Lorsque vous rencontrez une personne, vous pouvez laisser votre histoire sur vous-même rencontrer son histoire sur elle-même. Ou vous pouvez simplement la rencontrer. Vous pourriez regarder à travers la surface et saluer votre frère ou votre sœur très sage à travers l’espace et le temps.

« Hé, toi ! Je n’arrive pas à croire que nous jouons ces rôles ! Tu peux le croire ? » D’accord, ce rôle serait silencieux, mais c’est une façon utile de reconnaître vos semblables.

Imaginez un corps. Vous savez que le corps n’est pas ce que vous êtes, mais il *est* un moyen de communication que vous utilisez. Vous pouvez apprécier et aimer votre appareil de communication. Vous projetez l’expérience de ce corps dans la conscience afin de partager cette expérience avec vos semblables.

Vous vous promenez donc dans cette expérience que vous avez projetée, sur cette terre que vous avez collectivement projetée en conscience. Où que vous soyez, quoi que vous fassiez, qui vous êtes (et qui sont tous les autres, dans l’unité) englobe tout en sécurité et en amour. Si cela ressemble et semble être autre chose, c’est parce que vous avez choisi de tenter de projeter une expérience si différente de l’harmonie et de l’unité que vous pourriez croire que votre volonté est séparée.

Mais c’est tout ce que c’est, une expérience projetée. Une croyance. Vous pouvez choisir de voir à travers la projection à tout moment. Lorsque vous serez de plus en plus nombreux à choisir de le faire, les miracles deviendront monnaie courante. Ce sont de simples rééquilibrages qui reflètent la vraie nature de ce qui est.

 

Bon, maintenant, imaginez ce corps qui se promène et qui s’assied à côté d’un autre corps. Ces deux corps vont avoir une conversation. Imaginez un grand champ d’énergie autour de chaque corps, des champs de lumière. Avant de regarder l’autre corps, avant de créer une expérience de parler à un autre corps, ces champs d’énergie vont communiquer. Ils se touchent l’un l’autre.

Ce qui est vraiment génial avec les champs d’énergie, c’est qu’à l’état pur, ils sont le reflet de l’amour que vous êtes. Dans un sens, ils se guérissent l’un l’autre. Ils recherchent les endroits ouverts les uns dans les autres et fusionnent. Partout où il y a une opportunité de guérison, et où un champ d’énergie a quelque chose à partager avec un autre, le fait de donner et de recevoir se fait sans paroles.

L’expérience de parler à quelqu’un, cependant, vous ouvre à l’expérience de cette personne. Vous vous asseyez dans son énergie. Elle est dans la vôtre.

Maintenant, laissez le souvenir d’un jugement venir dans cet espace. L’autre personne parle fort. Vous vous sentez perturbé. Il semble y avoir un problème, et le problème semble être celui de l’autre personne. L’autre personne semble avoir la capacité de troubler votre paix.

Rappelez-vous que vous êtes la paix, tout comme votre compagnon. Vous avez choisi d’assumer des rôles dans ce drame terrestre et, à l’heure actuelle, votre fonction est de regarder ces rôles comme s’ils étaient de verre.

Il y a une résonance entre les êtres, et si une énergie perturbatrice surgit entre eux, c’est toujours une occasion de libérer ce qui n’est pas nécessaire pour que votre vision devienne plus claire. C’est pourquoi la personne bruyante mérite un remerciement silencieux. Chaque perturbation qui vient à vous, chaque prise de conscience d’une contraction dans la séparation, est un signal qu’il est temps de s’éveiller.

Lorsque vous reconnaissez que votre véritable état est pleinement éveillé, vous n’avez plus besoin de ces signaux. L’énergie que vous « tirez » de l’intérieur d’un autre sera différente. Il vous sera également possible d’être en présence de quelqu’un qui vous aurait dérangé auparavant, mais au lieu de cela, vous êtes complètement en paix. Lorsque vous n’êtes plus en résonance avec un comportement, celui-ci n’a plus le pouvoir de vous perturber. Vous n’en avez pas besoin pour vous réveiller.

Cela mérite d’être répété. Lorsque vous n’êtes plus en résonance avec un comportement, celui-ci n’a plus le pouvoir de vous déranger. Le fait qu’il vous dérange vous montre une tendance à vous contracter dans la séparation, et au moment même où vous le voyez, vous pouvez vous souvenir de votre volonté de le libérer. Vous pouvez vous souvenir de votre intention de voir clair.

Les Anges, canalisé par Julie Boerst

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard
$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard G. CP 522 Prévost Prévost, Qc Canada J0R 1T0