Nous sommes heureux d’entrer de nouveau en contact avec vous, et de pouvoir vous faire partager des informations de nature à vous permettre un meilleur épanouissement sur vos Chemins d’Evolution. Nous avons plaisir à vous communiquer des indications à propos du « comment vivre » dans l’Unité et « comment matérialiser » votre propre Divinité dans tous les actes de la vie quotidienne, compte tenu des difficultés que vous y rencontrez pour demeurer constamment dans la Lumière et la rayonner, en toute occasion.

Les épreuves les plus incommodantes sont celles qui vous proposent d’établir un choix définitif entre la peur et l’Amour, entre la soumission contrainte à l’ombre ou l’abandon confiant à la Lumière. De ce choix résulte votre Elévation dans le discernement, la Sagesse et la Sérénité profonde, ou bien la poursuite de votre dégradation intérieure dans l’ignorance, l’asservissement et le renforcement des distorsions, dus à l’acceptation passive de l’état de séparation.

Nous vous aimons tellement, nous souhaitons tellement voir se créer en vous le déclic qui vous fera, non pas comprendre, mais ressentir instantanément quels types de pensées ou de réactions vous brisent de l’intérieur, afin que renonciez à les cultiver !

Il y a toujours un « avant » et un « après », selon la direction empruntée, très vite, soit vous ressentirez un allègement significatif, une victoire sur l’embourbement par le mépris, le déni, la colère, soit, vous continuerez d’apprendre à vos dépends en attirant les complications et les situations de basses fréquences.

 

La PEUR des risques hypothétiques et l’anticipation de leur éventuelle aggravation, les plaintes, les sensibleries inutiles, les tergiversations, les jugements, la dévalorisation, la victimisation, les alarmes, la crédulité en des rumeurs, la mésestime de soi, la frustration engendrant les récriminations etc.…, vous condamnent à bloquer le Flux qui ne veut pourtant que votre mieux dans tous les domaines. Ces états émotionnels involutifs vous placent dans une situation vibratoire équivalente à un refus délibéré de vous transformer, d’aller bien, d’être heureux et prospères. Vous rompez alors la Loi universelle de l’Harmonie divine.

Aussitôt que vous émettez des jugements à votre propre encontre, aussitôt que vous exigez quelque chose de vous-même ou des autres, vous quittez la Voie.

Lorsque vous vous laissez guider par vos habitudes mentales induites et conditionnées, vous reniez l’Être énergétique divin que vous Êtes pourtant. Ainsi, vous ne vous reconnaissez pas en Dieu, vous ne vous reconnaissez pas en la Source d’Amour que vous êtes venus pour représenter sur Terre. Dans ces conditions, pourquoi voulez-vous que Dieu se reconnaisse en vous, et comment la Source pourrait-elle vous abreuver sans réserve, tandis que vous démontrez ne même pas savoir qu’Elle existe en votre Cœur ?

Toutes les vibrations que vous émettez sont des énergies très puissantes auxquelles la Création répond inéluctablement, sans préalablement distinguer si votre émotion correspond à ce que vous évoquez par supposition ou réalité, projection souhaitée, ou bien projection redoutée. Dans tous les cas, Elle répond avec exactitude à la vibration émise.

Désormais vous ne pouvez plus vous permettre de faire semblant. L’Univers vous Connaît et vous respecte en tant que Créateur responsable, doté du Libre-Arbitre. Par conséquent, il vous produit ce que vous lui « demandez » de façon consciente ou inconsciente. Il vous délivre ce sur quoi vous vous concentrez, ce sur quoi vous axez votre signature vibratoire. D’où la nécessité, nous vous l’avons dit tant de fois, de ne pas sombrer dans les pièges qui vous sont tendus afin que vous doutiez de votre Divinité, de votre Puissance lumineuse infinie, de votre Nature Réelle à pouvoir transformer les aspects non éclairés de l’Amour perdu, en pure Lumière.

Si seulement l’être humain pouvait profondément réaliser, à quel point il est facile de soutenir la Lumière et la Joie en son cœur, soutenir la vision positive de ce que l’on veut construire, sans s’appesantir sur la peur de ce que l’on craint de voir arriver !

