Nous vous invitons à observer ce que vous voyez et croyez en l’irritation et l’inflammation. Vous pouvez l’observer en vous-même. Vous pouvez sembler le voir dans le monde entier. Vous pouvez l’observer chez ceux que vous appelez les autres et penser qu’il est en dehors de vous. Vous pouvez observer ce qui semble être une inflammation ou une perturbation dans la nature. Et en regardant les corps, vous pouvez penser que vous voyez quelque chose qui ne va pas, quelque chose qui irrite ou qui cause de la douleur et de la souffrance. Le thème commun est la perturbation. Vous pouvez sembler le voir à l’intérieur comme à l’extérieur.

Vous êtes ici pour permettre l’apaisement de cette irritation et de cette inflammation là où vous semblez le voir. Quelle que soit votre expérience et quelle que soit la manière dont vous la vivez, elle est une indication des pensées qui sont encore présentes dans l’esprit. Vous ne pouvez rien vivre qui ne renvoie pas à une pensée encore active dans l’esprit, une pensée à laquelle on a accordé le statut de réalité. Ainsi, le travail se fait dans l’esprit, et la preuve de ce travail brille dans ce que vous semblez voir à l’extérieur de vous.

Cela signifie-t-il que vous êtes responsable de tout ce que vous semblez voir en dehors de vous ? Si nous ne sommes qu’un seul, qui est responsable, et pour quoi faire ? L’idée de blâme appartient à l’ego, et vous avez inventé l’ego pour avoir une fausse expérience de perturbation. Parce que l’ego n’a jamais été réel, et que tout ce qu’il produit n’a jamais été réel, il n’y a personne à blâmer pour quoi que ce soit. Vous avez juste été distrait et confus pendant un certain temps, détournant votre attention de ce qui a toujours été réel. En replaçant votre attention sur ce qui est Réel, en comprenant que vous n’avez rien fait de mal et que tout a toujours été bien, vous permettez à ce qui semble être en dehors de vous de se résoudre en un reflet de Lumière, et ensuite vous permettez à ce reflet de se dissoudre dans la Lumière que tout a toujours été.

 

Il n’y a qu’un seul baume qui calme. Chaque fois que vous semblez voir ou ressentir une irritation ou une inflammation, il n’y a qu’un seul remède. L’esprit est perturbé, et il y a toujours une présence qui brille ici qui apporterait la paix à cet esprit, en chassant toutes les idées déformées sur un cauchemar.

Apprendre à se taire et à rester tranquille chaque fois que vous semblez voir ou ressentir une irritation ou une inflammation vous met dans une position où vous pouvez recevoir et partager ce baume. Vous ne savez pas quelle forme prendra le remède, mais avec le temps, vous ferez confiance au flux qui vous apporte l’inspiration de guérison. Dans certains cas, vous serez appelé à agir et à parler. Dans d’autres cas, vous resterez calme et tranquille. Cela n’a pas d’importance.

Avec le temps, vous apprenez à faire confiance à ce qui semble prendre le dessus en tant que votre vrai moi, puis vous commencez à vous permettre de voir ce vrai moi agir à travers ceux que vous appelez les autres. Vous commencez à assister à un apaisement de l’irritation et de l’inflammation, et ceux que vous appelez les autres viennent vous voir pour en témoigner.

Vos sentiments sont votre guide. Vous savez quand vous vous sentez perturbé. Ce n’est jamais à cause d’une situation dans un monde. Ce n’est jamais à cause d’une carence de celui que vous appelleriez l’autre. Ce n’est jamais à cause d’une déficience de celui que vous pensez être séparé des autres. Ce n’est jamais à cause de l’état d’un corps. La perturbation est toujours dans votre esprit, et c’est à ce niveau qu’elle est guérie. Ouvrez-vous à cette guérison dès que vous remarquez une perturbation, et c’est une guérison que vous pouvez partager avec tous. C’est une guérison que le monde que vous vivez vous renvoie.

Lorsque vous ressentez quelque chose qui vous perturbe, cela vous informe de la présence dans votre esprit d’une entité artificielle basée sur la croyance en la perturbation. Vous semblez voir une séparation entre vous et une autre personne. Vous avez un jour accepté la pensée que la perturbation de l’Unité était possible, puis vous avez fait l’expérience d’un fantasme de cette perturbation. Vous pouvez vous battre et vous mettre en colère contre un fantasme qui n’a jamais eu de réalité, ou vous pouvez vous reposer maintenant et laisser le baume de la Réalité faire son travail, s’étendant vers l’extérieur à ce que vous semblez voir. Le baume fait son travail quand vous vous permettez de vous reposer dans ce qui est Réel, quand vous trouvez votre volonté d’accepter l’aide qui vient de ce qui est antérieur au temps et à l’espace.

C’est un honneur pour nous de vous rappeler de vous asseoir et de vous reposer, de recevoir, d’accepter et de partager les cadeaux qui sont toujours là pour vous, les cadeaux qui apportent la bénédiction de la clarté à l’esprit partagé.

Les Anges, canalisé par Julie Boerst

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard
$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard G. CP 522 Prévost Prévost, Qc Canada J0R 1T0