Chers frères de la planète Terre ! JE SUIS HILARION !

Être ici aujourd’hui, mettant fin à la participation à ce Voyage du Pardon est une raison pour beaucoup de Lumière, est une raison pour beaucoup de joie. Des âmes qui se libèrent, des âmes qui deviennent totalement libres, au moins de certains liens. Comme je l’ai toujours dit, le rayon vert a pour fonction de guérir, d’apporter l’équilibre à chaque point qui a été brisé dans une procédure.

 

Chaque connexion reliée à une âme, laisse une histoire. C’est comme si à ce moment-là, pour que vous puissiez établir une relation, une petite cicatrice s’était formée et cette cicatrice est unique. Je dirais même qu’elle peut être magique, car chaque fois que votre âme la regarde, tout ce qui a été vécu dans cette connexion revient automatiquement dans la mémoire de l’âme. L’âme n’oublie rien, rien n’est effacé. Mais l’évolution de l’âme fait qu’elle a des sentiments et des attitudes plus évolués par rapport à chacun de ces points.

Donc si cette connexion était une connexion de grande lumière, de grand amour, de grand bonheur, elle remplira chaque âme d’une grande joie ; sinon, c’était une connexion de douleur, de souffrance, de grande souffrance, l’âme se souviendra, oui elle se souviendra, mais elle sera consciente qu’elle est partie. Elle a déjà pardonné tout ce qu’elle a causé et tout ce qui lui a été causé. Elle est alors en paix, elle est en équilibre.

Malheureusement les connexions que vous avez libérées ne sont pas toutes les connexions de la même âme, il en reste encore beaucoup d’autres parce que les mêmes âmes se sont connectées à d’autres personnes sur la planète mais le poids a diminué. Toutes les connexions qui étaient directement ou indirectement avec vous ont été fermées et l’âme ne regarde plus que les cicatrices d’une connexion qui existait autrefois. Et au fur et à mesure que le temps passe, au fur et à mesure de l’évolution de la planète, de tous les processus qui se produiront par la suite, les gens commenceront à se libérer, ils commenceront à adopter de nouvelles attitudes, libérant toutes les autres connexions qui sont encore attachées à chacun.

Le grand objectif supérieur est que chaque âme atteigne la cinquième dimension sans qu’aucune sorte de connexion n’y soit attachée. Car c’est de cette manière que l’âme pourra se transformer et évoluer efficacement vers la cinquième dimension. Non, ne vous inquiétez pas, tout arrivera en son temps, mais ça arrivera. Les âmes qui sont prêtes pour la Cinquième Dimension, il y aura un moment dans le voyage où toutes les connexions seront coupées. Même s’il n’y a aucune intention à l’une ou l’autre extrémité de la connexion. Ce travail se fera par la Lumière, par la vibration même de l’âme. L’âme vibrera si fort que ces connexions ne pourront pas résister à une telle fréquence. Et par eux-mêmes, ils se dissoudront, amenant les âmes à se libérer progressivement et totalement de tout lien.

Alors aujourd’hui, mon rayon vert travaille sur ces points pour former ces cicatrices et surtout pour que ces cicatrices soient le moins douloureuses possible, afin que les souvenirs ne soient que de bonnes choses, d’amour et de gratitude, car tout autre sentiment à ce stade ne doit plus habiter le cœur de vos âmes. Car il y a déjà eu beaucoup de pardons, il y a déjà eu beaucoup de demandes de pardon. Ainsi, à chaque connexion libérée, il ne devrait rester que de l’amour et de la gratitude.

Dans le cas où vos âmes insistent encore pour vivre avec des sentiments qui ne sont plus appropriés à ce moment du voyage, nous travaillerons à les en libérer également ; c’est-à-dire qu’à la fin de ce septième tour, toutes les connexions familières entre vous et ceux qui étaient vos antécédents et vos descendants seront libérées, et vous aussi, de tous les sentiments de basse vibration inhérents aux connexions qui ont été éliminées.

 

A partir de ce moment, comme je l’ai dit précédemment, vous êtes de plus en plus puissant, de plus en plus fort. Je peux donc affirmer à chacun d’entre vous, que vous êtes en mesure aujourd’hui de prendre des décrets très importants pour vos propres voyages. Les décrets à titre d’exemple :

JE SUIS une personne équilibrée.
JE SUIS une personne en bonne santé.
JE SUIS un corps sain.
JE SUIS Amour inconditionnel pur.
JE SUIS Paix.
JE SUIS Équilibre.
JE SUIS Gratitude.

Ayez ces mots à l’esprit à tout moment et répétez-les constamment. Et d’autres phrases que vous pouvez faire encore et encore, en commençant par la Présence Divine JE SUIS, car c’est elle qui agira pour réaliser ce que vous mettez en place.

JE SUIS l’Amour pur.
JE SUIS la Joie.
JE SUIS le Bonheur.

