Accueil Canalisations Jésus discute de la croissance de la Cité des Lumières, de la...

Jésus discute de la croissance de la Cité des Lumières, de la transmutation des vaccins, de l’allègement, de la pause de la mère, et plus encore… (Partie 2/2)

Canalisé par Linda Dillon

3191

Lien vers la Partie 1 : Jésus discute de la croissance de la Cité des Lumières…

Ne vous préoccupez pas des vaccins Covid. Vous avez à portée de main de nombreux outils, que vous avez et que nous vous avons donnés, qui transmutent tout type de réaction à cette substance. Oui, je vous recommande vivement la Flamme Violette et la Flamme d’Argent. N’oubliez pas que l’Argent est aussi un des dons de votre Famille Etoilée. Et bien sûr, en cas de doute, utilisez mon Magenta. Si vous le prenez – et oui, infusez-le avec le Violet – mais si vous le tenez, réellement ou éthériquement, et l’infusez avec amour, alors vous avez changé la composition, vous l’avez infusé avec l’Essence de la Mère.

Il est important de ne pas tenir compte des informations trompeuses sur le désir de faire du mal. C’est une décision individuelle, inestimable, sur ce que vous choisissez d’introduire dans votre corps, à quelque niveau que ce soit, mais beaucoup seront sauvés de cela. Permettez-moi également de dire que cela fait partie de l’éclaircissement de la voie.

 

Ce n’est pas que les gardiens de la Lumière détiennent un certain niveau de fréquence – ce qui est le cas ! – mais vous ne vous séparez pas en disant : « Nous détenons suffisamment de lumière pour être en sécurité ». Non ! Cela vous place au-dessus et à part. Vous devez faire partie de, vous devez être aimant et être vu comme étant aimant, et au service de TOUTES vos communautés – et elles sont vastes et variées. Et oui, l’hôpital universitaire fera éventuellement partie de cette entreprise, mais pas tout à fait encore ; dans un an ou deux, à mesure que le quotient lumineux augmentera.

Alors vous me dites : « Seigneur, comment pouvons-nous faire croître cela ? » Et je vous réponds la même chose que ce que je vous ai dit il y a bien plus de 2000 ans : « Vous le faites déjà ! » Vous avez vu, vous avez l’expérience de la façon dont chacun d’entre vous, très différent, s’est réuni non seulement dans un but collectif mais aussi dans un cœur uni. C’est une bénédiction sacrée – et c’est une bénédiction sacrée pour chacun de vous, et c’est une bénédiction sacrée pour Gaia, et c’est très certainement une offrande sacrée à la Mère/Père/Un.

Regardez vos communautés lorsqu’elles s’étendent, lorsqu’elles grandissent. Ce que vous considérez comme votre Famille Étoile, comme les royaumes, sont déjà extraordinairement occupés à faire naître cette Cité de Lumière, et ils travaillent avec chacun d’entre vous. Donc, la prochaine tâche, si je peux être aussi pratique, ce sont les humains. Maintenant, ce n’est pas une question de « Quel club dois-je rejoindre ? Avec quel groupe dois-je me connecter ? Dans quel appartement devrais-je aller vivre ? » parce que tout cela est important.

Je vais vous dire, quand j’ai marché sur la Terre en tant qu’homme, mon plus grand défi n’était pas seulement ma communauté – et je parle d’un défi personnel, oui, sachant très bien pourquoi j’étais sur la planète, dans la forme, pour raviver l’amour. J’ai été mis au défi par les Zélotes, j’ai été mis au défi par les Pharisiens, j’ai été mis au défi par les Rabbins, et par les Romains qui avaient leurs propres croyances. Ce sont ceux qui m’ont offert le plus grand défi, la plus grande difficulté.

Mon premier choix était de ne pas aller leur parler – et pourtant, c’est exactement à eux que j’avais besoin de parler ! Ceux qui se rassemblaient sur les collines ou dans les rues de la ville, nous étions sur la même page, nous désirions les mêmes choses, nous connaissions le pouvoir du Père, et oui, un peu de la Mère, et certainement le pouvoir de l’amour et de la guérison.

Si souvent, dans toutes les sociétés à travers l’histoire de la Terre et bien au-delà, la guérison est assimilée à l’amour. C’est pourquoi tant d’entre vous sont engagés dans la guérison. C’est un don du cœur. Mais il est toujours plus difficile de s’étendre, avec discernement mais sans jamais juger, à ceux qui ont des perspectives différentes. Et pourtant, mes sœurs bien-aimées, je vous le dis parce que vous êtes fortes, parce que vous êtes puissantes, et parce que vous êtes prêtes pour ces prochaines étapes : c’est à eux que vous allez tendre la main, et vous allez tendre la main aux personnes privées de leurs droits. K, je t’ai déjà parlé de ça avant.

