Chers frères de la planète Terre ! JE SUIS HILARION !

Une petite explication s’impose, ou je dirais, un petit rappel de ce qu’est la guérison. Il s’agit d’un sujet qui a été abordé et répété de nombreuses fois, mais il est nécessaire de le répéter afin que vous puissiez assimiler pleinement le sens de ce mot. La création de Dieu Mère/Père, vos corps, sont parfaits ; jamais malades, jamais déformés.

L’évolution d’une âme n’est pas facile car elle doit passer par de nombreuses leçons afin d’évoluer, de faire un saut dans son échelle dimensionnelle. Lorsque vous prenez ce corps physique, les leçons mêmes de la troisième dimension dans laquelle vous vivez provoquent des déséquilibres. Je vais donc vous rappeler ici le grand sentiment qu’implique la troisième dimension : la peur.

 

La peur du lendemain, la peur de la souffrance, la peur de la faim, la peur de la violence, la peur de perdre un emploi, la peur de perdre une relation, la peur de perdre des biens matériels. Tout est géré par la peur. Et je dois vous rappeler que c’est le sentiment le plus négatif que vous pouvez vibrer quotidiennement. Il y en a d’autres en plus, mais c’est le plus important car c’est lui qui provoque tous les déséquilibres dans votre corps.

Comme j’ai commencé par le dire, vous avez été créés parfaits, mais l’énergie dissipée par la peur déséquilibre vos corps, elle déséquilibre toute l’énergie qui a été créée dans vos chakras ; et à partir de là, c’est une réaction en chaîne, tous les déséquilibres se produisent. Tout sur la planète est en équilibre. Dans cette dimension, vous naissez, vous devenez adultes, vous vieillissez et vous mourez, car vos corps ne peuvent pas supporter de vivre aussi longtemps dans cet environnement qui a été créé. Car la peur vous vieillit, la peur consume vos cellules, la peur vous fait mourir. Si vous ne viviez que par la Lumière vibrante, vous vivriez beaucoup plus longtemps.

En même temps que les sentiments, il y a toutes les substances qui ont été créées et développées exactement pour provoquer le déséquilibre de vos corps, ouvrant ainsi la porte aux maladies. Celui qui a un esprit équilibré, se nourrit convenablement, tombe rarement malade, car le propre équilibre du corps éloigne les maladies. Et l’inverse est tout à fait vrai : plus vous êtes déséquilibré, plus vous attirez les maladies. Et dans ce monde matérialiste, où il n’y a que le gain d’argent à tout prix, vous avez été empoisonnés depuis longtemps et tout cela révèle ce que vous vivez aujourd’hui, des corps malades.

Les corps qui sont mutilés dès la naissance sont la décision de l’âme, et non de Dieu Père/Mère. C’est la façon dont l’âme se pénalise pour un acte commis dans le passé ; elle essaie de souffrir ce qu’elle a fait à quelqu’un d’autre. Ne blâmez donc pas Dieu le Père ou la Mère pour la naissance d’une personne difforme, c’est une décision de l’âme. Dieu Père/Mère est amour pur, il est la création parfaite et leurs âmes, ne l’oubliez pas, ont le libre arbitre. On ne peut donc rien faire contre la décision d’une âme.

Parlons donc maintenant du moment présent. Vous êtes malade, déséquilibré par tant de contamination et d’alarmisme depuis si longtemps. Nous apportons des énergies de guérison à la planète depuis un certain temps maintenant. Si cela n’était pas vrai, cette pandémie ne serait pas terminée, vous y auriez succombé. Et c’est ce que nous faisons en ce moment. Maintenant, il est important de toujours le rappeler à chacun d’entre vous. Laissez-moi vous donner un exemple : vous avez constamment mal à la tête, votre première impulsion est de prendre un médicament pour endormir cette douleur. Et une fois la douleur disparue, vous oubliez même qu’elle est votre compagne quotidienne jusqu’à ce que vous preniez le médicament. À aucun moment vous ne vous souciez d’essayer de comprendre pourquoi cette douleur vous tourmente quotidiennement.

Parlons donc un peu de la douleur. Qu’est-ce que la douleur ? C’est le cri de votre corps. Il n’a aucun moyen de parler, beaucoup n’écoutent pas leur corps, ils ne captent pas les signaux ; un malaise, un léger déséquilibre après avoir fait ou mangé quelque chose. Cela vous est montré quotidiennement mais vous ne le percevez pas ou vous ne voulez pas lâcher ce qui est si bon pour vous. Alors le corps crie, il a mal, il envoie de la douleur pour vous montrer qu’il est à bout, qu’il n’en peut plus, que vous ayez dépassé les limites qu’il peut supporter. Et que faites-vous ? Vous prenez des médicaments, dans ce cas, que fait le médicament ? Il calme la voix du corps. Mais la médecine ne traite pas la cause, elle ne traite que l’effet.

