Plantez l’amour ! Plantez les bulbes d’amour et les graines de paix ! Sentez littéralement que vous faites une opération à cœur ouvert… doucement, doucement… et que vous plantez ces bulbes et ces graines…

Questions:

 
Q15: La question qui me tiraille continuellement le cœur est la suivante : comment pouvons-nous supporter ce qui se passe en Ukraine ? Je comprends que le monde spirituel nous dit que tout cela est une illusion, mais cette souffrance est si difficile à supporter. Je comprends que le collectif se peint dans un coin et nous pousse à l’éveil, mais la souffrance causée par la résistance est si difficile à voir. Comment pouvons-nous tenir cela qui s’ajoute à l’amour, à l’éveil, d’instant en instant ? Comment pouvons-nous tenir la guerre et ce qui se passe d’une manière qui ajoute à l’éveil plutôt que d’alimenter le contraire ?

Q16: Je vis en Roumanie, assez près de la frontière ukrainienne, et inévitablement, ce qui s’est passé a fait remonter les choses à la surface pour moi, et je suis sûr pour beaucoup d’autres. Il me semble que le schéma qui se joue est l’ancien comportement d’abus patriarcal qui déclenche chez moi des souvenirs de vies antérieures dans lesquels le scénario est celui de l’individu ayant une force physique supérieure, de plus gros muscles ou, dans ce triste cas, de plus gros os, se sentant autorisé à dominer et à soumettre l’autre.

En regardant vers l’intérieur par rapport à cette question, je sens que je suis en train de guérir ma propre capacité à devenir autonome pour défendre mon propre territoire et espace énergétique, pour vivre en pleine protection et sécurité, comme nous devrions tous le faire. Je me demande s’il y a des conseils que le Conseil peut nous donner sur la façon de le faire ? Au niveau du corps physique, depuis le début de ce conflit, je me suis sentie guidée à prêter attention à la zone de mes pieds et à essayer de faire en sorte qu’ils adhèrent plus fermement au sol, pour me connecter à mon territoire physique et énergétique et le protéger.

Q17: Voyez-vous tous les pays du monde vivre en paix, par exemple la Russie, la Corée du Nord, la Chine, la Somalie, l’Iran, etc. de notre vivant, et si oui, quand ?

Q18: L’humanité devra-t-elle traverser une troisième guerre mondiale ? Et devrons-nous faire face à l’attaque de Taïwan par la Chine ?

Q19: Compte tenu de l’état actuel de la guerre et des guerres imminentes sur la Terre, outre le rayonnement de la lumière, quelles autres stratégies pratiques pouvons-nous utiliser pour incarner notre rôle de jardiniers proactifs de la paix ?

 

Archange Michael:

Salutations, je suis Michael, Archange de la Paix, Guerrier de l’Amour, et oui, Porteur de Nouvelles.

Je commence donc par vous rappeler que votre Famille Stellaire ne permettra pas l’utilisation d’armes nucléaires ou l’atterrissage de ces armes sur la bien-aimée Gaia.

Je commence par la question et je la reformule à propos de la Troisième Guerre Mondiale, dont beaucoup sont terrorisés. Peut-être êtes-vous déjà dans la troisième guerre mondiale ! Et laissez-moi être très clair sur ce que je veux dire. C’est la plus grande guerre – pas seulement les interactions militaires et les incursions et les invasions de la souveraineté personnelle ; c’est la plus grande guerre parce que c’est une guerre pour la liberté personnelle, la souveraineté individuelle, et la liberté de l’oppression, de l’arrogance, de l’abus.

C’est la guerre ! Cela a toujours été la guerre sur cette planète depuis des milliers et des milliers et des milliers d’années ! Elle est donc déjà en cours. Est-ce que cela va être un engagement massif du globe et des armées et forces mondiales ? Non. Parce que ce qui est appris et finalement mis en pratique est ce que certains d’entre vous appellent la « diplomatie ». Vous ne savez rien des sanctions. Nous, si !

Mais soyons pratiques dans ce domaine. Laissez-nous vous donner les outils pour aborder cela, et cela nécessite un équilibre raffiné… c’est pourquoi nous vous l’avons enseigné… un discernement raffiné… une compréhension élargie.

Si, à cause de vos beaux cœurs, vous vous engagez dans le drame, dans la douleur et la souffrance que les humains s’infligent les uns aux autres, vous n’aidez pas. C’est aussi simple que cela. Il y a des moments où nous vous avons demandé d’être des participants et des observateurs, et voici mes conseils à cet égard. Prenez du recul ! Non pas que vous vous sépariez de ces comportements aberrants et flagrants, mais prenez du recul et soyez des observateurs.

 

Ne permettez pas au drame de pénétrer dans vos champs ! Fortifiez votre sceau de Salomon. Fortifiez vos sceaux. Faites en sorte que les miroirs renvoient tout ce qui n’est pas de l’amour là d’où il vient.

