Ayez de la compassion dans vos cœurs et envoyez l’activation de la compassion à ceux qui sont en transit, à ceux qui se trouvent en situation de réfugié, ainsi qu’à ceux qui sont en position d’autorité….

Méditation : Prolongez-Vous dans la Compassion

Alors, commençons, commençons cette belle, merveilleuse journée… du moins où je suis… où le soleil brille et où l’air est frais. Mais même si vous êtes quelque part où il fait froid, pluvieux, gris et neigeux, prenons un moment ensemble et ressentons à quel point nous sommes chanceux, à quel point nous sommes chanceux que la plupart d’entre nous soyons assis dans un endroit sûr dans une situation confortable où nous sommes nourris et protégés et avons la capacité de nous développer et prendre soins les uns les autres.

Commençons donc cette méditation par une belle respiration profonde de gratitude, d’action de grâces, de ce profond et sincère merci à la Mère, au Père, à l’Univers, pour prendre soin de nous. Respirez un arc-en-ciel de gratitude. Faites-le entrer par le nez et tenez-le, tenez-le dans la bouche….goûtez à la gratitude…et expirez-le. Expirez la gratitude et l’action de grâces et partageons-les sur toute la planète… parce que la gratitude et l’action de grâces ne font-elles pas partie de la paix, de la joie et de l’amour ?

Allez plus profondément dans votre cœur, plus profondément dans votre tri-flamme et sentez votre beau Diamant Rose, fort et courageux et vibrant, vivant, et sentez comme il est entouré par le Diamant Bleu de la Mère et le Diamant Or du Père, et que vos trois flammes dansent avec vigueur, victoire et joie.

La couleur de la compassion est magenta et la qualité de la compassion est une profondeur de la compréhension du cœur, de la capacité à parler et à écouter avec le cœur, à empathiser, à comprendre mais jamais à assumer le fardeau des autres, parce que, comme le dit si bien la Mère …c’est un vol de grand chemin. Mais lorsque nous faisons preuve de compassion, nous permettons à d’autres personnes, qu’il s’agisse d’une seule personne ou de la planète entière, nous permettons à l’autre personne, aux autres personnes, de comprendre clairement qu’elles ne sont pas seules, que quelqu’un d’autre les comprend et les soutient dans leur chemin et leur lutte.

Alors, prenons une bonne inspiration du magenta le plus riche que vous puissiez imaginer, ce beau bleu-pourpre, la couleur d’un bon porto ou d’un vin rouge profond, la couleur du bourgogne, la couleur de l’Archange Jophiel. Ouvrez votre couronne, ouvrez votre cœur, ouvrez votre ventre, ouvrez votre racine et sentez Jophiel verser en vous ce riche élixir magenta qui remplit votre tête, votre gorge, votre cœur supérieur, votre cœur, votre hara, votre ventre, votre bassin, votre matrice et vos racines avec ce bel élixir magenta riche.

Sentez le raisin, l’aubergine, les chrysanthèmes. Sentez votre peau tourner cette riche couleur bordeaux et ressentez cette compassion qui monte à l’intérieur de vous, à travers votre ventre, à travers votre plexus solaire, dans votre cœur. Ressentez-le et ressentez votre volonté d’étendre votre compassion à tous les êtres, toutes les créatures, tous les royaumes sur Gaïa et très, très loin au-delà.

Et sentez votre volonté d’étendre votre compassion à votre doux soi, à cette partie de vous qui peut parfois se sentir déconcertée ou confuse, isolée ou séparée, même abandonnée ou perdue. S’il y a une partie de vous, de l’enfant innocent à l’ancien sage qui se sent déséquilibré, donnez-leur de la compassion, envoyez-leur, soufflez-leur, inondez-les de compassion tout de suite. Et ouvrez et recevez….et ouvrez et partagez !