Puis le corps hurle à nouveau et vous prenez le médicament ; et cela se produit successivement, pour beaucoup d’entre vous. Je dirais que chaque cri de douleur est un avertissement que quelque chose ne va pas. Alors arrêtez-vous et comprenez, essayez de trouver ce qui cause cette douleur. Si vous n’êtes pas capable de le faire, vous devez chercher quelqu’un qui soit capable de le découvrir. Ne laissez pas ce problème vous déranger encore et encore, car il est souvent trop tard. Ensuite, beaucoup de personnes se demandent : pourquoi je me soigne et ne guéris pas ? Il ne guérit pas parce qu’il ne traite pas la cause, il ne traite que l’effet.

 

Et donc on arrive à continuer, on fait un traitement ici et là, mais on n’arrive pas à une guérison totale. Pourquoi ça ? Parce que vous ne cherchez pas la cause, vous ne cherchez pas d’où vient tant de souffrance. Ainsi, pour participer à des séances de guérison, à la réception d’énergies, il doit être très clair que nous n’agissons pas sur l’effet, nous allons à l’origine. Ensuite, de nombreuses personnes se demandent : « Pourquoi je ne guéris pas de cette douleur, de ce problème ? Parce que vous ne parvenez pas à voir l’origine du problème.

Si nous parlions de guérison et agissions comme vos médicaments, nous ne serions pas des êtres de lumière. Nous devons toujours agir sur la cause. Maintenant, vous devez prendre la cause au sérieux, que cela vous plaise ou non. Vous devez empêcher ce processus de se produire, afin qu’il ne génère pas plus de douleur à l’avenir. Ainsi, beaucoup d’entre vous participent désespérément à tout processus de guérison. « Ils envoient la guérison au coin de la rue », vous y allez ; « Ils envoient la guérison à la télévision », vous participez, « Ils envoient la guérison personnellement », vous êtes là. Vous êtes partout où vous entendez qu’ils envoient des énergies de guérison. Et pourquoi vous n’allez pas mieux ? Parce que vous ne voulez pas voir, voir la source de votre problème.

Vous voulez juste le soulagement de la douleur, de la souffrance. Et puis je vous dis : ne perdez pas votre temps à assister à des séances d’énergie curative, car votre problème ne sera pas résolu. Nous ne sommes pas des médicaments, nous traitons les causes profondes et bien souvent, vous commencez à participer à ces traitements, à ces envois de guérison et il semble que tout commence à s’aggraver ; il semble que vos vies se nouent ; et puis vous ne comprenez pas. « Mais si je le fais pour que ça aille mieux, pourquoi est-ce que ça empire ? Car dans ce nœud se trouve la source de votre problème. Et c’est à ce nœud qu’il faut faire attention.

Et comment remédier à un problème ? En voyant la cause et en faisant tout ce qu’il faut pour ne plus provoquer le problème. Nous appelons cela la guérison. Lorsque vous percevez la leçon qui est là, vous comprenez et commencez un processus d’élimination de cette cause, de quelque manière que ce soit ; c’est ce que nous appelons la guérison. La guérison de ce problème, de ce processus. D’autres viendront, d’autres auront besoin d’être guéris. Alors je vous dis simplement que calmer les effets, calmer la douleur, ne vous aidera pas à guérir. Parce que vous participerez à tout envoi d’énergie et vous apaiserez votre douleur, mais elle sera toujours là, elle ne sera pas éliminée. Parce que vous n’avez pas pris la peine de découvrir la raison de cette douleur, la cause de cette douleur.

Il est bon de rappeler que pour chaque affection physique, il existe un traitement énergétique, où l’on soigne ses corps éthériques et où cette guérison se transmet progressivement au corps physique. Ainsi, ces traitements d’envoi d’énergie de guérison sont magnifiques, car ils traitent la cause, dans votre corps éthérique. Cependant, vous avez le libre arbitre de continuer à alimenter ce problème ou non. Ainsi, si vous reconnaissez le problème et commencez à le résoudre, le remède viendra à coup sûr. Parce qu’il n’y aura plus rien qui pousse ce processus à se poursuivre et l’énergie reçue dans les traitements agira de manière définitive. Et ce point sera guéri.

 

Ne placez donc pas tous vos espoirs de guérison dans les traitements. La guérison ne dépend pas du traitement, la guérison dépend de votre compréhension et de votre changement personnel, afin d’éviter que le processus à l’origine du problème ne se poursuive. Tant que vous n’aurez pas fait cela, le remède ne viendra pas. Alors oui, participez, car nous traiterons toujours la cause profonde. Mais sachez que si vous ne faites pas votre part, la guérison ne viendra pas. Elle peut être momentanée ou même trompeuse. Vous aurez tellement la certitude qu’elle a été guérie que vous cesserez de la ressentir pendant un certain temps. Mais lorsque vous vous détendez et que l’alimentation de la cause profonde arrive à un tel point, vous ressentirez à nouveau tout cela ; parce que vous ne l’avez pas traité, vous n’avez traité que les effets, pas la cause.

Il est donc nécessaire que dans chaque traitement de guérison qui est fait énergétiquement, il y ait la conscience et la collaboration de chacun d’entre vous, pour arrêter de nourrir le problème. Et ensuite, je vous assure, avec une certitude absolue, que vous trouverez le remède.

Canalisé par Vania Rodrigues

Traduit du Portugais pour Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Newsletter : Suivez-nous pour ne rien manquer...
Recevez les nouveaux articles à tous les jours, une fois par jours :

Print Friendly, PDF & Email