Le seul fait de soutenir la croyance en ce qui est beau et bon, crée le meilleur pour la vie.

Ce mécanisme spirituel est tellement simple et en même temps tellement miraculeux, il est tellement facile d’inverser le processus engendrant les difficultés…, que durant des millénaires, les obscurs se sont évertués à verrouiller les grilles d’accès, afin de bien s’assurer que jamais les humains n’atteindraient cette compréhension. Laquelle forcément changeait toute la face des choses à leur détriment.

Aujourd’hui, plus aucune mémoire invalidante, plus aucun programme implanté, plus aucun savant maillage pour asservir les masses, ne doit influencer, fausser, bloquer ou compliquer votre avancée. Toutefois, vous êtes libres de vouloir continuer à croire le contraire. Ainsi, manifesterez-vous le contraire en prétendant haut et fort que vous aviez raison de vous méfier, puisque les faits avérés démontreront en effet, une réalité construite sur vos suspicions, craintes, croyances et superstitions tridimensionnelles diverses.

Néanmoins, nous vous le répétons, toute problématique peut disparaître instantanément, dès lors que vous l’affirmez. Tout repose sur la qualité de vos états naturels, le reflet de votre niveau de Conscience. Il ne suffit pas de proclamer les choses avec les mots et le son des mots, il faut en ressentir la certitude intérieure, celle qui ne repose pas sur les raisons du mental, mais qui s’impose à vous comme une évidence inexplicable. (Psychisme « spiritualisé » et Spiritualité naturelle, ne sont pas la même chose).

Lorsque vous demandez davantage d’aisance financière par exemple, cela signifie (et l’Univers entend) que vous n’avez pas encore cette aisance attendue. Vous reconnaissez le manque, vous craignez de faire telle ou telle dépense car vous avez calculé un risque probable de manquer. L’Univers accentue ce sur quoi vous vous êtes concentrés.

Tandis que si vous dites « je suis l’Abondance divine, l’Abondance (incluant l’aspect monétaire), afflue librement dans tous les domaines de ma vie », vous avez cessé de vous concentrer sur le manque : l’Univers accentue alors le bien-être et la sécurité que vous ressentez, rien qu’en évoquant cette affirmation.

Cependant, retenez bien : vous ne pouvez en aucun cas affirmer « être Abondant » et craindre simultanément une pénurie quelconque. Ces deux énergies sont contradictoires.

Tout ce qui tient lieu de frein à votre progression en fréquence, se répercute non seulement sur le centre de votre difficulté, mais aussi sur l’ensemble des énergies qui vous entourent puisque vous êtes UN, un seul et même en tous les autres.

Lorsque vous dites « j’ai tout fait, j’ai affirmé, j’ai purifié mes énergies etc., et pourquoi le blocage ne disparait-il pas » ? Vous confirmez ce qui vient d’être expliqué plus haut : vous l’avez peut-être affirmé sincèrement, mais vous l’avez fait avec votre mental spiritualisé, pas avec votre Cœur. Donc vous avez dit, mais vous n’y avez pas cru avec l’Energie de votre Être complet.

Vous persistez à faire confiance à votre mental, bien plus qu’à votre Être profond. Il vous faut toujours vérifier selon les normes du savoir ancien, avant de vous sentir en sécurité, car il s’agit bien de cela. Lorsque vous êtes aux prises avec une émotion inconfortable, votre cerveau vous indique qu’il cherche à se sentir en sécurité. Il cherche à « réparer » ou à « effacer » un ressenti blessant du passé, un état d’esprit qui n’a pas encore été compris, admis, reconnu, cicatrisé pour l’Amour de vous-mêmes.

 

Sachez toutefois que vous n’obtiendrez jamais ni la sécurité, ni la paix mentale. Cela ne se peut, car votre cerveau est programmé pour étudier, réfléchir, analyser, trouver des solutions limitées aux concepts procédant de la matière. En aucun cas, il n’a accès aux Principes divins des Lois universelles.

