Nous souhaitons parler de l’expérience de la douleur physique. La douleur physique est un indicateur. Elle attire votre attention, et deux voies s’offrent à vous dès que votre attention se porte sur la douleur. Bien que la douleur soit irréelle, c’est une illusion très convaincante, soutenue par le pouvoir que vous Êtes. En tant que créateur de l’illusion, vous puisez dans votre source de pouvoir pour que l’illusion vous paraisse réelle. Il y a quelque chose d’antérieur à l’illusion – la source de pouvoir elle-même. Vous pouvez regarder vers l’intérieur, en détournant votre attention de l’idée de la douleur, et en lui permettant de se déplacer vers le pouvoir que vous Êtes – celui qui est avant toute douleur.

 

La douleur physique est un indicateur que vous avez besoin d’une bénédiction. La douleur physique semble être extérieure ; la bénédiction est intérieure. Depuis ce lieu de bénédiction, vous bénissez tout le monde. De ce lieu de bénédiction, vous ne résistez à personne, car il n’y a personne à qui résister. Dans ce lieu de bénédiction, vous pouvez vous enfoncer dans votre sécurité, et vous n’avez pas à tirer de conclusions. Lorsque vous cessez de tirer des conclusions, l’inspiration peut venir.

La bénédiction vient lorsque vous demandez à voir véritablement. Si vous avez besoin d’une bénédiction, demandez à voir vraiment. Lorsque vous ressentez de la douleur, vous rendez l’illusion réelle. Vous utilisez la pensée pour prétendre que l’illusion est plus puissante que vous, plus puissante que votre créateur. L’illusion est puissante parce que vous utilisez votre pouvoir pour la créer, mais elle ne peut jamais être réelle. Concentrez-vous sur ce qui est Réel – votre Créateur et vous qui coulez du Créateur comme une extension de l’amour éternel – et il n’y a pas de douleur.

La douleur physique n’est pas réelle. En tant que résultat de la fabrication d’illusions, elle semble être très réelle, et vous n’avez pas à le nier. Elle est réelle pour vous lorsque vous y croyez. Lorsque vous apprenez à vous concentrer sur ce qui est antérieur à la douleur physique, l’expérience de la douleur physique ne peut dominer. Le pouvoir de votre créateur transformera votre perception quand et comme vous le permettrez.

Vous pouvez dresser une liste des moyens par lesquels vous croyez que la douleur physique est protectrice et sans danger, puis vous pouvez voir comment vous en faites un concept distinct, comment vous croyez qu’elle a une fonction utile par rapport à d’autres choses distinctes, comment vous pensez qu’elle est réelle. Vous pensez que la douleur physique vous protège du mal. Vous pensez qu’elle constitue un système d’alerte qui assure la sécurité du corps. Vous croyez qu’elle vous indique quand quelque chose ne va pas, afin que vous puissiez vous atteler à la tâche de le réparer.

 

Si vous croyez que la douleur physique vous protège du danger, alors vous croyez que vous êtes un corps. Lorsque vous faites confiance à votre créateur pour qu’il s’occupe de votre perception de chaque situation apparente pour vous, alors vous n’avez plus besoin de la perception de la douleur. Appuyez-vous sur ce qui n’a aucune relation avec la douleur, et il n’y a plus besoin de douleur.

Nous sommes ici alors que vos perceptions sont démantelées, et nous vous maintenons dans une sécurité qui ne nécessite jamais de douleur.

Les Anges, canalisé par Julie Boerst

Traduit et partagé par : https://messagescelestes.ca

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Newsletter : Suivez-nous pour ne rien manquer...
Recevez les nouveaux articles à tous les jours, une fois par jours :

Print Friendly, PDF & Email