Campagne annuelle de financement

En cette année qui s'achève, je fais appel à vous afin de contribuer à maintenir ce site en ligne. Par votre contribution, vous pouvez aider un grand nombre de vos frères et soeurs qui tout comme vous, par l'appel du Coeur, participent activement à l'élévation de la Conscience personnelle et planétaire... LIRE LA SUITE

------------------------

L’imagination est un lieu où la sagesse est acquise, l’inspiration est reçue – un lieu où les rêves naissent – parce que dans ce « royaume intérieur » qui est construit par votre univers intérieur, vous êtes capable de voir vraiment et de vivre dans ce qui est possible.

Kirsten : Pourriez-vous nous parler de l’importance de l’imagination et du temps passé dans mon monde intérieur, mon jardin intérieur ?

Christianna : Ce n’est pas nécessairement de l’imagination mais, oui, nous en serions heureux car tout cela est lié : l’imagination, le jardin intérieur, la vie intérieure…

Pensez-y de cette manière, parce que vous comprenez, grâce aux lois universelles, qu’il y a bien sûr tout un univers en vous. Votre inquiétude, parce qu’il y a des hauts et des bas, est parfois que vous vous échappiez dans votre jardin intérieur et que vous perdiez d’une manière ou d’une autre votre moi pratique, ou que vous perdiez littéralement la trace de la vie que vous êtes ici pour vivre, ou que vous tombiez à un niveau que d’autres pourraient appeler « irréalité ».

 

Une partie de ce qui a été, sinon éteint, certainement exploité dans le collectif humain – et oui, ma douce, pas dans la même mesure mais certainement en vous – est cette croyance que le monde intérieur n’est pas réel… que, comme vous le dites, « il est imaginaire ». Et vous, en particulier, vous avez une imagination extraordinaire !

L’imagination est un lieu où la sagesse est acquise, l’inspiration est reçue – un lieu où les rêves naissent – parce que dans ce « royaume intérieur » qui est construit par votre univers intérieur, vous êtes capable de voir vraiment et de vivre dans ce qui est possible.

La race humaine a été si sévèrement exploitée qu’elle ne croit pas à l’infini… et j’utilise ce mot spécifiquement… au potentiel infini de l’individu et du collectif. Ils ont subi un lavage de cerveau pour croire que ce monde intérieur, ce monde imaginaire, ces rêves ne sont en quelque sorte qu’une trappe de sortie plutôt qu’un lieu de semence – et pas seulement un lieu de semence pour accomplir votre mission parce que vous êtes si physiquement engagé à accomplir votre mission et votre but sur la planète. Mais c’est un endroit où se trouvent les clés, les codes de la création.

Il ne s’agit donc pas simplement de rêver comme dans un rêve, bien qu’ils soient connectés, liés. C’est un endroit où nous vous encourageons, vous soutenons, vous supplions de passer le temps. Parfois, vous pensez : « Eh bien, c’est de la futilité ; je perds mon temps », et pourtant, c’est l’une des activités en termes de soins personnels qui vous procure une partie de votre plus grande joie – où vous percevez et concevez vraiment ce qui est réel… pas seulement ce qui est possible… mais ce qui est réel.

Il est difficile pour les humains, beaucoup d’humains, de comprendre que lorsque vous êtes dans ce monde intérieur, par exemple, et que vous marchez sur la planète, et que vous parlez aux arbres, et que vous touchez les champignons, et que vous dansez avec les fougères, il y a un système de croyance qui a moins de tangibilité physique que ce que vous observez à l’extérieur. C’est une limitation qui n’est pas vraie. C’est une construction qui a été érigée pour contrôler les humains.

Elle est donc tout aussi réelle. Oui, vous voulez toujours maintenir l’équilibre entre l’intérieur et l’extérieur, entre le haut et le bas. Votre imagination est donc aussi le carburant de ce que vous choisissez de créer dans votre monde extérieur. La condition – car il y a eu de nombreuses modifications à ce titre, collectivement, je parle – est qu’elle peut aussi vous dire… vous informer, disons le comme ça… de ce que vous ne voulez pas créer dans votre monde extérieur.