Vous ne vous ressentez pas encore dans l’esprit du Créateur qui n’a qu’à décréter, pour que s’accomplisse la réalisation de son vœu dans la matière (le Verbe créateur, la Vibration divine).

Personne d’autre que vous ne peut vous faire mal aujourd’hui. Vous blesser est inconcevable pour l’Esprit divin.

La clé réside dans la perspective avec laquelle vous abordez et vous vivez cette période de transition.

Vous êtes confrontés à des temps qui exigent de vous, une adaptation souple, non résistante : accueil, acceptation de ce qui EST, Confiance, Gratitude.

Mais beaucoup d’entre vous essaient d’intégrer les nouvelles énergies entrantes en les décalquant sur les modèles d’avant, le réflexe est quasi-spontané.

Tout en le désirant malgré tout, vous redoutez de vous écarter des chemins qui vous semblaient plus ou moins confortables, mais qui avaient le mérite de vous être familiers. Trop souvent, vous restez campés sur ce qui vous a marqué : des croyances à caractère spectaculaire, mystique ou fondées sur l’étrange selon les sciences occultes. Vous n’osez pas réfuter ou réformer ces croyances, et elles vous emprisonnent dans l’oubli de vous-mêmes.

Vous n’avez surtout pas très bien saisi comment penser la vie en termes de Réalisation divine, plutôt que projeter votre vie en termes de réussite sociale personnelle.

Tant que vous n’aurez pas cessé de vouloir activer le cerveau gauche pour régler vos problématiques, vous repasserez par des chemins, des scènes, des contextes, des climats émotionnels dont les circonstances, adaptées à votre vie d’adultes, doivent être revécues, assorties des soubresauts affectifs, connus de l’enfant survivant en vos cellules.

Cela entraine souvent des « clashes », des ruptures, des pertes que vous n’aviez pas la force ou la lucidité d’envisager plus tôt, bien que ces bousculements servent votre intérêt.

Des situations qui jusque récemment encore, généraient en soi douleurs et angoisses, réapparaissent afin que l’individu les aborde autrement qu’en écorché vif ou en esclave rompu. Pour qu’il prenne conscience que ce ne sont pas les événements qui blessent, mais le symbole qu’ils représentent. Ils vous rappellent à une mauvaise gestion passée de faits similaires ou approchants, déclenchant la réaction mémorielle cellulaire à laquelle ils font écho.

Vos mémoires se convulsent avec d’autant plus de vigueur, qu’il y a pour elles matière à craindre que leur système s’effondre sous l’impulsion d’une fréquence vibratoire en rehaussement.

Par-là, l’Energie montre qu’elle accomplit une action que votre mental ne pouvait pas effectuer à l’époque des faits, et qu’il ne peut toujours pas exécuter à présent en tant que simple humain. Le mental ne sait pas détecter que ses « échecs » passés appartiennent à l’illusion. Il s’était laissé devenir la marionnette des émotions cellulaires, et vous, étiez devenu(e) l’éternel(le) automate de votre enfant intérieur blessé.

Le but doit consister à conduire votre Être vers un état permanent de sérénité, c’est-à-dire dans l’Harmonie divine. Que l’aspect matière ne se débatte plus contre la Lumière, la Joie, le succès en toute entreprise, la santé, l’Abondance…, comme « diable en bénitier ».

Ne vous sentez pas heureux et satisfaits, seulement quand vous avez réussi quelque chose qui relève de votre monde, ou bien parce que vous avez obtenu un succès désiré dans une quelconque démarche ne nourrissant que l’ego. Mais soyez-le pleinement lorsque vous constatez qu’à votre manière, vous avez apporté quelque chose de divin en ce monde, lorsqu’en pensée ou en action, vous avez contribué à ce que l’un de vos semblables prenne conscience que Dieu vit en lui comme en vous, ainsi qu’en toute chose dans l’Univers.

L’Être complet vous apprend à apprécier le bien-être que l’humain s’interdit. Vos cellules doivent accueillir avec neutralité la Lumière qui leur faisait si peur et qu’elles ressentaient comme l’ennemie, alors qu’elles en sont nées. De ce dernier point, elles doivent se souvenir et en éprouver du confort.

