J’entends : Pourquoi l’Âme se retrouve-t-elle ancrée dans ses convictions ?

On dit : l’Âme se retrouve confrontée à ses peurs et ses violences intérieures; il se fait alors dualité dans le vécu. L’acceptation de la vie, telle qu’elle est proposée, devient parfois difficile à l’égard des perceptions et des pensées obstruées par cette dualité.

Il faut peser le pour et le contre dans chaque situation, observer avec un regard de nouveauté ce qui est proposé et voir à ce que ce soit analysé d’un regard ouvert à contempler la possibilité de renouveau. Ce regard permettant de modifier la structure octroyée par les pensées destructrices de la dualité.

 

L’Être conçoit qu’il est différent de ce monde observé. Il veut la libération de sa pression intérieure et de ce sentiment de vide parfois observé, pour devenir un Être différent et accomplir ce passage de la Nouvelle Terre. Il cherche à reprendre les acquis de cette vie de liberté, mais il le fait souvent au détriment de cette liberté. Il cherche la liberté à travers les conflits et espérant ainsi trouver une nouvelle réalité pour ce moment d’existence déployée. Le conflit est intérieur, alors il n’est point de mise de chercher à trouver la modification extérieure avant de n’avoir trouvé le point déterminant de cet élément de dualité intérieure. La proposition qui se fait ici extérieure, d’un mouvement proposé d’une rencontre ou d’une situation qui se place devant l’Être, est ce qui doit être observé, pour faire en sorte de mettre à un diapason de Lumière le mouvement de cette création. Le pas, dans cette situation qui se vit avec la modification de la perception intérieure pour y créer la parfaite situation de paix et engendrer ainsi ce mouvement de légèreté dans ce mouvement de la vie.

La dualité se crée parce que vous cocréez cette dualité par les pensées parfois destructrices de votre moment de vie. L’accablement, la peur, les réactions impulsives se font puisque vous ne comprenez pas ce qui se passe intérieurement. Il est important et à vous de voir, en ce moment où il y a de grandes dualités présentes, les forces de ce qui vous accable et vous mettent en état de non compréhension. Observez et intégrez petit à petit de nouvelles façons de voir afin d’étreindre et d’atteindre cette légèreté.

Vous avez parfois des moments sources de joie, de bonheur et de légèreté et vous consentez alors à abandonner ces résistances de votre Être. Vous ne rejoignez point, dans ces instants, votre dualité. Vous laissez s’exprimer la splendeur de votre Lumière; vous agissez avec le bien et la valeur fondamentale de l’Être de Lumière réalisant ce parcours d’Expression Divine. Alors, dans ces instants, vous oubliez les conflits et les violences; vous réagissez à la joie et à la splendeur du moment proposé. Il y a cela en vous et cela peut devenir essentiel en tout et partout de reconnaître et de créer ces instants de légèreté. Pour cela, il est important de ne pas retourner dans de sombres pensées. Évacuez ces moments de confrontation et cherchez la paix profonde; résistez à vous énerver ou à entrer dans des colères, des frustrations. Sachez que pour venir en incarnation, vous avez choisi de vivre ces moments d’expériences parfois chaotiques, afin de vous mettre dans ce défi de compréhension et d’ouverture à de nouvelles façons de vivre et d’expérimenter la matière. Votre bonheur se fait parce que vous le créez. Votre bonheur se fait parce que vous adhérez à cette philosophie de vie, de construction de ce Monde Meilleur. Si vous agissez avec la haine, la violence, vous entretenez les conflits et le sentiment de séparation, et la dualité s’installe.

Légèreté doit être au rendez-vous de votre Âme. La compréhension de votre but de création, l’expérience de l’incarnation est terriblement terrifiante pour l’Âme avide de liberté et de sagesse puisqu’elle sait qu’elle entrera en conflit avec les émotions qu’elle doit transcender dans ce passage à l’incarnation. Alors elle sait qu’elle aura à vivre les expériences nécessaires à trouver dans son libre arbitre les actions qui seront celles de l’évolution et non du maintien de cette ignorance dans la création.

Allégez vos pas, cela est essentiel. Revivez, ressentez, regardez des expériences qui vous ont bouleversé dans le passé; elles ont été au service de votre Âme afin de vous donner de nouvelles directions. Parfois avez-vous glissé dans cette même dualité et entretenez-vous encore, dans ce passage, les mêmes façons d’agir et de vivre. Parfois, en d’autres instants à travers les situations, vous avez su changer votre regard et apporter les correctifs nécessaires pour vous alléger de vos souffrances, et vous avez alors senti ce passage de nouveauté se créer. Mais vous revenez parfois et vous oubliez ce mouvement de légèreté. Vous revenez dans vos conflits, vous essayez d’apprivoiser, de les apprivoiser, de les comprendre. Vous voulez modifier ce fonctionnement, vous voulez modifier votre vie, et vous retournez dans les conflits intérieurs.

Ce nouveau regard proposé est celui de l’Âme; ce regard tourné vers vos choix, vers ce que votre Âme exprime, et non la pensée dévalorisante destructrice. Trouvez la voie de la semence de la légèreté. Passez en revue vos vies; ne condamnez pas votre prochain, les lois ou les situations mais apprenez à vous sortir de ce carcan qui vous enferme depuis trop longtemps dans un sentiment d’injustice et de dévalorisation. Vous êtes dans cette possibilité de vivre autrement, de changer votre vie, de mettre plus de légèreté. Il vous appartient de faire abstraction, de vivre sans cette dualité; être au rendez-vous de l’Âme dans la légèreté et l’expérimentation que celle-ci souhaite accomplir. Le travail est ardu, la vie vous montre des faiblesses.

