Chers frères de la planète Terre ! JE SUIS EL MORYA !

C’est avec une grande joie que je viens ici aujourd’hui pour commencer le quatrième tour du Voyage du Pardon. Avant de commencer, je voudrais dire ce qui suit : L’enfant va à l’école. Il peut être un enfant attentif, un enfant dispersé, un enfant rebelle, un enfant qui n’est pas là parce qu’il ne veut pas l’être ; et l’apprentissage dépendra de cette caractéristique de l’enfant. Celui qui est intéressé apprendra la matière, celui qui est un peu turbulent peut aussi apprendre, celui qui est dispersé ou qui est là sans le vouloir n’apprendra probablement rien et cela se reflétera tout au long de sa vie scolaire, où il y a des bons et des mauvais élèves.

 

Prenons donc cet exemple pour chacun d’entre vous. Quel genre d’enfant êtes-vous ? Quel que soit le type d’enfant que vous êtes, vous comprendrez ou non ce qui est dit. Ne blâmez pas les autres. Ne reprochez pas à l’autre de ne pas vous dire ce que vous voulez entendre. Mettez-vous à la place de l’enseignant ; il a dit les choses comme elles devaient être dites. Cela dépendra du type d’étudiant que vous êtes, pour comprendre ou non ce qui a été dit. Il ne s’agit pas de capacité intellectuelle, mais d’implication, d’attention, de faire les choses avec le cœur.

Je pose donc une question : ceux qui sont inattentifs, ou qui sont là sans le vouloir, pourquoi vont-ils à l’école ? Ah, parce qu’ils y sont obligés, parce que leurs parents les y obligent. Puis je pose une autre question : y a-t-il des enfants ici ? Quelqu’un vous force-t-il à faire quelque chose ? Non. Et qu’une chose soit très claire pour chacun d’entre vous : Si vous décidez de faire quelque chose afin d’être en règle avec le Haut, ne perdez pas votre temps. Le Haut ne voit que ceux qui le font avec le cœur, ceux qui le font avec attention ; les autres ne sont pas vus, parce qu’il n’y a pas de cœur, il y a l’intérêt de participer, pour être bien, pour gagner quelque chose.

Il n’y a pas de marchandage ici. On ne négocie rien. Vous le faites et vous recevez un retour en fonction de la façon dont vous le faites et ce n’est pas nous qui vous donnons un retour, ce sont les lois divines d’action et de réaction. Si vous faites quelque chose avec le cœur, ça revient avec plus de cœur. Maintenant, si vous le faites par intérêt, il ne revient pas du tout parce que c’est une énergie vide, il n’y a pas d’amour. Alors, avant de commencer ce quatrième tour, posez-vous cette question : « Pourquoi suis-je ici ? Est-ce que je le fais avec attention, avec amour ou est-ce que je le fais juste pour le plaisir de le faire ?

Soyez honnête avec vous-même. Ne vous trompez pas vous-même, car vous ne trompez personne, vous vous trompez vous-même. Alors pourquoi continuer ? Vous ne gagnerez rien. Vous obtiendrez ce que vous émettez, c’est-à-dire rien. Alors pourquoi continuer ? Il n’y a pas de marchandage. « Ceux qui participent reçoivent un cadeau ». Non, ça n’existe pas, personne ne reçoit de cadeau. Vous recevez le retour de ce que vous émanez, ce n’est pas un cadeau.

Alors, réfléchissez bien si vous voulez vraiment commencer ce tour. Arrêtez de blâmer les autres pour votre manque d’attention, pour votre manque d’engagement. Les autres ne sont pas à blâmer, vous avez reçu ce que vous avez émané. C’est tout. Si vous lisez un livre en pensant : « Je vais le lire mais je n’y comprendrai rien ». OK, vous ne comprendrez rien. Maintenant, si vous lisez un livre : « Non, si je ne comprends pas, je demanderai de l’aide. » Ah, nous serons là, à vos côtés, pour vous aider à comprendre. Alors ne blâmez pas les autres. Ce ne sont pas les autres qui vous parlent grec, c’est vous qui comprenez le grec, car celui qui entend avec le cœur entend dans sa propre langue.

Alors réfléchissez bien avant de commencer ce quatrième tour. Comme je l’ai déjà dit ici, ce sera le tour de la marque du milieu. Et à partir de maintenant, les choses vont devenir plus difficiles. Et je vous assure que seuls ceux qui ont le cœur pur resteront. Pour ceux qui ne le sont pas, le voyage lui-même les mettra à l’écart car il s’agira d’énergies incompatibles. Alors, réfléchissez bien à ce que vous voulez. Vous ne gagnez rien en faisant le voyage, vous recevez ce que vous émettez. Et si vous le faites pour le plaisir de le faire, vous n’émettez rien, donc vous ne recevez rien.

 

Alors réfléchissez, réfléchissez bien à ce que vous voulez faire. Parce que cela deviendra de plus en plus inconfortable pour ceux qui ne le font pas avec leur cœur. Ne blâmez pas les autres. Ne faites pas peser sur les autres une responsabilité qu’ils n’ont pas. Parce que vous avez choisi de ne pas comprendre. Vous avez choisi de ne pas aller plus loin. Vous avez choisi de dépendre des autres pour comprendre. Alors posez la question : « Qu’est-ce que je fais ici, pourquoi suis-je ici ? Suis-je pour l’amour ? » Parfait, alors continuez. « Ah, je ne sais pas pourquoi je le fais. Alors arrêtez, je vous dis, arrêtez. Parce que vous n’ajoutez rien à votre voyage.

Maintenant, si demain vous décidez vraiment de marcher avec amour, alors oui, recommencez depuis le début et faites tout le voyage avec beaucoup d’amour. Sans se presser, à son rythme, en respectant les règles. Et vous verrez comment tout s’arrange.

Canalisé par Vania Rodrigues

******************

******************

 

Lien de la page Youtube de Sarra où vous trouverez les Audios du « Voyage du Pardon »… et plus.
Youtube: Sara Sani A
https://www.youtube.com/channel/UCpYIq00p3aatdHOgMHrdd6w

******************

Traduit du Portugais pour : https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Newsletter : Suivez-nous pour ne rien manquer...
Recevez les nouveaux articles à tous les jours, une fois par jours :

Print Friendly, PDF & Email