Et puis, même pendant que vous faites cela, je veux que vous soyez des participants. Je vous invite ! Je vous en supplie ! Et voici ce à quoi je veux que vous participiez. C’est ici que vous allez utiliser votre truelle, votre râteau, votre bêche. Je veux que vous plantiez les graines, les bulbes, l’énergie de la paix – pas seulement en Ukraine, mais commençons par là.

Il y a des régions d’Europe… oui, en Hollande… où il y a maintenant des champs et des champs, de glorieux champs de fleurs qui fleurissent et qui ont été plantés là dans la glorieuse majesté de Gaia. Je veux que chacun de vous pense que vous plantez ces fleurs… et cela peut être des tulipes ou des roses, des jonquilles, des crocus, des perce-neige, du muguet – vous le voulez, vous le nommez !

Et plantez-les dans les décombres… et pas seulement dans les décombres de l’Ukraine, mais aussi dans les décombres de la Syrie et de la Somalie. Prenez la truelle que je vous ai donnée, ratissez les débris, et plantez le bien, l’amour, le beau… et ne vous contentez pas de le planter et de vous enfuir – alors soignez-le, arrosez-le, protégez-le !

La deuxième partie, mes amis, vous la trouverez peut-être un peu plus difficile. Vous allez planter ces graines et ces bulbes dans le cœur de tous les participants ! Dans ceux qui sont les oppresseurs, dans ceux qui sont les défenseurs, dans ceux qui sont simplement des soldats et des citoyens qui font de leur mieux et qui font ce qu’ils considèrent être juste.

Plantez l’amour ! Plantez les bulbes d’amour et les graines de paix ! Sentez littéralement que vous faites une opération à cœur ouvert… doucement, doucement… et plantez ces bulbes et ces graines en eux.

Vous pouvez faire des villes, des pelotons… vous pouvez tout faire ! Et n’oubliez pas les enfants, ces êtres magnifiques ; ces êtres, oui, qui sont venus pour changer en fait le visage de la planète, pour être littéralement les législateurs de la paix, les ancres des Cités de Lumière.

Plantez les graines et assurez aux enfants qu’ils ne sont pas oubliés, qu’on s’occupe d’eux, qu’ils sont aimés – et que je veille sur eux, que la Mère veille sur eux, et que nous sommes tous très engagés.

 

Nous ne chercherons donc pas à répéter l’expérience à Taiwan ; Hong Kong a suffi ! Nous ne chercherons pas à répéter l’expérience en Irak, en Iran ou en Afghanistan. Mais c’est ce que nous faisons avec vous. Vous avez tenu votre épée bien haut pendant de nombreuses années, et vous avez puissamment protégé. Maintenant, avec l’humilité et la compassion de qui vous êtes vraiment, plantez ! Soyez les jardiniers de la paix ! Et laissez-vous aller et célébrez la récolte de l’amour !

Ceci sera résolu. La clé de tout cela, mes bien-aimés, est de s’assurer que, même lorsque vous jardinez… pour ceux d’entre vous qui sont des jardiniers humains, vous savez que parfois vous vous mettez en colère lorsque des insectes envahissent vos plantes, ou qu’il y a des mauvaises herbes… eh bien, laissez-nous vous dire : il ne peut y avoir aucun blâme, aucune honte projetée sur ceux que vous jugez comme des agresseurs ou des victimes, car il n’y a pas de place pour les agresseurs ou les victimes.

Il n’y a de place que pour l’unité et la communauté. C’est l’objectif de la Nouvelle Terre. C’est la clé ! C’est la connexion du cœur, c’est la conscience du cœur – et c’est la décision, la responsabilité, de vivre et de prospérer de cette façon. Alors oui, la guerre – qu’il s’agisse d’une escarmouche ou d’une entreprise massive – n’a pas sa place dans la dimension de l’amour. Il n’y a pas de place pour elle sur la Nouvelle Terre.

Alors je vous invite et je vous demande : plantez les bulbes et les graines, pas une seule fois et finissez-en – chaque jour ! Parce que pensez à ceci. Il ne s’agit pas seulement de l’arrêt du largage de bombes et de la violence. Il s’agit de reconstruire, de refleurir, de recréer ce qui a été détruit – et ce qui a été détruit est l’espoir, et ce qui a été détruit est le respect.

 

Alors venez avec moi, venez avec nous tous – oui, François sera là, tout comme Sainte Thérèse – et nous construirons le jardin et il sera beau.

Alors pour cela, je vous remercie, je vous bénis, et je vous aime. Nous vous aimons tous.

Alors partez en paix, mes amis, et partez avec amour. Au revoir.

Canalisé par Linda Dillon

Traduit et partagé par : https://messagescelestes.ca

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Newsletter : Suivez-nous pour ne rien manquer...
Recevez les nouveaux articles à tous les jours, une fois par jours :

Print Friendly, PDF & Email