A vous tous, notre Fratrie de la Terre que nous aimons tant,

Bien des marchands de rêves, encore agrippés aux faussetés incrustées dans l’illusion de la matrice, déploient des efforts considérables pour vous laisser croire que votre autonomie dans le monde, votre abondance, votre paix et votre harmonie dans tous les domaines, ne peuvent s’atteindre (et pourquoi pas se mériter), qu’au prix d’un travail acharné sur vous-mêmes (cette notion appartient à l’hologramme), ou d’une intense purification (concept également inclus dans l’hologramme, s’appuyant sur la notion de la carotte et du bâton, pour vous amener à développer le sentiment d’imperfection, de culpabilité, et désolation devant vos échecs à répétition, jusqu’à ce que, de guerre lasse, vous retourniez bien gentiment dormir pour continuer à ignorer ce qui vous appartient hors de la matrice).

La nature-même de l’ego conduit au ressenti de l’insuffisance, du défaut, de la carence, parce que ces éléments sont inhérents au monde involutif et constituent le fondement des pensées qu’il vous faut nécessairement entretenir pour que naisse l’espoir qu’une fois obéissance dévolue, à votre cerveau ainsi qu’au Système, vos difficultés pourraient disparaître.

 

Le mental a été programmé de telle sorte, pour alimenter en vous le conflit, le doute, l’esprit d’analyse, laquelle de méticuleuse, peut vite devenir obsessionnelle (formes-pensées maintenues par les êtres astraux qui s’en nourrissent). Le mental vous invite à croire à la paix possible moyennant embarras, tensions, pression, applications désenchantées, pour mieux assurer la maintenance des inconforts et autres mal-être, relatifs au bon fonctionnement de la matrice. Les recettes relatives à la pseudo loi de l’attraction, dites encore pensée positive ou pensée créative, s’inscrivent dans ce registre des tromperies enseignées pour vous perdre.

Vous aurez donc bien saisi mes Chers, que votre seule porte de sortie réside dans la perception très consciente du théâtre gigantesque au sein duquel vous aviez accepté de tenir des rôles successifs.

En un mot, il vous suffit de quitter délibérément le monde de l’hologramme matriciel, c’est-à-dire l’état de la séparation, pour entrer de plain-pied dans l’Unité, ou plus exactement, intentionnellement retourner à l’Unité que vous n’aviez quittée, sauf de façon illusoire, sous hypnose reptiloïde. Autrement dit : regarder du haut vers le bas et non plus du bas vers le haut (vous vous souvenez ? Message précédent sur ce site « Inversez le sens de votre regard », également vidéos 68 et 69 sur ma chaîne YouTube).

Au début, l’ego serveur conditionné de l’hologramme, cherchera par tous les moyens à vous en dissuader, mais finalement c’est vous qui imposerez la suprématie de votre Souveraineté sur Terre.

Chaque fois que d’une manière ou d’une autre, vous répondez ou obéissez à ce que la matrice attend de vous, vous vous écartez un peu plus des bienfaits que l’Unité universelle offre, sans condition, à ceux qui s’en réclament.

Désormais, tout ce qui est construit par Amour, pour l’Amour, avec la Conscience du Créateur, sera pourvu des moyens matériels pour mener à termes et à bien les entreprises du Cœur, seulement celles-ci.

La tête de l’hydre a été coupée mais il reste les tentacules ! Le QG de la matrice n’existe plus, c’est pourquoi ses représentants ne savent plus ce qu’ils font et multiplient les coups de boutoirs… Toutefois, ils s’épuisent car la Lumière grandit et par ailleurs, ils ne sont plus aussi fermement guidés par leur dieu archonte.

Ne vous inquiétez pas si les mesures coercitives se poursuivent ou s’intensifient, c’est le seul moyen qu’ils connaissent pour se donner l’illusion d’exister encore un peu.

A présent, les Systèmes sont comme des jouets fonctionnant avec des piles. Au fur et à mesure que les piles s’épuisent, le jouet ralentit ses mouvements ou ne peut plus les coordonner, jusqu’à extinction complète du mécanisme. Alors, dans quelques temps, vous risquez de sourire beaucoup…

La réalité extérieure n’est que le reflet de ce que vous êtes à l’intérieur de vos têtes. Faites en sorte qu’elle démontre maintenant ce qu’il y a à l’intérieur de vos Cœurs….