 

Vous avez tous à vous affranchir de cette vie, vous avez tous à réussir ce passage évolutif, mais parfois l’Âme stagne dans sa réalisation. Il y a des Êtres bons qui vous entourent, il y a un monde de liberté possible à chacun de vous et c’est par la légèreté, l’Amour et la constatation de cette paix en tout et partout, qui deviendra votre assise de Lumière, votre vérité intérieure et ce sentiment de paix. Essayez d’observer différemment, essayez de changer votre comportement, votre attitude face à la vie. Si vous aimez la vie et qu’elle vous porte dans un regard bienveillant et dans la paix, alors restez dans cette direction. Si vous songez à la mort, à la violence, à la destruction, alors soyez alerte et revenez en vous interroger votre Âme, votre Être de Lumière en profondeur. Soyez alerte et à l’écoute. C’est en vous que cela se passe, c’est en vous que cela doit se transformer et non la réalité extérieure puisque cette réalité extérieure prendra forme différente au moment où vous aurez agi dans cette voie du Cœur de votre libération. Et vous apprendrez ainsi à détourner le regard sur vos pas, sur vos inconforts, sur vos zones qui vous enferment depuis trop longtemps dans l’ombre de votre Âme en dualité.

Les Êtres de Lumière vous accompagnent. La Famille de Lumière, cette Famille Universelle, elle est accompagnatrice de vos pas et ne manque pas un instant pour vous soutenir dans ce que vous réalisez, mais vous percevez parfois à peine ce point de Lumière. Nous viendrons vous secourir si vous avez besoin d’aide. Nous marcherons à vos côtés, main dans la main pour vous soutenir. Cependant, cela est un Chemin d’expérimentation, alors nous ne pouvons vivre l’expérience pour vous montrer exactement où vous en êtes, mais simplement vous faire observer par l’intérieur la possibilité de transformer en totalité le parcours accompli.

Réservez du temps pour votre Âme de Lumière. Réservez du temps pour observer, balancer les situations, les peser, voir ce qu’elles contribuent à alimenter chez vous, en vous, et comment vous pouvez faire, ainsi, pour transformer cette perception que vous avez. Il y aura alors en vous cet éclairage nouveau; peut-être se produira-t-il immédiatement, peut-être se produira-t-il dans les jours qui suivront : un mouvement de vie, une perception, une personne se présentant sur votre Route, exprimant quelque chose. Une réponse viendra à vous et vous saurez, alors, qu’il faut aller dans ce changement puisqu’il est bénéfique à votre évolution.

La guerre doit cesser en vous, la révolution; vous êtes à ce moment-ci des créateurs de paix, dans la joie de créer la vie et de la transformer en tout et partout. Alors saisissez l’occasion, l’opportunité pour être, dans chaque instant de vos vies, ce mouvement de légèreté.

Nous serons à vos côtés. Nous honorons votre présence sur Terre dans cet accomplissement de l’incarnation; nous souhaitons vous voir réussir ce parcours. Soyez heureux de vivre cet instant de création.

Ne jugez point votre prochain; soyez observateur, sans conflit. Celui qui réagit est celui qui doit voir s’il y a possibilité de faire différemment puisque la réaction, la réaction impulsive qui est celle de la colère, de la destruction, ne doit plus être au rendez-vous de l’Âme. La réaction engendrant le mouvement de création, de joie, la gaieté, la volonté de propulser cette énergie de création vive de bonheur, est celle qui doit exister, et pour cela, il faut vaincre vos peurs et votre dualité.

Bénissez ce monde, soyez heureux de contribuer, soyez heureux de marcher sur cette Terre qui vous permet de vous réaliser. Cette planète bleue, comme vous dites, cette planète de vie, elle est importante, elle vous soutient. Alors bénissez, chérissez chaque instant et contribuez à son mieux-être, à son équilibre et cela portera fruits pour votre équilibre également. Dans l’accueil, dans la vibration, dans l’émanation de cette énergie de la Terre, vous comprendrez davantage que cela est essentiel.

Nombre de vies ont été perdues dans ce combat de l’existence, nombre de vies ont été détruites, et vous revenez ainsi perpétuellement en trouvant la voie de l’incarnation pour réaliser cette expression de création. Vous êtes créateur et de nombreuses vies ont été de création; il y a de nombreuses vies aussi de destruction. Cela a porté les vibrations dans sa dualité que vous constatez encore aujourd’hui. Il y a du bon dans chaque individu mais il y a aussi également, la dualité de l’apprentissage des expériences des vies passées. Il faut aplanir cela, il faut régler les conflits et devenir cet instrument de Lumière que vous constituez, qui portera vers la légèreté et la libération de votre Âme en souffrance.

 

Nous exprimons nos pensées affectueuses. Nous sommes heureux d’être initiateurs de ce changement avec vous. Soyez des Porteurs de votre Force de Lumière. Aimez la vie; changez de point de vue, changez votre point de vue et trouvez ce Centre du Bonheur en vous, dans la Paix et la légèreté. Vous serez au rendez-vous de l’Âme et ce sera un cadeau de bénédiction.

Bonheur à vous. Nous vous saluons. La grande Fraternité de Lumière vous accompagne.

Alors je dis « Merci » pour ce Message.

La Grande Fraternité de Lumière, canalisé par Ginette Desrosiers

Partagé par : https://messagescelestes.ca

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Newsletter : Suivez-nous pour ne rien manquer...
Recevez les nouveaux articles à tous les jours, une fois par jours :

Print Friendly, PDF & Email