Écris la beauté de ton Âme…..L’Éternité…..L’Omniprésence…..La Force indomptable de cette Âme se réinventant de Vie en Vie.

Toujours la même, enrichie de l’expérience précédente, à même de comprendre et t’apporter toute l’intuition nécessaire afin que tu vives au mieux ton incarnation présente.

Cette Âme est la Lumière des Mondes, la Goutte de Diamant sur la Couronne étincelante du Père-Mère.

Elle brille, scintille comme l’étoile la plus précieuse du Ciel, semblable aux innombrables autres qui se renvoient mutuellement et partagent la Force de cette Lumière.

La Force de l’Une est la Force de l’Autre.

Ce sont mille et mille feux rayonnant sur la même Notre d’Amour, animés de la même pulsation, de la même pulsion, du même élan.

Cette Âme s’habille de Vie en Vie de matière dense, cachant momentanément son resplendissement, s’occultant pour mieux appréhender la valeur du moment, la course effrénée du temps cherchant à l’illusionner sur ce chemin d’errances.

De temps en temps elle se met à nue, retrouve sa royauté, se revêt de nouvelles hardes ou de somptueux habits de fêtes afin d’expérimenter ce qu’elle se propose de vivre.

Sa Force est là,se cacher sa Gloire afin de mieux la retrouver, encore plus brillante de l’Amour qu’elle aura partagé en parcourant ce chemin de retour.

Puis, elle retrouve dans la fulgurance de la Mort, l’éclat renouvelé par ce long travail d’humain, le reflet augmenté de ses expériences multipliées.

Ainsi le Père-Mère, la Source, rayonne de plus en plus du Travail d’Amour que nous déposons en son Cœur d’Éternité.

Unifiez-vous…Unifiez en vous toutes vos cellules….Faites les résonner de la note la plus haute, de la Vibration la plus élevée afin qu’elles transmutent votre corps, qu’elles élèvent vos vibrations jusqu’à percuter, pénétrer les autres dimensions.

Que la gangue épaisse et lourde se fissure, éclate, pour laisser éclore les fragments de votre Lumière.

Vos Énergies se renouvellent, aident à cette nouvelle Naissance, à cette Renaissance.

L’œuf alchimique est prêt d’éclore.

L’œuvre au Noir a fait son travail.

Le Phoenix renaît.

La maturation est venue au long des innombrables naissances sur cette Terre, ces longs chemins parcourus où vos pas alourdis de fatigues, parfois n’en pouvant plus, ont appelé souvent cette libération.

Elle est là maintenant, présente, vivante, palpable et le doux souffle du vent léger vient caresser vos fronts déridés.

La Joie monte.

Vos cellules dansent sur cette nouvelle Musique de Vie.

Les Sphères Célestes résonnent de ces Notes Magiques que vous n’écoutiez plus.

Ainsi vous êtes, un instant, suspendus à l’orée de ces Merveilles et le premier pas hésitant, tremblant, puis décidé, vous invite à marcher sur ce nouveau chemin de félicité où tout proche rayonne la Cité d’Or.

Les portes en sont grandes et ouvertes. Elles vous invitent, vous incitent doucement à avancer rayonnant, sans bruit, dans le silence de votre cœur, dans la flamboyance de votre Âme libérée.

Le Père-Mère accueille ainsi ses Enfants prodigues, revenant triomphant en sa Lumineuse Demeure.

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes

 
Print Friendly, PDF & Email