Salutations, JE SUIS Jésus. JE SUIS Jésus Sananda, JE SUIS Yeshua, JE SUIS Yeshi, JE SUIS frère, JE SUIS soeur, JE SUIS ami. Bienvenue, bien-aimés, et oui, beaucoup nous rejoignent ici en ce jour dans cette démarche sacrée, alors que vous ouvrez vos cœurs, vos esprits et vos êtres pour être les messagers et les enseignants. Car, très certainement, j’ai entendu votre prière et votre appel à enseigner comme j’ai enseigné et à continuer d’enseigner chaque jour ; à marcher comme j’ai marché parmi les gens, indépendamment de leur origine ou de leur statut, même de leurs systèmes de croyance.

Mais, bien-aimés, en disant cette prière sincère à notre Mère et à notre Père, au Conseil dont je fais partie, très certainement à Gabrielle, à nous tous. Mais à vous, je dis : « Ne m’évitez pas ». Tu dis : « Oh Seigneur, je ne t’éviterais jamais. » À quoi je réponds : « Alors pourquoi, pourquoi, mes bien-aimés, ne vous tournez-vous vers moi que de temps en temps ? Pourquoi ne tenez-vous pas compte de mon appel et de mon plaidoyer, avec tous les autres, pour la paix sur cette planète de l’amour ? »

Lorsque j’ai parcouru la planète en tant que Yeshua, j’ai été très clair sur le fait que j’avais marché et que je travaillerais dans l’accomplissement de ma mission, mais ma mission était l’accomplissement du rêve et des désirs de notre Mère et de notre Père, car une fois que la Mère a rêvé, il en est ainsi. Elle a donc rêvé de moi dans la réalité exactement de la même manière qu’elle a rêvé de vous dans la réalité. Car vous êtes les enseignants, les canaux, les guérisseurs de ce petit segment de temps dans l’océan infini de la Mère, ce petit segment de temps connu sous le nom de transition vers une nouvelle normalité, vers la Nova Terre, vers la Nova Gaïen. Et puis-je même vous suggérer que dans l’immense étendue de ce que vous considérez comme le temps et l’histoire, il s’agit d’un temps bien plus critique que le court milli-seconde que j’ai parcouru sur les rives de la Galilée.

 

C’est pourquoi, en tant qu’enseignants, en tant que guérisseurs, en tant que canaux, en tant qu’humains, je me suis offert, je vous ai invités à venir marcher avec moi ou à me joindre à vous. J’ai des idées et des énergies, j’ai une compréhension approfondie qui profitera à chacun d’entre vous. Non, je ne cherche pas à outrepasser votre connaissance divine et votre autorité divine, car l’acceptation de ce manteau est la clé de la poussée en avant, non seulement de vous en tant que COLTS, mais aussi de l’humanité.

Vous avez entendu parler des comités consultatifs, et bien je souhaite être nommé et choisi et communiquer avec vous comme l’un de vos plus proches conseillers… non seulement comme quelqu’un qui vous aime et vous connaît, comme vous me connaissez, mais comme quelqu’un qui a, peut-être, une perspective différente, légèrement différente sur la façon de procéder sur ce qui est à venir, pour ne jamais passer outre les rêves et les désirs de votre coeur qui sont magnifiques. Je ne cherche qu’à vous aider à réaliser votre rêve, qui est d’ailleurs le rêve de notre mère.
Vous procédez avec courage, et parfois avec acharnement, et parfois avec léthargie… cela n’a pas d’importance. Je vous demande seulement, avec respect, de marcher avec vous. Donc, oui, vous pouvez avoir un grand entourage, comme je l’ai eu en parcourant cette terre. Ne pensiez-vous pas que j’avais besoin d’amis, de collègues et de supporters avec qui je pourrais discuter de la vérité, des sentiments, des victoires et des craintes de mon coeur ? Bien sûr que j’en avais besoin.

C’est le chemin de Jésus… ne l’oubliez pas. Non, je ne vous demande pas de refaire le chemin que j’ai parcouru. Mais comprenez bien que le Chemin de Jésus couvre la planète et bien au-delà.

Tournez-vous vers moi, tournez-vous vers nous, car ce que vous faites en ce moment même n’est pas seulement un apprentissage, vous assumez la collégialité, la famille de l’âme, le cercle de l’âme, le cercle de la création, et j’en fais partie, nous en faisons tous partie.

Alors, allez-y avec mon amour, et oui, bien-aimé, laissez-moi vous accompagner ! Au revoir.

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email