Prendre le temps d’être dans votre univers imaginaire n’est pas seulement sain et nourrissant pour la création. C’est nécessaire. Pensez-y. Si vous ne vivez que dans la réalité extérieure, alors il vous manque le reflet, le va-et-vient, les deux côtés de l’infini.

Alors oui, ma douce, ne doutez pas ! C’est un facteur important pour vous parce que, encore une fois, vous avez une tendance … vous avez eu une tendance ; faisons en sorte que ce soit au passé … que vous vouliez mettre vos bras autour de vous et être capable de définir ce avec quoi vous travaillez. Mais non seulement cela n’est pas toujours souhaitable, mais parfois ce n’est pas possible.

Mais ce qui est un énorme avantage dans votre imagination, c’est que vous n’avez pas les mêmes restrictions que dans votre réalité extérieure. Oui, il y a des facteurs de restriction à l’intérieur, mais ils ne sont pas aussi flagrants ou aussi restrictifs. Donc, encore une fois, il s’agit d’un équilibre.

Oui, nous le savons, me dites-vous : « Christianna, je dois vivre dans le monde extérieur, j’ai du travail à faire, j’ai de la nourriture à cuisiner, j’ai de la vaisselle à laver », et c’est bien ainsi. Mais s’il vous plaît, prenez du temps pour votre imagination, votre inspiration, votre réalité alternative – pas dans le sens d’une incapacité mentale, bien au contraire. Explorez encore plus loin, ma douce. Il y a de nouvelles choses à découvrir, et je vous accompagnerai.

K : Merci. Y a-t-il quelque chose que vous voudriez me faire savoir au cours de ces dernières minutes ?

C : Tu sais que nous voulons toujours te parler d’amour. L’amour n’est pas imaginaire. L’amour est ce que vous êtes et l’amour est ce que nous sommes. Et nous souhaitons construire, élargir, construire plus haut, plus profond, plus large, pas seulement des sentiments mais des expressions, des expériences, de l’amour.

Non, je ne dis pas cela simplement de manière égoïste [rire] parce que je vous connais et que je ressens, dans chaque domaine et dans chaque réalité, votre amour. Je l’ai toujours ressenti. Mais comme nous parlons aujourd’hui d’expansion, j’aimerais que vous acceptiez… oui, et peut-être que vous vous abandonniez… à la connaissance, au sentiment, à l’expérience de mon amour.

 

Ma douce soeur, jamais je ne souhaite, ni ne voudrais, contrôler ou supplanter quoi que ce soit à ton sujet parce que tu es magnifique. Dans l’expansion du partage de notre amour… et oui, je veux dire dans les deux sens… cela ne fait que nous fortifier, cela ne fait que te fortifier, te donner l’énergie d’aller plus loin, et cet amour se répercute sur chaque aspect de ta vie, de ton être.

Et il en est ainsi non seulement parce que je vous remplis de tant d’amour qu’il se répand, mais aussi parce que c’est votre capacité infinie. Et il en est ainsi, dans votre amour plus, il s’étend aussi à ceux que vous connaissez et aimez dans la forme, et à ceux que vous ne connaissez pas, dans et hors de la forme.

L’humanité traverse une période de réévaluation… oui, la Pause… pour déterminer, pour choisir, son futur parcours, et la meilleure chose que vous puissiez faire pour l’aider est d’être ce conduit de l’amour.

Voilà donc ce que je vous demande : donner et recevoir plus d’amour. Et j’ai déjà ma réponse, tout comme vous !

Un autre joyau canalisé merveilleusement inspirant partagé par Kirsten à partir de sa lecture personnelle avec Linda Dillon.

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Campagne annuelle de financement.
Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard
$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard G. CP 522 Prévost Prévost, Qc Canada J0R 1T0