Bonsoir Frères de Lumière. Il y a quelques années, le Grand Dauphin blanc avait quitté notre sphère terrestre. Ces jours-ci, il a semblé vouloir se rapprocher de Monique afin de nous transmettre un message.

Où est-il maintenant et quel est son message ? Merci.

Je le vois maintenant ; il est vraiment très beau, ses yeux sont remplis d’un tel Amour que je me dis que nous, humains, et moi, en ce qui me concerne, avons encore à grandir beaucoup dans l’Amour.

 

Il me dit :

« Je n’appartiens plus du tout à votre monde, mais j’ai choisi de venir te contacter.

Je suis venu de mon monde parce que je voudrais tout d’abord vous dire qu’il y a des planètes très différentes de la vôtr,e et qu’il existe des êtres, dont mon peuple, celui des dauphins et d’autres qui vivent aussi dans l’eau ; il y a aussi les baleines qui sont intelligentes etc. mais le peuple des dauphins est le peuple roi, le peuple des océans, le peuple qui a une intelligence qui n’est pas comparable à celle de l’homme ; elle est plus puissante que l’intelligence humaine, mais dans un autre domaine.

J’ai voulu venir pour vous dire que vous avez malmené, réellement malmené les océans.

J’ai vécu sur votre planète et maintenant je suis au paradis par rapport à ce que j’ai pu vivre sur votre planète. Vous n’avez pas compris que le monde des océans existe ! Vous n’avez pas compris que l’océan, en tant que tel, est une entité, qu’il a une conscience (certes différente de la vôtre), la conscience de l’élément eau qui est très importante.

Vous n’avez pas compris que l’océan ne peut fonctionner que lorsque tout ce qui vit en lui n’est pas pollué comme c’est le cas actuellement ; vous massacrez mes frères, vous polluez leur environnement, vous n’avez pas conscience de ce qu’est l’océan, de ce qu’est cet élément.

Je ne voulais pas vous dire tout cela, mais si je suis venu et si j’en ai parlé à ce canal, c’est que c’est important ; donc, je suis venu vous dire que l’océan va réagir, très, très, très brutalement dans certaines parties du monde, dont certaines seront submergées parce que plus rien ne freinera la colère… (ce mot n’est même pas adapté, mais vous pouvez quand même l’utiliser…) de cette immense entité océan et même la colère des mers.

Vous n’avez pas compris ! Vous aviez déjà été prévenus il y a de nombreuses années ; il vous avait été demandé de protéger les océans et tout ce qui vit à l’intérieur de l’eau ; non seulement vous n’en avez pas tenu compte, mais vous avez continué à polluer encore et encore ; vous êtes des inconscients ! Malheureusement vous paierez cher votre inconscience, vous la paierez de vos vies ; vous avez pollué les rivières et les mers ; vous n’avez rien compris !

Vous n’avez pas compris que, sur la Terre, il faut un équilibre entre les éléments, un équilibre entre la Terre et les océans, un équilibre entre la Terre et votre atmosphère, un équilibre entre la Terre et tout ce qui est règne minéral, végétal et bien sûr animal. Vous allez le « payer »… j’emploie le langage de ce canal mais j’aimerais employer d’autres mots ; cependant il faut employer des mots forts pour vous faire comprendre.

Donc l’humanité va recevoir la rétribution de ce qu’elle a semé, malheureusement, très malheureusement ! Cela a commencé par des pluies très importantes et il y en aura de plus en plus. La Terre est en train de se réadapter ; elle est en train d’évoluer comme vous le faites, mais elle est obligée de réagir. La Mère Terre, qui était en parfaite harmonie avec les océans (vous pouvez le comprendre), tout comme les marées, fonctionnaient d’une façon relativement harmonieuse, surtout il y a des centaines de milliers d’années, lorsqu’il y avait des peuples de paix sur votre planète; il y a eu des moments où ont vécu des peuples de paix qui étaient en parfaite harmonie avec ce que nous sommes, nous, les dauphins.

 

Dans le peuple des dauphins, il plusieurs catégories. Vous voyez tous à peu près la même forme, mais il y a des différences ; comme chez les êtres humains il y a aussi des différences dans nos peuples.

