Leçon 14 : Comprendre comment vous ressentez l’énergie et comment vous y réagissez

Athéna : Lorsque vous connaissez ces deux choses, vous comprenez comment votre corps de lumière fonctionne lorsque vous marchez sur la terre.

Comprends que TOUT est énergie. Tout. Donc soit vous utilisez vos sens physiques pour réagir à l’énergie, soit vous utilisez vos sens spirituels pour réagir aux énergies invisibles.

 

Sharon, par exemple, lorsqu’elle sent une énergie négative, elle commence à la prendre, puis à la transmuter. C’est une empathique. Si elle ne parvient pas à le faire au moment où elle prend l’énergie, elle est alors condamnée à la mettre en œuvre et à transmuter l’énergie par les larmes, oui, les larmes sont un moyen physique de débarrasser le corps de l’énergie négative. Pleurer est essentiel. Permettez-vous de pleurer quand vous en avez besoin, puis notez combien vous vous sentez mieux quand vous avez fini, ce qui est une indication de la façon dont vous avez transmuté l’énergie négative.

Beaucoup d’entre vous adoptent des moyens inadaptés pour gérer l’énergie négative. C’est parce qu’on vous l’a appris. Se mettre à pleurer sur votre lieu de travail alors que l’on attend de vous que vous vous comportiez comme un professionnel serait désastreux pour votre carrière, alors vous ne le faites pas, même si vous en avez envie.

Si vous êtes de mauvaise humeur, soit parce que vous êtes contrarié, soit parce que vous avez rencontré une énergie négative et qu’elle se trouve maintenant dans votre corps de lumière, vous la projetez sur les autres en les accusant de quelque chose, ou vous commencez à vous battre avec eux. Vous envoyez littéralement un cordon d’énergie vers eux, et dans le cas où vous essayez d’entamer une dispute dans le but de vous soulager de cette énergie négative, vous leur envoyez des crochets. Ils ont en fait un ardillon à leur extrémité.

D’autres d’entre vous, lorsqu’ils comprennent qu’ils sont de mauvaise humeur, n’aiment pas blâmer les autres, alors ils utilisent une substance ou une activité pour repousser la mauvaise humeur dans leur psyché et dans le système de leur corps de lumière, qui peut alors se manifester comme un bloc auquel les attachements négatifs peuvent s’attacher, et/ou qui peut se manifester comme une dépendance, ou finalement comme une maladie.

Lorsque Sharon ressent une énergie positive, elle l’adopte comme une bonne humeur. Parfois, des restes de schémas de pensée d’autres personnes sont encore attachés à cette énergie, et elle s’en empare également comme si c’était la sienne. Par exemple, lorsque quelqu’un a eu des pensées perverses et que cela a fait changer son humeur, ces pensées flottent librement lorsqu’elles sont libérées dans les éthers, et les sensitifs comme Sharon vont les ramasser.

 

Moi : Je reste assise, je secoue la tête et je dis aux pensées de se perdre. Je ne les laisse pas entrer dans mon champ énergétique.

Athena : C’est un bon point, Sharon. Tu as le contrôle de ton champ d’énergie parce que c’est ce que tu es. Donc tu dis ce qui est autorisé à entrer et ce qui ne l’est pas. Les pensées perverses qui sévissent dans le collectif sur terre, flottent librement, attendant de trouver quelqu’un dans lequel se manifester dans la physicalité. Car bien sûr, l’énergie au niveau physique cherche à se manifester au niveau physique. C’est la pensée et l’énergie émotionnelle.

Vous devez apprendre à surveiller ce qui entre dans votre tête et à libérer ce que vous ne souhaitez pas voir se manifester. Cela fait partie de la race créatrice dont vous faites partie.

Mais vous devez comprendre comment vous ressentez l’énergie, ce que nous vous avons enseigné, et comment vous réagissez à l’énergie des autres, qu’elle soit négative ou positive. Certaines personnes absorbent l’énergie négative comme une éponge. Sharon était comme ça parce que son corps de lumière était très poreux et brisé. Maintenant qu’elle l’a guéri, elle peut être avec des personnes qui sont négatives et ne pas succomber à leurs humeurs.

L’autre chose que vous devez tous accepter est que lorsque vous ferez l’expérience d’énergies négatives inférieures, vous ne les aimerez pas. Vous êtes si nombreux à croire qu’être spirituel, c’est aimer tout le monde, mais il y a des variations dans les niveaux d’énergie et la façon dont vous traitez ces différences est de ne pas aimer ce qui diffère de votre niveau d’énergie personnel. Comprenez cela et tenez compte de l’avertissement qu’il vous donne, cependant envoyez tout votre amour.

 

TÂCHE POUR CETTE SEMAINE : Essayez de comprendre comment vous ressentez et réagissez à l’énergie. Lorsque vous êtes seul dans une pièce, qu’est-ce qui vous fait vous arrêter et lever les yeux ? Vous pensez que ce n’est rien, mais est-ce bien le cas ?

Canalisé par Sharon Stewart

Traduit et partagé par : https://messagescelestes.ca

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Newsletter : Suivez-nous pour ne rien manquer...
Recevez les nouveaux articles à tous les jours, une fois par jours :

Print Friendly, PDF & Email