Lorsque vous approchez de la pièce dans laquelle vous allez vous trouver, il y a du bruit dans cette pièce, beaucoup de bruit. Lorsque vous entrez dans cette pièce, tout s’arrête soudainement et il y a une respiration qui devient une respiration commune à tous. Il y a tellement de monde dans la pièce. Ils se sont tous arrêtés, le bruit s’est arrêté, et ils vous regardent.

Laissez-moi vous expliquer ce qui va se passer maintenant.

Vous venez d’entrer dans un grand groupe d’enfants, et ils vous voient, et maintenant ça éclate à nouveau, ils rient, et ils applaudissent, et ils sont si heureux de vous voir. Ils se pressent autour de vous lorsque vous entrez dans la pièce, essayant de vous prendre la main. Ils sont si heureux de vous voir.

 

C’est difficile de ne pas rire de ces beaux enfants, de ce qu’ils disent, de ce qu’ils font, et de leur joie. Regardez-les tous. Ils sont si nombreux. C’est une chose étrange de se reconnaître dans chaque enfant. Qui est-ce ? Qui peuvent-ils être ?

Ils vous entourent en riant. Ils tirent sur vous et vos mains, « Venez par ici. Nous voulons vous montrer ceci. Nous avons tous ces dessins que nous avons faits, en attendant que vous soyez là. Nous aimerions partager un peu de temps avec vous. »

Et vous les suivez de bon gré.

Je veux vous présenter la joie. Mais qui vous la donne ? Chacun de ces enfants, c’est vous ; c’est votre enfant intérieur de toutes les vies que vous avez vécues.

Ces premières années avant les responsabilités, avant que vous n’ayez à vous soucier de quoi que ce soit. Ils sont vous, et en cela, ils veulent partager une joie débridée avec vous.

Qu’est-ce que cela signifie ? Pour vous, cela efface la peur. Lorsque vous êtes joyeux, rieur et étourdi, vous ne craignez pas grand-chose ; vous avez tellement de paix, de rires et de joie. Elle efface tant de choses ; elle tend même à effacer les maladies. Cela a été documenté, Mes Chers.

C’est contagieux, et cela va entrer dans votre structure cellulaire, tous ces rires, tous ces beaux visages. Tous ensemble, presque en une seule conscience, en une seule voix, ils vous écoutent, et vous les écoutez. Vous riez, et vous pleurez parce que vous êtes joyeux.

Voici ce que je veux. Je veux que vous preniez conscience de cela et que vous l’emportiez chez vous. Je veux que vous puissiez penser à cette métaphore particulière, ce Cercle des Douze, chaque fois que vous le pouvez.

 

Lorsque vous vous réveillez le matin pour ranimer les enfants intérieurs, ils sont tous vous. Dans ce Cercle des Douze, tous sont dans votre âme.

Pouvez-vous imaginer une telle chose lorsque vous vous réveillez le matin ? Entendre le rire de l’enfant qui est en vous, avant de vous endormir le soir. Cela va changer votre vie !

Je veux que vous restiez ici, que vous restiez, et que vous soyez imprégné de joie – toutes celles que vous avez connues toute votre vie, et toutes ces vies auparavant. Restez, restez et riez, restez et ayez la joie de l’enfant intérieur.

Et c’est ainsi,

~Kryon de Service Magnétique

Canalisé par Lee Carroll

Traduit et partagé par : https://messagescelestes.ca

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Newsletter : Suivez-nous pour ne rien manquer...
Recevez les nouveaux articles à tous les jours, une fois par jours :

Print Friendly, PDF & Email