Pamela Kribbe canalise Jeshua

Chers et charmants amis,

Je suis Jeshua, votre frère et Âme sœur.

Sentez ma présence en vous ; je ne suis pas un étranger. Nous sommes profondément connectés les uns aux autres. Le fait que vous habitiez un corps de chaire alors que moi je n’en ai pas, ne veut pas dire que nous soyons éloignés les uns des autres. Sentez simplement cela dans votre cœur. La distance qui se dresse entre les gens résulte bien plus de la peur et de la méfiance, que de leur rapprochement ou éloignement physique. Ressentez la connexion intérieure que vous avez avec la conscience du Christ, avec la conscience de l’Amour, et la connexion qui existe entre vous.

 

A l’heure actuelle, alors qu’il y a une prétendue crise dans le monde à cause de ce virus, les gens sont obligés de s’isoler physiquement. Mais cela peut néanmoins renforcer votre connexion intérieure, et renforcer votre expérience avec cette dernière. Comme cela permet de faire de la place à autre chose, ça ne peut pas être que négatif. L’humanité en générale est bien plus  absorbée par le monde extérieur que par son monde intérieur (qui est en fait le monde unique de l’expérience en chacun) qui est bien trop peu habité. Vous êtes si facilement absorbés par tous les stimuli extérieurs du monde, qu’il vous est difficile de vous sentir à l’aise dans votre propre monde intérieur et de ressentir ce qui s’y trouve.

Prendre un peu de recul, faire un pas à l’intérieur de soi, c’est souvent une préparation pour un renouveau qui arrive. Cela est en train de se produire à un niveau mondial et c’est une nécessité. Mais cela se joue également dans vos vies à un niveau individuel : que ce soit à cause d’une crise ou d’une situation qui vient de l’extérieur, vous avez fait un pas à l’intérieur de vous-même. Cette situation actuelle de crise remplie une fonction précise, car ce n’est pas un obstacle mais une porte qui s’ouvre de l’intérieur.

Ressentez simplement votre propre monde intérieur. Allez à l’intérieur. Imaginez qu’il y a un espace vivant et transparent en vous. Un espace qui traverse votre corps ; qui est plus grand que votre corps. C’est votre champ énergétique.

C’est comme une maison dans laquelle vous vivez, mais qui bouge en permanence. Il y a des courants réguliers, des particularités, des vibrations qui vous entourent. C’est votre maison, votre maison énergétique. Votre corps en fait partie. En fait, votre état énergétique est la base, la fondation de votre maison. Votre corps y répond, il bouge et circule avec ce champ d’énergie. En fait, le corps suit les lois de l’énergie, car la matière suit les lois de l’énergie.

Plongez dans votre propre champ énergétique avec votre conscience. Allez à l’intérieur. Fermez-vous à tous les nombreux stimuli extérieurs. Concentrez-vous sur  votre colonne vertébrale. Mais commencez juste un peu plus haut, vers l’arrière de votre tête, et légèrement au-dessus. Là, il y a une sorte de canal qui vous connecte à une sphère plus élevée, la sphère de votre âme, de votre savoir intérieur, qui s’étend au-delà du temps et de l’espace, au-delà du plan physique. Devenez simplement conscient de cet endroit-là, qui est juste en dehors de votre corps mais intimement relié à lui. Ensuite, descendez lentement avec votre conscience derrière votre cou et sentez l’énergie qui s’y trouve. Ensuite, concentrez-vous sur votre cou, puis sur vos omoplates et descendez le long de votre colonne vertébrale en la suivant. Sentez l’endroit qui se trouve derrière votre estomac que l’on appelle aussi le plexus solaire, puis descendez vers votre bassin au niveau de votre coccyx et ressentez ce canal, ce champ d’énergie qui se connecte à la Terre. Sentez comme vous êtes connecté à la Terre. Sentez la puissance de la Terre.