Car, bien évidemment tous les Systèmes, les Institutions, les Administrations se félicitent de votre assiduité à les contacter, à faire appel à leurs « services » lorsque vous avez un problème !

Bien sûr, vous dites « je suis malade » ou « je suis au chômage » ou bien « je n’ai pas d’argent » ou encore « j’ai perdu l’amour ou l’amitié de quelqu’un » etc., et tout de suite, l’immense machine à broyer s’ébranle en activant tous ses rouages encore bien huilés malgré la rouille… La personne regarde du bas vers plus bas encore, elle se place en état de dépendance et de subordination face aux Organismes de tutelle qui s’empresseront de lui apporter tout un panel de solutions inopérantes voire frelatées, nécessairement en impasse, mais correspondant à ce qui doit faire perdurer le mécanisme reptiloïde, avec l’assentiment du demandeur.

Pourtant, jamais rien ne devrait être observé comme devant recevoir une « réparation » ou une « compensation ». Seule votre perception doit s’ajuster, car c’est elle qui dans un premier temps, fausse le contexte et fait capoter l’attelage !

La croyance ou la certitude que quelque chose doit être réparé, soigné, ou comblé sous-entend déjà que l’on considère une situation comme ayant été altérée, déformée, dégradée, à cause d’un ensemble d’agents exogènes, polluant la réalité matricielle. Dans ce cas, la solution apportée, si solution il y a, ne résoudra provisoirement que les apparences et au mieux, n’apaisera que l’état d’esprit, l’anxiété ou la peur du sujet.

Or, il s’agit du contraire. Vous n’avez pas à « réparer » ou à « combler » ce que vous avez détérioré par votre seule pensée erronée. Il vous faut la transformer et surtout accepter de perdre le contrôle !

En effet, rappelons que si vous partez du postulat selon lequel vous reconnaissez le trouble, la déficience, le manque comme étant votre réalité tangible, vous vous fixez sur cette évidence en ne voyant plus qu’elle. Vous lui donnez du pouvoir, de la force pour vous détruire à tous points de vue, car vous admettez ainsi de vous sentir impuissants, face à une problématique à laquelle vous croyez ne pas pouvoir remédier.

Vous en appelez à une aide extérieure qui ne peut que maintenir le statuquo tout en vous donnant l’impression d’avoir, au mieux, déplacé ou repeint le décor.

Par ailleurs, souvenez-vous, l’Univers saisit ce sur quoi vous vous concentrez pour en amplifier la forme et les effets.

Par conséquent, vous vous lamentez à propos de votre état de santé (le vôtre ou celui d’un proche), à propos de votre manque de moyens matériels ou de votre infortune sentimentale, et de la sorte, vous « réclamez » un peu plus de vos déboires.

Néanmoins, une autre posture s’impose : 1) rassembler en votre esprit ce que vous avez créé, ou laissé s’endommager, se déformer sous l’empire de vos perceptions conditionnées, dans une réalité faussée qui ne vous avait pas donné d’autres alternatives. 2) Prendre conscience – si vous savez regarder depuis le haut vers le bas – que vous avez été dotés de la perfection divine, que vous êtes des Êtres d’Énergie et de Lumière, des Êtres multidimensionnels que rien ne peut affecter, sauf à vous laisser engluer dans les pièges et les épreuves que vous aviez cependant choisis de rencontrer, en connaissance de cause. 3) Sachant cela et reprenant la main sur la direction de votre Vie, vous confiez à la Source, à votre Âme, le soin de vous guider pour démontrer dans la matière, comment en modifiant votre perception, l’Esprit supérieur peut tout transformer sans avoir recours au Plan 3D. Nous insistons ici pour vous rappeler qu’il vous faut perdre le contrôle pour que la véritable fusion avec votre Soi-Divin dispose de toute la place…

 

Il ne sera donc plus question de guérir, de réparer, de combler, quoi que ce soit, mais bien de réinscrire dans l’Ordre divin, de réordonnancer selon la Volonté et la Conscience du Créateur, ce que l’homme séparé avait permis de voir et de croire imparfait.

Rien n’est jamais condamné, tout est toujours réversible, même si certaines apparences doivent parfois demeurer (les cas de handicap corporel par exemple), car au regard de raisons précises n’appartenant qu’au sujet concerné, c’est ainsi que l’Âme en avait décidé pour sa mission terrestre. Mais là encore, la permutation d’une perception tridimensionnelle à une vision plus sacrée peut transformer bien de choses.