Rétrospectivement, l’homme ayant recouvré son entièreté, s’apercevra alors que ses conditionnements à l’auto-détestation et à l’auto sabotage l’ont quitté.

Il pourra dire « je suis un éclat de l’Univers, par conséquent, je contiens en moi, toute la Puissance et les Propriétés de l’Univers. J’attire à moi ce qui me ressemble dans la matière. Je vis dans les lieux dont la vibration est semblable à la mienne, j’ai la santé qui me correspond, je crée l’abondance dans laquelle je me reconnais. Ce que je donne à voir par l’expression de mes comportements, mes pensées, mon mode vie et d’actions terrestres, reflètent exactement ce que JE SUIS : l’Amour et la Lumière en mouvement ».

Tout ce qui sert l’Eveil collectif et votre propre parcours au sein de l’Unité en Evolution constante, va désormais se présenter à vous de manière de plus en plus concrète. Votre rapport au monde, vos perceptions des événements personnels ou mondiaux et votre façon d’y réagir, attestent de votre niveau de Conscience, en même temps que de votre considération de vous-même, votre Connaissance de vous-même et du rôle que vous entendez occuper dans cette miraculeuse période de reconstruction.

 

Laissez s’effondrer tout ce qui vous a menti à chaque instant de votre vie, par le biais de vos fausses-croyances, de vos assujettissements consentis par peur, par méconnaissance de la Vérité, au-delà des apparences. Les fourvoiements sont dus à la dépendance aux discours de votre cerveau, ainsi qu’à votre approche timorée de ce que souffle votre Cœur.

Laissez donc vos vies s’établir d’elles-mêmes avec élégance, laissez glisser les éléments de votre existence, laissez-les s’emboîter les uns dans les autres avec aisance dès lors que vous autorisez le Grand Ordonnancier à agencer votre puzzle géant en lieu et place de votre personnalité terrestre.

L’Unité Sait, prévoit et, à condition que vous l’autorisiez, prend toute chose en charge, au mieux pour chacun d’entre vous, dans l’immensité de l’Amour.

A votre avis, pourquoi l’Intelligence suprême peut-Elle si bien connaître chacun d’entre vous et tout coordonner si parfaitement dans votre quotidien, à la seconde près, selon un aménagement harmonieux, respectueux de qui vous êtes, selon la meilleure guidance, pour que vous abordiez ce qu’il vous faut apprendre encore, afin d’honorer votre Plan d’Âme ?

La réponse est : parce que c’est vous ! Vous êtes cette Conscience suprême, condensée, synthétisée à l’intérieur d’un véhicule de chair dont le moteur central, alimenté en permanence par l’Energie divine, se situe dans votre Cœur.

A chacune de vos incarnations, Dieu vous délivre un message, subliminal en quelque sorte. Par ce message instillé au plus profond de vos cellules, en commun accord avec votre Âme, l’Univers engage votre Energie à venir s’incarner, afin que Dieu à travers vous, puisse Réaliser son Œuvre dans la densité. Si vous êtes présents sur Terre en ce moment, cela signifie que, par Amour, vous vous êtes porté(e) volontaire, pour accomplir cette Mission dans l’Unité, avec la certitude que vous seriez soutenu(e) et guidé(e) en permanence, tout au long de votre vie dans la matière.

A cette fin, Dieu vous confie les éléments sacrés dont vous aurez besoin pour traverser l’obscurité et la transformer en Lumière pure. IL se densifie TOUT ENTIER en votre corps de chair, de manière à ce qu’IL puisse faire l’expérience de sa Création, par le biais d’un « véhicule » compatible avec la vie sur Terre.

IL vous « équipe » en conséquence de TOUT CE QU’IL EST, selon ce que vous pouvez recevoir et selon ce que vous avez accepté de venir apprendre, en vue de retrouver, un jour, votre Pleine Conscience (d’où la fameuse formule « vous êtes créés à son image », si mal interprétée).

