement occupés ! Il n’est pas étonnant que vous soyez fatigués ! …

Il y a beaucoup de « roses » qui apparaissent en ce moment – portant le rayon rose, le rayon rose profond qui est très harmonieux, particulièrement avec la Mère – parce que c’est le rayon de la Conscience de l’Unité complète où il y a une individualité unique, une indépendance et une connexion totale. Et c’est l’énergie sur laquelle la Nouvelle Terre est en train d’être bâtie et construite. …

Vous savez, tous ceux qui sont sur la planète en ce moment – particulièrement vous qui êtes les montreurs de chemin et les éclaireurs – sont les plus forts des forts et les plus clairs, et c’est pourquoi vous êtes ici. Vous êtes les précurseurs. La génération et les générations suivantes bénéficient de ce que vous avez préparé la voie… et cela, mon ange, est un don profond. C’est un cadeau qui sera connu et reconnu, admiré et honoré par ceux qui viendront après toi.

Non pas que vous alliez quelque part ! Soyons très clairs sur ce point également ! Votre mission n’est pas de quitter la planète, mais d’y rester et d’être un comité d’accueil pour ceux qui arrivent, que ce soit par l’utérus ou par vaisseau spatial, peu importe ! Ils sont les bienvenus !

E : En parlant des nombreuses  » Roses  » qui arrivent, il y a eu plusieurs vagues de ce qui a été appelé les Enfants de Cristal, les Enfants Arc-en-ciel, ou même les Enfants du Soleil que j’ai entendu tout récemment. Y a-t-il un nom particulier pour cette vague de bébés, de Roses ?

B : Nous n’allons pas les classer, parce qu’ils sont très connus sous le nom de « Magentas », simplement parce que le Magenta est le rayon de la Conscience du Christ. … Il y aura beaucoup de Roses qui naîtront. Maintenant, vous savez que les Roses sont les Défenseurs du Trône de l’Un…

 

E : Oui, et est-ce que ce sont aussi ceux que nous considérons comme des « Séraphins » ? Et les « Trônes » qui sont aussi connus comme les Défenseurs du Trône ?

B : C’est un mélange. Nous ne voulons pas cataloguer quoi que ce soit.

E : Wow ! Donc c’est une fréquence d’amour, hautement angélique, et complètement intégrée dans la 7ème dimension de la Conscience du Christ…

B : Oh, c’est très certainement le cas ! Oui ! Vous voyez, ceux qui s’avancent maintenant ne sont pas ceux qui amènent les traumatismes du passé à être nettoyés, parce que ces traumatismes de l’histoire de la race humaine sont nettoyés en ce moment même. Nous n’avons donc pas besoin de recréer ces problèmes, ces systèmes de croyance ou ces modèles de comportement. C’est une nouvelle façon d’être. Cela fait partie de la renaissance de l’humanité.

E : Original et nouveau…

B : Correct ! Nouveau et amélioré !

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard
$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard G. CP 522 Prévost Prévost, Qc Canada J0R 1T0