Souvenez-vous que votre rôle terrestre ne consiste pas à venir souffrir sous le régime obscur, mais au contraire, à illuminer l’opacité sous toutes ses formes. Pour retrouver l’usage de votre Puissance divine, vous avez accepté de sombrer dans les difficultés afin que puisse resurgir votre Flamme de Résurrection et qu’ainsi, vous terrassiez l’illusion.

Lorsque quelque chose vous assaille, lorsque vous êtes pris dans la tourmente d’un contexte qui vous donne l’impression d’être dépossédés de toute maîtrise sur la matière, l’essentiel consiste à ne plus « voir » le malade, en l’état de sa maladie. Ne plus « voir » l’état de pénurie, en l’état d’un manque incomblable, mais pouvoir visualiser au contraire, la Réalité, la perfection reconstituée, dans l’ordre divin cette fois, et non telle que l’humain l’imagine par le biais de ses perceptions et savoirs limités.

Il n’est pas question de dénier quoi que ce soit, pas davantage d’afficher une béatitude éthérée. Dans les deux cas, la Connexion serait rompue.

Quels que soient les préjudices, les atteintes, les bouleversements et autres coups portés à ce que vous pensiez être vos conforts, vos équilibres, vos espoirs, il vous faut savoir mettre à l’écart le discours du cerveau qui vous dépeint les faits comme perturbants, graves et peut-être même définitifs. Vous devez au contraire, toujours revenir à la Sagesse infinie de votre Plan d’Âme, car vous Êtes au-delà de toute forme et quelle que soit l’ampleur de l’impact sur vos vies humaines, les blessures ou les insuccès ne peuvent jamais porter atteinte à votre Être Réel, à votre Puissance naturelle de Résurrection en tout domaine.

Tout ce que vous rencontrez, n’est jamais qu’un tremplin pour rebondir sur un mieux, vous n’explorez qu’un terrain d’apprentissages successifs, pour exercer votre Divinité à savoir fabriquer le meilleur compost à partir des pires de vos déconvenues, et ainsi engranger le meilleur en votre Soi divin, afin de franchir de Nouvelles étapes sur des Plans fréquentiels supérieurs.

Sachez retourner les pièces de votre puzzle intérieur. Ce qui semble impossible ou trop compliqué pour le cerveau, ne l’est jamais pour l’Âme. L’ego ne possède qu’un angle restreint d’un prisme déformé dans la vision humaine, tandis que votre Être complet dispose de la vue d’ensemble, ainsi que des « outils » appropriés pour que la métamorphose ait lieu. Ce sont précisément ces « outils » que vous apprenez à forger, à perfectionner, à embellir afin de vous manifester avec aisance dans votre Véritable Expression, celle qui expanse la Joie du Créateur.

La peur et tous ses corolaires, tels le mental exacerbé, les questions sans fin, la réactivité, la rigidité affective, l’esprit soupçonneux (car il sait qu’il n’a pas la capacité de voir au-delà des apparences), être sceptique envers son prochain, mais pas envers ce qui représente l’autorité, tout cela n’est pas l’opposé de l’Amour (l’Amour n’a pas de pôle opposé puisqu’Il est tout). Mais tout cela résulte d’une absence de la reconnaissance de l’Amour en soi, pour soi et pour le Tout évidemment.

Toute personne n’ayant pas trouvé sa Vérité, par conséquent pas reconnu la Divinité en son Cœur, cherche désespérément des formes d’amour factice à l’extérieur d’elle-même, sans bien entendu, pouvoir les rencontrer puisque l’Amour ne s’y trouve pas. Il en résulte une méconnaissance totale de son identité propre, d’où le manque de confiance en soi, l’inclination vers les réponses préétablies et les poncifs communs… La rotation pernicieuse poursuit son cycle.

Les angoisses, les doutes, les déceptions, les sentiments d’impuissance, de trahison, et les insatisfactions s’accumulent exponentiellement à la peur qui s’amplifie… Au terminus de cette croisade inutile, il y a télescopage avec la colère, l’amertume, la récrimination…

Toutes les structures psychiques qui ont été lourdement impactées par chaque configuration, minutieusement élaborée à cet effet dans la matrice, doivent être libérées au plus profond des consciences.