Porter haut votre Lumière traduit que vous devez vivre chaque instant de votre vie en Pleine conscience de la Présence du Divin en vous, sans faire aucune différence entre les instants où vous vous consacrez à la spiritualité, et ceux qui vous conduisent vers des tâches plus ordinaires ou plus pragmatiques.

De plus en plus désormais, chacun de vous deviendra lucide et comprendra réellement, physiquement, le grand Mystère de votre vraie Nature. Vous pourrez alors vous libérer des charges excessives que vous portiez inutilement. Vous le ferez rapidement et par vous-mêmes.

Une simple intention, le désir sincère de retrouver votre alignement avec le Divin, votre engagement d’aller vers la Lumière et de ne plus vous en éloigner, suffit à activer le processus de votre libération.

Le temps des martyrs et des sacrifices est révolu. Dieu ne permet plus que l’humanité ou certains de ses membres, continuent à croire à la mystification biblique basée sur le sang du Christ supposé mort sur la croix pour soi-disant racheter vos péchés. Personne n’est pêcheur, encore moins pauvre… Personne n’est « agneau de Dieu » ! Réveillez-vous mes Chers, vous êtes des Créateurs, pas des créatures… Nous espérons qu’à ce stade de votre parcours, il n’est quand même plus nécessaire de repréciser que le mot « Dieu » ne s’apparente ni à la religion, ni à un personnage surnaturel….

Vous n’avez donc pas à vous soucier des nécessités de votre vie incarnée, vous n’avez pas à vous préoccuper du fait de « réussir » votre vie humaine en respectant les codes éducationnels et culturels correspondant au temps de votre traversée dans l’illusion, ou bien en vous résignant devant les injonctions à assumer devoirs et obligations.

Votre vie sur Terre consiste donc uniquement à rencontrer les situations les plus appropriées pour vous, à vous laisser guider pour savoir sans craindre, les dépasser et, précisément par l’intermédiaire de ces situations, à VOUS SOUVENIR que vous êtes LE CŒUR-SOURCE, que vous et la Source ne faites qu’UN.

Cessez alors de lutter contre le Flux puissant et vibrant de tout ce qui EST.

Vous n’obtiendrez ni la Paix, ni l’abondance, ni aucune forme d’Equilibre tant que vous n’aurez pas d’abord éradiqué l’idée du manque, du défaut ou de la carence en votre esprit. Vous n’obtiendrez rien de tout ce que vous recherchez, tant que vous nourrirez la joute, l’effort, la révolte, la contrainte, l’insuffisance, à votre encontre ou celle des autres. Votre mental inférieur doit comprendre qu’il ne fait plus qu’UN avec le mental supérieur, c’est-à-dire, votre Soi-Divin… C’est cela l’Union sacrée (le Père et Moi, ne faisons qu’UN).

Le mental inférieur ne pourra jamais être rassuré par le raisonnement, la rationalité. Vos raisonnements sont une fuite pour ne pas confronter vos peurs.

La Paix et la Sécurité en soi s’acquièrent naturellement dès lors que vous ressentez et portez consciemment la Présence divine en vous, dès lors que vous vous reconnaissez en Dieu et inversement. Car, à partir de là, votre rationalité n’a plus aucune utilité. Il devient évident que tout est Divin, tout est Lumière, tout est configuré pour vous de façon appropriée, au juste moment. Tout alors en vous devient Perfection.  

A chaque instant de votre vie, vous devriez poser votre attention sur le fait de vous sentir présents en vous-mêmes. Par-là, nous voulons dire : ne pas permettre aux énergies de fréquences involutives, de vous encombrer ou de vous freiner, simplement en réalisant que cela n’est pas possible, dans la mesure où vous vous reconnaissez comme le représentant du Divin et intégralement empli de LUI dans la matière !

 

Toutefois, se représenter comme un membre à part entière, inscrit et actif au sein du Collectif de Lumière dans l’Univers, ne signifie pas qu’un miracle se produira à chacun de vos pas ! Il ne vous est évidemment pas demandé d’être Dieu, mais d’être son fidèle transmetteur en donnant la meilleure version de vous-même en toutes circonstances.

