Je suis Jésus. Je suis Jésus Sananda. Je suis Jeshua, frère de votre cœur et frère de votre âme. Et, oui, je suis venu en ce jour simplement pour vous tenir, pour marcher et être avec vous, pour vous encourager.

Les paroles de la vérité doivent être entendues. Or, il est très rare que vous nous entendiez utiliser ce mot « doit », que ce soit dans la forme ou non. Je l’utilise ce jour pour vous indiquer la rapidité des changements qui se produisent, les points de repère et les catalyseurs. Et les catalyseurs, cher ami, pour l’achèvement de ce changement sont les mots de vérité et l’émotion et les actions de l’Amour. Qu’est-ce qu’il y a d’autre ?

Quand j’ai parcouru la Terre en tant que Jeshua, et que vous avez marché avec moi, j’ose dire que mes paroles n’ont pas toujours été populaires. Et ils n’ont certainement pas toujours été politiquement corrects. Et il y avait des moments où ma mère ou Marie-Madeleine, ma bien-aimée, me disaient : « Tu ne peux pas te taire ? » Et parfois je me le disais même à moi-même, mais je ne pouvais pas parce que c’était la raison pour laquelle je marchais sur la Terre. C’était pour parler de la vérité. Et la vérité n’était pas une question de guerre, d’argent, d’avidité ou de luxure, de hiérarchies politiques ou de hiérarchies bibliques – c’était une question d’amour. Il s’agissait de guérir par l’Amour. Il s’agissait de partager avec l’Amour. Il s’agissait de démolir l’ancien et de permettre au nouveau d’émerger. Et, mes bien-aimés, c’est exactement ce que vous faites. Et vous le faites en disant la vérité.

 

Or la vérité est toujours, toujours tempérée par la compassion. J’ai observé certaines personnes sur votre plan humain, et elles disent : « Eh bien, ce n’est que la vérité ; » et c’est si cruel. Ce n’est pas ce qu’est la vérité. La vérité est une main tendue. C’est regarder la divinité. C’est regarder le miroir de la personne qui vous est si différente et regarder ce miroir jusqu’à ce que vous voyiez clairement que vous me regardez, que vous vous regardez et que vous regardez tout. Ce changement n’est pas une question de savoir qui a raison et qui a tort. Il ne s’agit pas de savoir qui dispose des meilleures informations. Il s’agit d’amour. Il n’a jamais changé.

Alors ce que je vous demande, mes frères et sœurs, je vous demande de vous joindre à moi et de me laisser vous joindre à moi – pendant ce temps ensemble dans l’Amour – de laisser tomber toutes les autocritiques, de laisser tomber tout jugement, et de vous permettre d’être qui vous êtes parce que je vous connais. Et je sais de quoi vous êtes capables, et je sais ce que vous êtes capables de créer. Vous vous sous-estimerez souvent, mais je ne vous sous-estime jamais. Vous avez tenu le centre pendant si longtemps, vous ne renoncerez pas maintenant. Je vous souhaite donc la bienvenue et je vous demande de le faire : Laissez la vérité couler. Lâchez votre esprit et votre ego, et laissez la vérité couler.

Partez en paix. Au revoir.

Canalisé par Linda Dillon

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Suivez-nous...