C’est pourquoi le temps est venu d’entrer sans crainte dans l’acceptation de votre Conscience divine, afin d’abandonner ce qui a été vu et pensé selon les aspects du « connu ». EN CONSCIENCE, ÉCHAPPEZ-VOUS DE LA MATRICE

Vous abordez une dimension entièrement nouvelle qui va transcender tout ce que vous étiez dans l’ignorance et la cartographie de la peur. La Nouvelle Energie des fréquences supérieures, vous révèlent à vous-mêmes.

Toutefois, l’humanité cherche encore à gérer au mieux ses traumatismes anciens, avec les recettes périmées du mental. Elle cherche à fournir remède à ses craintes, à ses soucis relationnels et matériels en s’appuyant sur des piliers vermoulus, en occultant le fait que ce sur quoi l’homme se concentre, ce qu’il redoute en s’accrochant à cette fixation dans l’esprit, advient !

Lorsque vous êtes déroutés, en mal-être, en pression, vous dévastez vos corps subtils, vous ajoutez à la médiocrité, vous vous piétinez intérieurement, en accroissant l’ampleur des énergies involutives…

C’est pourtant toujours à vous de décider comment transmuter tous ces fardeaux, comment cesser de vouloir réussir vos opérations numériques, tout en continuant à employer votre bon vieux boulier.

Tous vos repères disparaissent afin que vous appreniez à oser faire le saut quantique pour vous diriger fluidement dans un état supérieur et des dispositions supérieures de la Création.

Le temps s’accélère et vous le ressentez de plus en plus intensément ! Vos journées, vos activités débutent et s’achèvent à un tel rythme que vous avez tout intérêt à bien vous centrer dans l’instant présent si vous souhaitez vous imprégner de tous les ressentis apaisants qui s’en accompagnent.

L’humanité est en train de découvrir comment créer à partir d’un Lieu d’Amour et non plus de contrôle sur les peurs par lesquelles vous étiez enserrés. Tout ce que vous émettez s’ajuste et corrige en temps réel les écarts de votre mental lorsqu’il émet encore une poussée de crainte ou de doute, en termes de réflexe conditionné.

Votre façon d’être au monde n’est plus la même. Les événements de votre quotidien ne s’impriment plus de la même façon qu’avant dans votre cerveau. Les situations n’ont plus vraiment le temps de devenir des souvenirs, le temps commence à perdre de sa valeur.

Chaque aspect de la Divine Présence en vous, se révèle subitement ou discrètement, selon le cas, mais avec constance en tout état de cause, afin que vous preniez conscience des crispations que vous appliquiez systématiquement au moment d’entreprendre, alors qu’il est si simple et tellement plus agréable de se laisser porter par le Flux : offrir à la Source, lui abandonner tout ce que vous formuliez dans la cécité spirituelle, et accueillir, recevoir dans un fluide échange, un courant enveloppant qui permute et transforme vos impérities en potentiels jusqu’ici ignorés, vous propulsant dans la Conscience unifiée.  

Vous avez décollé ! Forcément les sensations diffèrent quelque peu de celles que vous perceviez les deux pieds arrimés au sol ancestral.

L’ombre a tant été côtoyée qu’elle en est devenue Lumière, le poison s’est converti en son propre antidote.

 

Vous ne laissez plus l’extérieur décider à votre place, vous êtes capables maintenant de ne plus associer les incidences du quotidien, à des agressions ou des directives incontournables. Vous n’envisagez plus votre vie sur le mode du combat perpétuel, vous vous affranchissez de tous les conformismes et cela est aussi délicieusement libérateur que se défaire d’un costume étriqué en pleine canicule pour plonger dans l’eau fraîche…

En toute circonstance, chaque fois que le mental ressurgit en force, immédiatement vous vient à l’esprit que là où votre « humain » d’hier, cherchait à s’entourer de preuves tangibles ou de planifications sécuritaires, votre Divin d’aujourd’hui se rassure instantanément en se souvenant qu’Il ne risque plus rien, Il SAIT, Il peut se faire confiance puisqu’Il est Dieu ! Il n’y a plus d’échec à redouter car il n’y a rien à réussir !

Tout écueil devient une merveilleuse opportunité, un tremplin idéal pour libérer ce qui doit disparaître et rebondir dans des éclats de Soleil et de Joie.

