La compassion est une vertu très puissante. Elle est centrale dans la manifestation de l’énergie du Cœur spirituel.

Pour manifester de la vraie compassion, il est important de la distinguer de la pitié. Il y a un type de pitié qui perçoit la situation difficile de l’autre, et voit sa souffrance, mais ne voit pas l’autre comme son égal. Il n’y a pas une capacité à voir, par exemple, que cet autre être humain est totalement égal à soi, dans son être profond. Le regard est du haut vers le bas. Il n’y a pas non plus mémoire d’avoir vécu une situation similaire, en cette vie ou dans une autre vie. Il n’y a pas connexion profonde, identification à l’autre comme étant un avec soi.

Manifester de la pure compassion nécessite d’éliminer toute trace de condescendance. Lorsque nous manifestons totalement notre Coeur de Lumière, nous sommes dans la conscience de l’unité de tous et de toutes choses (https://coeurdelumiere.net/unite/), issus de l’unique Source. Il n’y a pas de sentiment de séparation, il n’y a pas de sentiment d’avoir une valeur plus haute ou différente, ni d’avoir un statut différent. L’autre qui souffre, l’autre qui vit une émotion difficile, l’autre qui vit une situation potentiellement aliénante, ça pourra être moi, demain. Je ne suis pas ni au-dessus, ni à l’abri. Je n’ai pas de statut d’immunité.

 

Dans ce regard bienveillant, il y a un profond désir de soulager l’autre, car l’autre est comme soi, nous sommes tous parties d’un grand Un. Il n’y a donc aucune présence de mépris ou de dévalorisation dans la compassion.

Cette pure compassion se manifeste de la même façon dans la self-compassion, la compassion pour soi. Il n’y a pas de dédain de notre propre nature humaine, nous sommes un et intégré, dans toute notre multidimensionnalité. Notre Coeur de lumière regarde notre partie humaine souffrante avec douceur et bienveillance.

Cette Présence, à soi comme à l’autre, est déjà thérapeutique. Elle nous reconnecte à notre vraie nature, elle rappelle à l’autre la vibration de sa véritable identité. Les gestes concrets pour soulager la souffrance sont importants, aussi, mais l’énergie du cœur qui les cause et les porte est encore plus importante, mais si elle n’est pas autant perceptible à l’œil physique. Les gestes de compassion, quand ils sont faits avec une réelle compassion, aident sur tous les plans.

Par cette réelle compassion, fait dans un regard d’unité, nous faisons en sorte d’ouvrir l’autre à sa nature divine profonde, plutôt que de l’amener à s’apitoyer sur son sort. Même chose pour nous-même : en ressentant de la vraie compassion pour soi, on ne s’apitoie pas sur sa situation, on ouvre plutôt à l’espérance, se rappelant que notre identité réelle est illimitée et libre.

La pitié abaisse le niveau vibratoire, la compassion l’élève. Soyons, en ce monde, source de réelle compassion, pour notre bien et le bien de tous !

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard
$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard G. CP 522 Prévost Prévost, Qc Canada J0R 1T0