Les êtres sont un réseau à travers lequel l’Amour circule, et tous sont égaux. Vous êtes tellement habitués à évaluer et à assigner des êtres séparés et à décider quand il s’agit de les percevoir que vous ne pouvez pas voir l’essentiel de ce qu’ils sont. Si vous êtes capable de le voir, vous aidez aussi ces êtres à se souvenir. Si vous permettez aux êtres qui vous entourent de se souvenir de qui vous êtes tous plutôt que de leur faire jouer les rôles que vous leur assignez, vous êtes également en mesure de vous souvenir plus profondément de qui vous êtes.

Le monde physique tout entier – toutes ses facettes – peut être vu de cette façon. Chaque aspect du monde physique peut être considéré comme un moyen par lequel le souvenir vient à tous. Si vous le laissez ouvert à cette fin, vous ne pouvez en juger aucun. Le jugement est une activité qui tente d’établir la réalité de ce qui ne peut jamais être réel. Il est toujours futile. Si vous permettez que ce qui ne peut jamais être réel soit utilisé au service d’un retour à la Réalité, il y a votre liberté – la vôtre et celle de chacun.

Il y a tant de façons pour l’Amour de s’exprimer. Mais aucune d’entre elles ne découle d’une obligation ou d’une culpabilité. L’obligation et la culpabilité viennent d’une croyance en la personne. L’amour lui-même est si vaste et si grand qu’il efface toute perception d’une identité individuelle distincte. Permettez à ce qui n’a jamais été séparé d’entrer dans votre vie et de vous montrer qui vous êtes. Permettez-lui d’entrer dans chaque être et dans chaque aspect de ce que vous vivez. Il n’y a aucun endroit où ce qui est vraiment ne peut pas vous atteindre. Abandonnez votre jugement – ce qui ne vous a jamais été utile – et permettez à l’Amour de vous atteindre.

 

En permettant à l’Amour d’arriver à votre conscience, vous devez enlever toute la pression des acteurs individuels pour être ou faire quoi que ce soit. Ils sont déjà tous assez bons. Ils sont déjà parfaits tels qu’ils sont, et il ne peut en être autrement. D’une certaine façon, chaque joueur de ce drame de guérison a servi votre éveil. Remerciez-les maintenant et permettez-leur d’assumer les formes les plus utiles dans le drame de la guérison, au-delà de toute idée de désirs, de préférences et de besoins individuels. Libérez-les, et vous vous libérerez des chaînes auxquelles vous vous êtes accrochés.

Tout est vivant, et c’est cette vivacité qui est l’Amour. Cette vie, cette connexion, prend soin de toutes choses. Vous pouvez vous reposer en toute sécurité dans ce soutien et permettre à toutes choses de se dérouler. Toutes les choses travaillent ensemble pour le bien, pour le souvenir, et vous êtes la clé qui leur permet de le faire. Vous n’êtes pas un manager ou un juge. Vous faites partie du tissu inextricable de l’existence, et regardez le soutien qui vous est apporté dans l’exercice de votre rôle. Imaginez que vous êtes tissé dans ce tissu, et souvenez-vous toujours combien vous êtes soutenu, aimé à chaque instant, comme tous sont aimés.

Vous vous en sortez très bien, et nous sommes toujours là pour vous.

Les Anges, canalisé par Julie Boerst

Photo par Aaron Burden sur Unsplash

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Print Friendly, PDF & Email