La Reconnaissance de votre Essence transcende toute souffrance, tout manque, et toute idée de besoin. Vous pouvez vous laisser flotter comme sur le tapis roulant de l’Existence, sachant pertinemment que le moment venu, quand l’action s’impose et vous est demandée, vous SAVEZ, vous CONNAISSEZ quand et comment intervenir au Nom de la Source qui vous Éclaire, vous Abreuve et vous Aime…

En général, l’être humain s’accroche désespérément à quelque chose, il s’acharne, il étudie toutes les solutions possibles pour l’obtenir (ou le conserver s’il y a une menace de perte), parce qu’il a peur de ressentir à quel point cette cible visée, s’accorde avec l’esprit du manque, soit-il soupçonné ou avéré.

L’homme oublie que les formes les plus alambiquées, simulées pour faire naitre le ressenti des limitations, ont été soigneusement échafaudées dans le labyrinthe matriciel, afin de le maintenir sous contrôle !

Tout est prévu pour que l’humain soit conduit à travers un réseau de couloirs éducationnels et sociaux sans fin, répondant aux principes qui soutiennent la matrice, avec ici et là quelques trouées comportant néanmoins des blocages « pare-feu », au cas où quelqu’un viendrait à découvrir le pot aux roses ! De telle manière que personne ne découvre sa Divinité innée.

Tout est construit sur les fondations de la peur, de la soumission, de la restriction, de l’impuissance, du non-Amour de soi et des autres.

Les injonctions, faussetés, malveillances organisées, autorités et provocations directes qui vous sont adressées pour vous déclencher, vous testent en permanence ! Souvenez-vous, tout semble vrai, mais rien ne l’est. Tout semble survenir par hasard, de l’extérieur, mais au contraire, tout vous concerne directement car vous l’avez attiré afin de vous inciter à changer votre fréquence. Ne demeurez pas vulnérables à ces chausse-trappes, en conscience, échappez-vous de la matrice…

Il est facile de continuer à tromper, à exploiter, à réduire quelqu’un qui ignore la Vérité, quelqu’un auquel on a pris soin d’apprendre que seul, ce qu’il voit, entend et touche est l’unique vérité qui soit, que celle-ci est conçue et respectueuse de son bien, par-dessus le marché !

La corruption des êtres s’instaure en catimini, les rongeant depuis l’intérieur. Il suffit d’infuser dans leur psyché, des notions, des certitudes, des scénarios de nature à les induire en erreur afin de mieux les dépersonnaliser.

Par conséquent, il est nécessaire de revenir aux principes fondamentaux de ce qu’un être humain doit impérativement connaître et se souvenir, s’il veut échapper à la gangue tridimensionnelle.

1) La matière n’existe pas, elle n’est qu’Énergie densifiée. Tout est Énergie.

2) Vous n’êtes pas les êtres humains tels qu’on vous l’a formulé. Vous êtes des êtres énergétiques, multidimensionnels, vous êtes la Lumière divine en incarnation. Vous êtes la Conscience suprême dans un corps.

3) Vous n’êtes pas venus pour vivre ou subir l’existence préconçue dans l’hologramme matriciel. Vous êtes venus sur Terre pour exécuter le Plan de votre Âme afin d’expérimenter en situations, à travers l’ombre, tout en expansant l’Œuvre du Créateur, de telle sorte que vous retrouviez la mémoire de qui vous ÊTES vraiment. Être la Lumière et se permettre de côtoyer l’ombre la plus épaisse pour établir en conscience, le Choix de la dimension que vous voulez Servir. Savoir ainsi que vous Êtes bien la Lumière, dans toute sa Puissance !

4) Vous avez pour cela été dotés de tous les attributs énergétiques de la Source, à Laquelle vous êtes reliés sans interruption, portés par le Flux intarissable de l’Amour.

5) Tout l’Univers est inscrit en vous, votre ADN porte tous les éléments dont vous avez besoin pour accomplir la mission.

6) Tant que vous vous regardez et agissez comme des humains asservis, dépendants, séparés, vous êtes des proies (plus ou moins consentantes), exposées à tous les désappointements (euphémisme) !

7) Seuls les Êtres qui ont osé transgresser les limites pour entrer consciemment, corps et Âme dans le Royaume des Cieux, peuvent ressentir la Paix, la Sécurité, la Joie, l’Abondance. Car dans ces fréquences, à l’inverse des mondes obscurs, tout est conçu pour vous porter, vous accompagner, vous Élever avec votre participation, dans la Magnificence. Ici, la vie n’est plus un combat pour la survie justement ! Dans ces Plans, vous Êtes sereins, vous ne courez aucun danger. Chacun est divinement Enseigné pour tout accomplir avec succès.