Canalisation : La Compassion est la Réponse

Salutations, JE SUIS Jésus Sananda, JE SUIS Yeshua, JE SUIS votre frère bien-aimé, allié, ami. Et oui, je viens et je voyage, dans mon essence est le magenta, parfois avec le péridot. Mais même si j’étais jaune vif et bleu vif, je viendrais à vous et je vous parlerais de cette question de compassion. Oui, la compassion pour votre doux être bien-aimé ; la compassion pour le règne animal, en particulier pour ceux qui sont chassés et massacrés, consciemment ou inconsciemment, peu importe ; pour les jardins de fleurs qui sont transformés en déserts ; et les ciels de cristal qui sont transformés en égouts à ciel ouvert.

Gaïa mérite la compassion, et c’est une qualité, une miséricorde divine, qu’elle donne chaque jour à chacun d’entre vous. Trop de gens de la race humaine, de cette espèce singulière de Gaïens, ont oublié ce que c’est que d’avoir compassion pour leurs concitoyens de cette belle et généreuse planète. Cette planète n’est pas née et n’a pas été transformée en rideaux de fer ou en murs de ciment, en États-nations de rigidité.

Et oui, je sais de quoi je parle, car j’ai vécu dans un pays occupé et sous le pouce d’un lointain empereur et d’un dirigeant autoritaire. Et j’ai vécu avec les règles autoritaires de rigidité de la religion et du gouvernement. Et quelle était mon approche ? Oui, j’étais très certainement rebelle et j’étais certainement une épine dans le pied de plusieurs….et c’était mon but.

Mon but n’était pas seulement de m’asseoir tranquillement dans l’ombre, de même que mon but n’était pas nécessairement d’être crucifié et torturé. Mon but était de rappeler et de partager l’amour, sans distinction de religion, de race, de nationalité ou d’orientation. Je n’ai pas dit que certains sont les bienvenus et d’autres pas… Comment cela pourrait-il être de l’amour ? Je n’ai pas dit que vous ne pouviez pas venir aujourd’hui parce qu’il n’y a pas assez de pains et de poissons… parce qu’il y en a toujours assez. S’il y a deux grains de riz, il y en a un pour moi et un pour l’autre, et en cela se produit le miracle de la multiplication, le miracle de la manifestation. Quand il y a un partage volontaire, un partage du cœur, il y en a toujours assez.

Alors oui, j’ai demandé, par ce canal, à chacun d’entre vous sur toute la planète d’avoir compassion et miséricorde, miséricorde humaine et miséricorde divine, pour ceux qui se trouvent dans ce que vous appelez le statut de réfugié. Parce que, qu’est-ce que ça veut dire ? Cela signifie que vous êtes terrorisé, que vous êtes sans abri, que vous avez faim, que vous aspirez à la liberté et à l’indépendance. Vous craignez souvent pour votre vie et celle de vos enfants, de votre famille, non seulement des ravages et des meurtres, mais aussi la maladie et la famine.

Comment la compassion ne peut-elle pas être la réponse à ces situations ? Bien sûr que si ! Je vous demande donc tous les jours, et plus particulièrement dans vos Méditations de paix du dimanche soir, non seulement d’avoir de la compassion dans votre cœur, mais d’envoyer l’activation de la compassion, oui, à ceux qui sont en transit, à ceux qui cherchent une échappatoire, mais aussi à ceux qui sont en situation d’autorité…

Que ce soit l’autorité d’une seule personne ou l’autorité de millions de personnes… de se tendre la main, de tendre la main, de tendre le cœur et d’entendre vraiment, non seulement les cris des nécessiteux, mais de répondre par des cris qui ouvrent le cœur, qui parlent et partagent le cœur et la vérité de la compassion, car c’est ce que signifie être vraiment humain, être vraiment Gaïen et être réellement ascendant.

Alors, c’est ce que je vous demande, à chacun de vous, et je vous remercie du fond du cœur jusqu’au vôtre… Je vous remercie !

Au revoir.

Traduit par Diane L. pour https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes

 
Print Friendly, PDF & Email