Nous souhaitons attirer votre attention sur le jugement d’événements distincts. Ce n’est pas nécessaire. Remarquez comment vous jugez des événements séparés pour définir un soi séparé (et des sois séparés appelés autres) et aussi pour vous préparer à un avenir. Tout ce dont vous avez besoin peut venir du Maintenant, d’autant plus que le Maintenant est tout ce qu’il y a. Aujourd’hui, lorsque vous vous remarquez dans le jugement d’un événement, en lui appliquant une étiquette positive ou négative, nous vous invitons à revenir à la source. Voyez quelles réponses viennent de l’espace de la Source, au centre du cœur, sans analyse ni jugement.

Nous ne vous demandons pas d’arrêter de juger. Nous vous demandons de l’observer, puis d’aller à l’intérieur, là où le jugement n’est pas. Aller à l’intérieur annule tous les effets du jugement. Lorsque vous observez le jugement et que vous vous concentrez consciemment sur ce que vous ressentez « à l’intérieur », ce qui est au-delà du jugement, vous permettez que tous les effets de la fausse pensée soient annulés. Apprendre à voir le jugement comme ce qui maintient le temps et l’espace sous le contrôle perçu d’un faux soi – cela vous aide à aller au-delà du jugement, en confiant le contrôle perçu du temps et de l’espace au Vrai Soi.

Lorsque vous donnez de l’importance aux événements extérieurs, vous commencez à catégoriser et à analyser les événements. Vous commencez à préférer un événement à l’autre. Si une quelconque anxiété surgit au sujet de la tâche de défaire les préférences, remarquez qu’il s’agit simplement d’un signal que vous croyez aux pensées de l’ego. Le  » vous  » qui se tourmenterait en abandonnant quelque chose n’est pas le vrai vous. C’est une construction de personnalité faite de pensées égoïstes. L’anxiété est un signal montrant que vous voyez le monde à travers la lentille de ce faux soi, et vous choisissez de continuer à vivre le monde à travers la lentille de ce faux soi en utilisant votre jugement.

La joie EST avant tout. Quand vous allez dans l’espace du cœur et que vous y restez, vous n’êtes pas heureux à cause de tel ou tel événement, parce qu’un faux soi obtient ce qu’il veut. Vous êtes heureux parce que c’est votre nature.

Il y a un système d’orientation à votre disposition en tout temps qui ne dépend pas du jugement que porte l’ego sur les événements. C’est là, au centre du coeur. Apprenez à faire de cet objectif la partie la plus importante de chaque journée, et vous découvrirez la clarté et la facilité qui découlent de la priorité accordée aux priorités et de l’abandon de ce qui n’est pas nécessaire. La perturbation est votre signal que vous vous êtes égaré du centre du cœur. Cela ne veut pas dire que quelque chose ne va pas dans le monde. Il suffit de revenir en arrière.

Le fait de juger les événements éclipse les conseils qui vous disent simplement et clairement quoi faire. Plongez dans le centre du cœur, au-delà des constructions de l’opinion et de la personnalité, et permettez à l’avenir d’être dicté à partir de là.

Nous vous parlons de l’eau vive, d’une source fraîche, éternelle, toujours nouvelle, et nous vous rappelons que vous avez accès à cette source éternelle de joie en tout temps.

Les Anges, canalisé par Julie

Traduit pour Messages Célestes: https://messagescelestes.ca

Photo de Gláuber Sampaio sur Unsplash

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

 
Print Friendly, PDF & Email