Répétez ces phrases autant de fois que vous le souhaitez tout au long de la journée. Lorsque quelque chose vous dérange ou que vous sentez que vous avez perdu l’équilibre, émettez JE SUIS l’équilibre, encore et encore, et je vous assure que cette énergie qui est entrée va sortir, tout comme elle est entrée, elle va sortir. Et de plus en plus, vous apprendrez à devenir plus équilibré, plus prêt pour tout ce qui se présente. On en arrivera au point où rien, rien ne pourra plus vous ébranler parce que vous aurez toujours un décret sur les lèvres : JE SUIS, une action positive, un sentiment positif, ne l’oubliez pas.

Je dirais que vous devez créer cette dépendance car elle sera une dépendance bénéfique, une dépendance extrêmement importante pour votre voyage, vous maintenant toujours dans une vibration élevée, dans la foi. Élaborez vos propres décrets tant qu’ils sont pour votre bien et pour le bien de tous. Ne demandez rien à personne d’autre, c’est toujours pour vous. Donc, il ne sert à rien de demander : JE SUIS un environnement équilibré. Non, vous demandez pour votre entourage, pas pour vous. Maintenant, vous pourrez dire : « Je suis capable d’équilibrer mon environnement. » C’est différent, car vous serez en mesure de le faire, et vous vous aiderez vous-même et ceux qui vous entourent.

Alors créez vos propres phrases, échangez des phrases de décrets ; montrez aux autres ce que vous avez créé, ce sera magnifique entre vous. Et chaque fois que vous décrétez quelque chose à partir de votre cœur, du plus profond de votre cœur, vous ne vous aidez pas seulement vous-mêmes, car à chaque décret que vous prononcez, il y a une explosion de Lumière, qui se produit en vous et autour de vous. Vous émanerez alors des vagues de Lumière qui se répandront sur la planète.

Alors, créez vos phrases, échangez des phrases, qui sont en fait des décrets. Et je le répète : les décrets sont pour vous, pas pour les autres. Ne demandez pas pour quelqu’un d’autre, vous devez demander pour vous-mêmes. Vous êtes le centre de l’énergie. Faites le test, passez la journée à décréter beaucoup de bonnes choses, puis passez en revue ce qu’a été votre journée, comment vos vies ont étrangement changé pour le mieux. Vous émanerez la Lumière et qu’est-ce qui vous reviendra ? Plus de lumière.

Ne vous plaignez de rien. Vous devez combattre cette dépendance. Ne vous plaignez de rien, car se plaindre, c’est demander ce qui vous revient plus fort. Dites ce que vous voulez, ne vous plaignez pas de ce que vous ne voulez pas. Se plaindre, c’est crier une fois de plus, alors ne vous plaignez pas. En disant « Je suis fatigué », vous faites une déclaration et vous vous plaignez d’être fatigué. Puis dites l’inverse : « Je suis un être pleinement volontaire en permanence ». Et je vous garantis que la fatigue disparaîtra.

Alors ne vous plaignez de rien. Prenez soin de vous débarrasser de l’habitude de vous plaindre et de créer l’habitude de réclamer, de décréter des choses merveilleuses. Vous pouvez décréter ce que vous voulez, à condition que ce soit pour vous, pas pour l’autre, toujours pour vous. Sachez réclamer ce qui est bon. Sachez appeler ce qui vous apportera joie et bonheur. C’est la guérison, c’est être en équilibre. L’équilibre ne vient pas seulement de ce que votre vie est, l’équilibre est l’énergie que vous mettez dans les choses que vous faites. Si vous vous plaignez uniquement de ce que vous faites, vous n’atteindrez jamais l’équilibre, car l’énergie dont vous vous plaignez reviendra sans cesse.

 

Alors appelez ce que vous voulez. Vous voulez que ça s’améliore ? Alors demandez-le. Ne vous plaignez pas du mal, criez à l’amélioration, décrétez l’amélioration. Commencez à changer cette habitude. Vous vous plaignez trop de tout et de tout le monde. Alors criez le contraire. Il ne s’agit pas de demander à untel ou à untel de s’améliorer par rapport à vous, mais de demander « Puis-je avoir un amour inconditionnel pur pour untel ou untel ». C’est fini. Rien de ce qu’il fera ne vous ébranlera, car vous ne ferez qu’émaner de l’Amour inconditionnel. Alors changez l’habitude de vous plaindre, clamez, clamez beaucoup, décrétez beaucoup, en commençant toujours par JE SUIS.

Faites un test et ensuite vous vous souviendrez de mes paroles. Et je serai toujours là, à guérir ces énergies qui insistent encore pour rester avec vous, pour revenir, des plaintes du passé. Je serai là comme un écran, ne les laissant plus pénétrer, car vous avez réclamé, vous avez décrété et maintenant vous êtes totalement équilibrés et vous évoluez à grande vitesse.

Canalisé par Vania Rodrigues

Traduit du Portugais pour : https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Newsletter : Suivez-nous pour ne rien manquer...
Recevez les nouveaux articles à tous les jours, une fois par jours :

Print Friendly, PDF & Email