Il y a eu un moment où nous étions très, très proches des hommes, et nous pouvions communiquer télépathiquement avec eux, nous pouvions les aider, et maintenant, bien évidemment, tout cela est terminé. Vous faites subir à ce peuple merveilleux, dont je faisais partie, des choses bien difficiles.

Il est maintenant trop tard pour faire machine arrière. Tout s’est déclenché en raison de votre méconnaissance des lois terrestres et de votre méconnaissance des Lois Divines.

Il y a des lois terrestres ! Vous ne pouvez pas impunément creuser, fouiller la Terre comme vous le faites ; vous ne pouvez pas impunément détruire les océans ! Tout a une valeur dont vous n’avez pas conscience.

La seule chose que je peux vous dire, c’est que si vous êtes près des mers, vous serez avertis du déchaînement des océans ; ils changeront de couleur, ils prendront des couleurs beaucoup plus sombres, etc., et si vous avez la possibilité de percevoir les océans dans leur transformation, essayez d’aller le plus loin possible d’eux.

De toutes façons, chacun vivra ce qu’il doit vivre et, encore une fois, je vous le dis, la vie est à l’infini, la vie est éternelle. Nous, nous n’avons jamais été humains, mon peuple n’a jamais été humain, mais la vie est absolument extraordinaire, où qu’elle soit et sous quelle forme qu’elle soit.

Préparez-vous aux grands, grands, grands changements, qui, comme il vous l’a été dit, vont vous mener vers un monde de paix et de sérénité. Ce que je peux vous dire, c’est que dans le monde nouveau il y aura des êtres aquatiques et vous serez en communication avec eux. A leur façon, ils pourront énormément aider les êtres humains, mais pas comme vous le concevez ; ils pourront les aider dans l’harmonie, dans les échanges ; ils leur apporteront beaucoup plus que vous ne le pensez. »

Il me dit :

« Si vous étiez un petit peu plus éveillés, vous pourriez comprendre que tout s’exprime ; les oiseaux s’expriment, ils chantent (c’est ce que vous dites), mais les poissons, le peuple de la mer et des océans s’expriment aussi, mais vous ne percevez pas le son qui émane d’eux parce que vos capacités de perception ne sont pas suffisamment développées ; donc tout ce qui vit s’exprime. Afin de pouvoir vivre en harmonie, il faut pouvoir comprendre l’expression de tout ce qui vit autour de vous.

Dans le prochain monde, vous pourrez percevoir la vie qui s’exprimera, c’est-à-dire la vie du règne végétal, parce que dans les océans, il y a le règne végétal, il y a le règne minéral ; l’océan est le complément de la terre ferme, mais il s’y trouve aussi ce que vous trouvez sur la terre ferme, sauf évidemment vos immenses arbres, etc., mais il y a beaucoup de composantes similaires entre la terre ferme et l’océan.

Ce que je vous demande, si vous pouvez le faire, c’est d’envoyer beaucoup, beaucoup d’Amour à l’élément eau, celui de vos lacs, de vos rivières, de vos mers et de vos océans.»

 

Il me dit :

« Dans ce que vous appelez l’Europe, la pollution n’est pas trop, trop, trop catastrophique, mais il y a des pays, en Inde ou d’autres pays, où la pollution est vraiment très, très catastrophique.

Alors envoyez beaucoup d’Amour à tout ce qui est élément eau, où qu’il se trouve, que ce soit celui des petites rivières, parce qu’elles arrivent à l’océan et lui donnent l’informatio, et finalement ils ne font qu’un ; donc envoyez l’Amour, toujours et encore, à la conscience de l’océan, afin que s’atténue sa colère (je ne peux pas le dire autrement) et qu’elle soit moins néfaste pour l’humanité, parce que tout ce que vous enverrez en positif calmera la réaction assez violente de l’élément eau.

Ce n’est pas mon domaine, mais ma conscience est très élargie par rapport à la Terre,donc faites de la même façon, c’est-à-dire envoyez beaucoup d’Amour à l’élément feu qui est là aussi pour nettoyer le monde, votre monde, tout comme l’élément eau le nettoie et le nettoiera encore beaucoup plus.

Maintenant que j’ai exprimé ce que j’avais à dire, je vais retourner sur ma magnifique planète.