Vous êtes venu ici pour offrir quelque chose à la Terre. Vous ressentez une pulsion pour partager, donner ou exprimer quelque chose qui vient de l’intérieur. Ce désir ardent vient de votre âme, il fait partie de votre être.

Ressentez fortement ce canal qui circule à travers vous et à travers lequel vous reliez le Ciel et la Terre. Vous êtes un pont entre ces deux mondes.

Ressentez ce que vous avez à offrir.

Pour illustrer cela, imaginez que vous êtes sur une scène de théâtre. Vous êtes debout ou bien assis sur une scène, et vous vous sentez calme et fort ; vous n’avez pas peur. Vous êtes en contact avec ce canal qui est en vous, vous êtes connecté. Vous êtes en sécurité. Ressentez cette sécurité. Vous êtes au sein de votre propre espace intérieur dans lequel vous êtes en sécurité et à l’aise. Puis, regardez qui se trouve en face de vous. Il y a un lieu, une pièce dans laquelle des personnes qui sont venus vous voir peuvent s’assoir. Cela ne vous effraie pas ni ne vous rend nerveux. Non, vous sentez plutôt qu’il se passe quelque chose d’important. Vous n’êtes pas là pour réaliser quelque chose ou pour être reconnu. Vous êtes là pour partager quelque chose d’essentiel avec ces personnes. Vous n’êtes ni supérieur ni inférieur à elles. Vous ne faites que remplir votre fonction et votre rôle naturel. Voyez ce que vous faites alors. Que vous vient-il à l’esprit ? Qu’avez-vous à faire ou à dire à ce moment-là ? Peut-être y a-t-il des personnes qui viennent spontanément à vous et qui vous demandent quelque chose ? Que vous demandent-elles ? Que leur donnez-vous ? Si vous écoutez votre voix intérieure, que vous dit-elle sur ce que souhaitez partager ? Concentrez-vous particulièrement sur vos ressentis. Partagez-vous des connaissances, une sagesse, de la douceur, des compréhensions ou des encouragements ? Sentez ce qui s’écoule naturellement en vous. Voyez comme tout cela est naturel, c’est comme respirer.

Vous êtes tous ici pour partager une part de la qualité unique de votre Âme avec les autres. Cela veut dire que vous vous démarquez des autres, que vous ne suivez pas les sentiers battus, mais que vous suivez la voix de votre propre cœur. Cela peut engendrer de la peur en vous, mais en même temps il est certain que répondre à l’appel de votre énergie intérieure vous rapproche de vous-même (de qui vous êtes vraiment), et cela vous apporte un sentiment de joie. En fait, la peur que vous pouvez ressentir est la peur d’être exclu.

 

Aussitôt que vous commencez à vivre à partir de votre âme, vous commencez à agir, penser, et ressentir à partir d’un courant qui n’est plus basé sur les vieilles habitudes et les peurs collectives. Vous apportez un nouveau son en quelque sorte. Je vous invite à croire en cela. Nous avons besoin d’un nouveau son. Cela est une nécessité car la conscience sur Terre ne pourra changer et grandir que si le contact avec l’Âme et l’espace intérieur se fait.

Merci à vous d’être là sur Terre à ce moment précis. Vous êtes brave. Cela demande du courage de se démarquer et de suivre la voix de son propre cœur. Mais sachez que vous êtes soutenu en cela. Non pas par l’énergie collective qui est encore bloquée à certains niveaux dans de vieilles énergies, mais par le champ de clarté et de légèreté qui arrive maintenant sur Terre. Vous pouvez nommer cette énergie la Conscience du Christ ou simplement la Lumière, la Clarté, la Connexion, l’Amour. Ce champ d’énergie s’incarne en partie grâce à vous.

Une nouvelle naissance a lieu actuellement. Ne vous fiez pas aux choses négatives que vous entendez. Ressentez la flamme, la flamme du flambeau du renouveau, et laissez-la brûler dans votre cœur.

© Pamela Kribbe

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email
 
En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don