Nous vous invitons à utiliser votre souffle aujourd’hui. Utilisez une respiration consciente chaque fois que vous vous sentez dérangé. Demandez : « Quelle est votre volonté pour moi ? »

Il suffit de poser la question. C’est tout ce qu’il faut. Et voir ce qui s’ensuivra. Vous semblez faire référence à un faux testament, à un testament incertain pour guider vos actions. Vous faites référence à un testament qui parle haut et fort de vos goûts et de vos aversions. Il parle haut et fort de ce que vous voulez et de ce qui est nécessaire pour vous satisfaire. Écoutez cette voix de l’ego. Écoutez. Si vous pouvez l’entendre en conscience, elle fond lorsqu’elle est exposée à la lumière.

En permettant cette fusion, vous permettez le souvenir de qui vous êtes, de qui tout le monde est. Au fur et à mesure que ce souvenir se renforce, vous permettez à l’intégralité et à notre harmonie de vous donner des indications scéniques et des lignes. Et au fur et à mesure qu’on s’enfonce, ce n’est même pas ça. Vous agissez simplement à partir de l’Intégralité sans aucun sens de quoi que ce soit d’autre, parce qu’il n’y a rien d’autre.

Cette volonté qui semble vous envoyer des indications scéniques basées sur l’obtention de ce que vous voulez et éviter ce que vous ne voulez pas est une illusion. Elle n’existe pas vraiment. Votre capacité à distinguer le Réel de l’irréel deviendra plus forte. Il y aura de moins en moins de tentations de mettre en pratique les directives d’une fausse volonté, d’une fausse identité.

Qu’est-ce qui vous contrôle ?

Prenez un moment pour répondre à cette question. Y a-t-il quelque chose qui se lève et dit : « C’est moi qui commande ! Je fais des choses ! Je décide ! » Entendez-vous la qualité de cette voix, son insécurité ? Parce que vous voulez la sécurité, ce que vous êtes et ce que vous partagez maintenant, vous reconnaîtrez de plus en plus la voix de l’insécurité. Vous irez à l’intérieur et attendrez à la place le guide sûr, pas celui qui est instable. Pendant un moment, vous avez l’impression de ne rien faire jusqu’à ce que vous ayez envie de faire quelque chose. L’ego envoie des pensées troublantes pendant cette période d’attente parce que le travail de l’ego est de vous faire croire entièrement en cette fausse identité et de vous diriger sur cette base. Pendant que vous êtes assis dans l’inconfort et que vous écoutez chaque pensée, la tentation de lire le script de l’ego diminue. Célébrez le fait que vous pouvez sentir la différence.

Qui êtes-vous ?

Il y a une méthode d’auto-questionnement qui consiste à se demander : « Qui suis-je ? Cette demande est une invitation au Soi véritable et partagé de l’harmonie à avancer et à vous parler haut et fort. Quand vous demandez : « Quelle est ta volonté pour moi ? » vous demandez à la voix qui conduit à votre bonheur et à votre accomplissement de communiquer avec vous. De plus en plus, vous découvrirez une volonté et une aisance à suivre les instructions qui viennent de votre Vraie voix.

Qu’est-ce qui apporte le bonheur ?

Asseyez-vous avec lui un instant. Demandez comme quelqu’un qui ne connaît pas la réponse.

Le bonheur vient d’en dessous. Par en dessous de quoi ? Le bonheur vient du dessous de la couche de directions scéniques que la perturbation (ou l’ego) émet. Plus vous êtes prêt à écouter patiemment les instructions qu’offre la perturbation (ego) sans rien faire pour y remédier, plus la voix de la perturbation s’estompe. Et puis, après l’attente, vous entendez la voix du bonheur fournir vos lignes. Alors que vous attendez d’entendre ce qui est vrai et non perturbé, la voix du bonheur devient plus forte et plus facile à entendre. L’écart de temps perçu entre le moment où l’on s’adresse à la véritable identité pour obtenir des conseils et celui où l’on reçoit ces conseils se réduit.

 

Quelle est ta volonté pour moi ? Continue de demander ça aujourd’hui. Vous demandez à votre Vrai Soi.

Nous vous remercions d’avoir postulé à ce que nous sommes pour vous guider aujourd’hui. Chaque fois que vous le faites, vous allez à l’endroit où nous sommes réunis. Vous vous tournez vers votre propre bonheur. Et quand vous faites cela, vous devenez plus apte à partager votre bonheur avec les autres. Nous partageons tout ce que nous sommes avec vous aujourd’hui et toujours.

Photo par 贝莉儿 NG sur Unsplash

Traduit par Bernard pour https://messagescelestes.ca

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

 
Print Friendly, PDF & Email