Je vais vous la décrire un tout petit peu :

Il y a des océans magnifiques, avec des couleurs très belles qui changent suivant l’endroit où nous nous trouvons. Il y a le peuple des Dauphins, mais il y a aussi beaucoup d’autres peuples aquatiques que vous ne connaissez pas sur Terre ; nous ne sommes pas seuls dans ces océans.

Personne ne mange personne et nous nous nourrissons de tout ce que contiennent l’eau et l’air. Sur cette magnifique planète, qui est aussi grande que la vôtre, dans un système solaire au-delà de votre galaxie, il y a beaucoup d’îlots sur lesquels il y a une sorte herbe très douce sur laquelle nous allons nous reposer ; lorsque nous venons sur ces îlots, nous profitons également du Soleil parce que nous avons, nous aussi, besoin de la lumière solaire ; tous les êtres aquatiques, en fonction de leurs capacités, peuvent venir sur ces petits îlots.

Cela forme un océan magnifique avec des îlots de nature verte ; il n’y a pas de grands arbres, pas de fleurs, mais c’est une nature verte très belle. C’est notre moment de pause.

Nous avons la capacité, nous aussi, peuples des océans, de communiquer avec le Divin et, dans ces moments-là, nous communiquons avec Lui.

Donc, notre planète est magnifique !

Tous les êtres aquatiques qui meurent sur votre planète à cause de l’absorption de plastique, de mauvais traitements, etc., retournent sur leur monde, sur mon monde.

Tout évolue, et même nous, nous évoluons. Hiérarchiquement, J’ai une évolution plus importante parce que je suis plus ancien (d’une certaine manière), mais je suis respecté en raison de ce qui émane de ce que je suis, tout simplement ; je ne dirige pas ; je suis respecté et considéré comme un sage (comme vous pourriez le dire sur Terre).

Maintenant je vais vous laisser, mais n’oubliez pas ce que je vous ai dit, c’est très important !

La vie est merveilleuse partout, il n’y a que les êtres humains qui ne voient pas que la vie est merveilleuse. De ce fait, comme ils ne la voient pas, ils la détruisent en permanence.

Vous serez obligés de le reconstruire tout ce que vous avez détruit ; je ne parle pas de reconstruire des immeubles, parce que sur le monde vers lequel vous allez il n’y a pas d’immeubles, mais vous reconstruirez d’une façon merveilleuse avec la conscience de la Lumière, avec la conscience de l’Amour et de la fraternité.

Chez nous il n’y a pas de marée, l’océan est toujours calme et serein ; les couleurs changent suivant ce qu’est le ciel, suivant où nous nous trouvons et avec ce qui pousse à l’intérieur de l’océan, parce qu’il y a aussi une vie à l’intérieur, mais ce ne sont pas des lichens ; donc il peut changer de coloration en fonction des « prés » aquatiques.

Maintenant, je vous salue, mais malgré ce que j’ai dit je voudrais vous donner un immense espoir parce que la vie est merveilleuse, parce que la vie est éternelle, parce que quoi que vous fassiez vous irez toujours vers où vous devez aller.

 

J’ai quitté ce monde parce que je devais le faire, et j’ai fait ce que je devais faire auprès de mes frères ;sachez que vous, vous faites également ce que vous devez faire pour vous-mêmes et pour vos frères sur ce monde.

Maintenant, au nom de tous mes frères les Dauphins, au nom de tous mes frères qui vivent dans ces océans merveilleux et paisibles, je vous envoie tout notre Amour, je vous envoie tout l’Amour de l’intelligence de ces frères aquatiques mais de l’intelligence du cœur.

Pensez toujours à tout ce qui est beau, à la vie, aux merveilles de la vie et à tout ce qu’elle pourra encore vous apporter ».

Je vais vous décrire ce que je vois : je vois un très grand dauphin ; je n’avais jamais vu qu’il avait comme de très grandes nageoires, et il bat des nageoires pour nous dire au revoir. C’est très, très beau et très touchant !

Je lui dis : au revoir !

Canalisé par Monique Mathieu

Partagé par : https://messagescelestes.ca

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Newsletter : Suivez-nous pour ne rien manquer...
Recevez les nouveaux articles à tous les jours, une fois par jours :

Print Friendly, PDF & Email