La Pause de la Mère et le Covid vont certainement se calmer au printemps. Il est demandé aux humains, encore et encore, de rester immobiles et de décider ce qui est précieux, ce qui a de la valeur, ce qui vaut la peine d’être travaillé, et certains ont décidé très rapidement et clairement, et d’autres sont plus lents. C’est pourquoi nous utilisons l’analogie de la marée montante et descendante. C’est en cours. Vous n’êtes pas seulement en train d’accoucher de vous-mêmes ; vous êtes les sages-femmes de l’humanité et vous êtes les sages-femmes de cette Ville de Lumière. Et au nom de beaucoup, laissez-moi vous dire : « Vous faites un travail magnifique. »

Alors créez la pratique de l’égalité, surtout avec ceux qui veulent refuser l’égalité. Vous êtes des guerriers, vous êtes des ouvreurs de chemin, vous êtes des cœurs courageux, et vous êtes ma famille et nous sommes avec vous, doux anges, à chaque étape du chemin.

La Dame [de Guadalupe] est avec vous. Il est étonnant, n’est-ce pas, au sens propre du terme, de voir combien de visages notre Mère a ! Mais Elle a tendu la main à chacun d’entre vous dans un partenariat d’union sacrée, et vous comprenez et vous rassemblez vos filaments d’or, vous vous rassemblez bien au-delà de cette planète… bien au-delà.

Il ne s’agit donc pas de se sentir particulièrement ancré en ce moment. Il s’agit de s’habituer à accommoder votre soi inter/multidimensionnel où votre tige d’ancrage, bien sûr, est dans Gaia, parce que de penser à elle comme à une base… mais vous êtes vraiment ancré dans le Cœur de l’Un et c’est une sensation différente, très différente, et c’est une sensation que vous ne voulez pas manquer.

Cela engage, déclenche, active également ce sentiment plus profond de confiance en votre doux moi sacré que vous pouvez être ancré dans le Cœur de l’Un et étendu dans le multivers, et que votre véhicule humain, votre vaisseau – votre vaisseau sain, vibrant, de fréquence – est très bien. Et que votre confiance en Gaia, en utilisant son champ magnétique qui se connecte à votre champ électromagnétique, vous maintient au sol, vous nourrit, vous soigne – que l’air, le soleil et la lune, Saturne et Jupiter, ils vous nourrissent tous et vous ancrent, et ils disent aussi : « Viens jouer avec nous ! ».

 

Vous savez, vous avez vécu, donc vous savez ce que c’est que d’être un Être de la Terre. Maintenant, vous apprenez, vous vous adaptez, parce que vous l’avez toujours su : vous vous rappelez que vous êtes aussi un Être universel. Vous êtes aussi galactique et intergalactique que ceux qui arrivent en frappant à votre porte. Ne vous reniez pas ! Cela ne veut pas dire que vous ne nourrissez pas votre vaisseau, que vous ne l’entretenez pas et que vous n’y prêtez pas attention – c’est un cadeau sacré, sacré – mais c’est reconnaître, accepter vraiment, et ensuite permettre, s’abandonner… Mais vous êtes tellement plus !

Alors vous demandez quelles sont les prochaines étapes. Il ne s’agit pas de « faire ceci, faire cela ». Il s’agit d’explorer, d’élargir, et d’accepter, de permettre, de s’abandonner à la nature massive de ce que vous êtes vraiment. Vous êtes le modèle, vous êtes l’exemple vivant et respirant de ce qu’est un Nova Gaian, de ce à quoi il ressemble et de la façon dont il se comporte. Vous poursuivez mon travail, vous remplissez la promesse, et pour cela je vous remercie, mes amis bien-aimés. Merci à vous !

Laissez-moi terminer en disant ceci. Vous êtes en sécurité. Vous êtes en sécurité, on s’occupe de vous, vous êtes protégés, vous êtes ancrés. Bien sûr, vous êtes prudents, mais vous n’avez pas peur car je marche à vos côtés. Que personne ne me provoque ! (Rires)

Va avec mon amour et va en paix. Au revoir.

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard
$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard G. CP 522 Prévost Prévost, Qc Canada J0R 1T0