Il vous faut accepter ce qui EST et pouvoir tout observer avec le regard de Dieu, c’est-à-dire élargir votre Conscience et votre perception des choses de la vie terrestre, sans y apposer le monceau de scories mentales que l’on vous a appris à placer dans chacune de vos pensées, à tout propos.

L’acceptation ne signifie pas être d’accord, cautionner, ou approuver. L’acceptation n’implique pas que vous deviez simuler la joie, la compréhension, l’obéissance à quelque chose qui vous serait imposé et que vous vous sentiriez obligés de subir de bon gré, dans le but d’atténuer votre déception.

L’acceptation signifie « Être » dans votre Présence au centre de TOUT CE QUI EST, sans jugement, sans attente, sans préconçu : simplement dans la Confiance totale et la reconnaissance de la Guidance divine, éclairant à tout instant votre Chemin, quelle que soit la nature de ce qui s’y passe, car ainsi que Yeshua vous l’a souvent répété : « vous Êtes le Chemin, vous Êtes la Vérité, vous Êtes la Lumière du monde ».

En fait, vous êtes en train d’apprendre à vous souvenir de QUI VOUS ÊTES, et comment mieux percevoir le monde à travers l’Amour du Créateur agissant en vous et à travers vous, au Cœur de tout ce que vous êtes. Tandis que l’humain désire simplement que tout soit conforme à ses attentes et à ses représentations personnelles limitées en des dimensions involutives.

Il n’est pas nécessaire que vous accomplissiez des choses extraordinaires ou prodigieuses. L’Univers vibre et s’actionne au sein de l’Amour divin, là où tout s’interpénètre dans un Lien sacré d’Unité, une osmose infinie.

Il vous suffit donc de rayonner ce que vous Êtes. La qualité et la hauteur de votre fréquence agissent alors pour se déployer proportionnellement sur le monde.

C’est pourquoi il est capital que vous sachiez qui vous Êtes et quel est le but selon lequel vous avez choisi de vous incarner sur la Terre en cette période.

Pour cela, vous devez en toute occasion, vous considérer comme la Main de Dieu, agissant en son Nom, de la manière dont IL entend traiter vos circonstances. Vous ne devez plus jamais vous permettre d’agir en votre seul nom d’humain séparé, même si vous êtes persuadés de « faire pour le mieux », selon ce qui vous semble s’accorder à vos désirs, à vos projets personnels émanant du mental (le savoir, le raisonnement, le point de vue égotique, les croyances, etc.).

Retrouvez votre Pouvoir, votre Droit Souverain de Naissance, par votre Abandon à la Vie véritable. Retrouvez votre Sécurité dans les bras protecteurs du Divin. Lâchez-prise en lui accordant votre entière confiance, car chacune de vos respirations, chacun de vos battements de cils est connu, Aimé, conduit avec douceur, délicatesse, respect, par la Lumière qui sourdre au fond de votre propre cœur….

 

Nous l’avons déjà dit, combattre la vie ne sera jamais votre solution, forcer pour obtenir à tout prix, c’est arrêter le Flux et l’empêcher de vous combler. Cela signe également le déni de votre Pouvoir créateur dans l’Amour, l’Harmonie, l’Unité.

Nous vous aimons infiniment mes Chers. N’oubliez pas : pour vous honoriez votre Engagement de Porteurs de Lumière, le Chemin de votre Maîtrise vibratoire vous façonne chaque jour un peu plus à cette fin.

Nous faisons de notre mieux pour vous soutenir et vous informer, mais nous ne pouvons pas expérimenter à votre place. Nous savons ce que vous endurez, parfois âprement. C’est la raison pour laquelle nous vous exhortons à invoquer la Présence de nos Energies afin de vous épauler et vous éclairer au quotidien, a fortiori lors de vos traversées périlleuses.

Que l’Amour et la Paix sous-tendent chacun de vos pas.

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard
$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard G. CP 522 Prévost Prévost, Qc Canada J0R 1T0