Lorsque vous avez bien saisi toute la différence d’esprit et de comportement qui particularise l’homme encore attaché aux mondes involutifs, de celui qui a franchi le portail quantique des mondes de la Lumière, vous pouvez alors plus facilement détecter ce qui désormais, demande à être dissout et libéré au cœur de vos propres attitudes ou campements dans les crispations diverses.

Vous êtes en Chemin pour vivre pleinement cette métamorphose et chacun de vous est capable de triompher…. Mais pour cela, il faut le vouloir, accepter l’apprentissage, et renoncer à conserver coûte que coûte ses vieilles fripes, par peur de l’Inconnu !

Aucun bouleversement structurel ne saurait modifier durablement la vie si la transmutation ne provient pas de l’Âme ! Il faut espérer que l’homme ait envie de se transformer en pensant à l’humanité tout entière et non en demeurant centré sur lui-même pour satisfaire son ego. Plus vous agissez pour le Monde, avec Amour pour la Terre, et plus vous verrez se réordonnancer toute chose, en alignement avec la Volonté du Créateur.

Vous avez tous été programmés pour souffrir ! Vous êtes « déclenchés », aussi souvent que vous ne prenez pas garde au fait qu’une perception de mal-être en vous, alimente les « commandeurs » funestes de la matrice, tout en vous laissant englués dans la résistance, la limitation et la peur, au lieu de vous laisser porter par l’Amour inconditionnel.

L’idée de renverser les planifications des reptiloïdes en même temps que l’organisation sociétale mise en place, appelle chacun à se rendre conscient de sa Vérité et du Rôle sacré qu’il est venu tenir ici et maintenant.

Chacun de vous doit se rendre à l’Évidence que vous êtes tous Puissants, par la Conscience christique qui vous habite. Puissants au point d’être parfaitement capable de profondément modifier et de rehausser la fréquence de n’importe quelle circonstance de vie marquée au fer par les obscurs, rien qu’en l’imprégnant de l’Amour divin qui EST votre Essence.

Récemment, nous vous avions parlé du GPS de votre Âme ! Seul le souvenir et l’affirmation d’Être tout Énergie, un Être divin relié à Source de toute Éternité, peut vous permettre d’abattre en vous et autour de vous, l’endoctrinement qui vous a brisés, vous et l’humanité tout entière….

Jusqu’à maintenant, vous n’aviez pas accès à la réalisation concrète de cette Vérité, vous étiez les otages de la peur, vous étiez endoctrinés pour tout craindre, vous sentir impuissants, victimes et désespérés. Mais aujourd’hui, le Créateur a décidé que le temps de votre captivité devait cesser.

Cependant, il faut vous rappeler la Raison d’Amour qui vous a poussés à vous réincarner, bien que certains d’entre vous n’en avaient pas nécessité pour eux-mêmes. Chaque Être de Lumière ayant fait Serment à l’Alliance, est venu en Conscience pour Aider l’humanité à se dégager des ornières boueuses conçues dans l’hologramme matriciel.

 

Vous avez accepté en Conscience de venir faire l’expérience des émotions douloureuses, de la pénurie et de la petitesse en passant par le voile de l’oubli. Vous y avez consenti, car c’était le seul moyen de sauver les hommes en vivant parmi eux, en ressentant comme eux, afin d’accroître et d’expanser la Création de Dieu, afin de poser la réassurance de votre propre Divinité dans l’incarnation, et surtout afin d’entrainer l’humanité à découvrir sa Réalité suprême.

Il est temps d’oser voir enfin la Vérité derrière l’imposture que l’on vous a imposée, afin d’entrer triomphants dans l’Âge d’Or.

Merci à chacun de vous ressentir des Nôtres.

Nous vous accompagnons avec tout notre Amour,

Nous sommes les Guides pour l’Évolution planétaire, Paix et Harmonie sur vous.

(Je me permets de rappeler aux personnes qui seraient intéressées, pour finaliser la compréhension de ce message, que la vidéo 72 sur ma chaîne YouTube, dont les références figurent ci-dessous, traitent plus en détails et de vive-voix, de ce sujet.)

Transmis par Arwen de LA REAULT

https://www.facebook.com/FrequencesCelestes/
https://www.youtube.com/channel/UCiS5NfKeXmZSTgVSAv79Xbg

Canalisé et Envoyé par Arwen de LA REAULT pour publication sur Messages Célestes

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard
$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard G. CP 522 Prévost Prévost, Qc Canada J0R 1T0