Nous répéterons aujourd’hui un message concernant les croyances inconscientes. Il y a des choses que vous acceptez comme vraies même si vous n’y avez pas pensé personnellement. Certains sont extrêmement importants et limitatifs.

Dans l’un de nos messages, nous avons utilisé les mots mérité et digne. Nous avons utilisé le mot indigne. C’était dans le contexte d’un discours sur l’illusion de la séparation. Nous aimerions développer ces conditions aujourd’hui.

Nous comprenons, et nous avons déclaré, que l’humanité est en train de mettre fin à l’illusion de la séparation. Vu de votre point de vue, il sera évident que tout le monde n’est pas au même point dans le processus. Et les idées d’indignité et d’indifférence sont une ancre inconsciente qui en retient beaucoup là où elles sont. Tout comme l’idée qu’il n’est pas possible de ne faire qu’un avec le divin. Il y a même ceux, et pas quelques-uns, qui auraient peur d’atteindre cette unité. Nous avons donc ici quelques choses sérieuses à discuter.

Si vous ne pouvez pas penser que vous méritez une chose, vous ne pourrez jamais l’avoir. Si quelqu’un vous le donnait, vous trouveriez un moyen de le perdre. Il en va de même pour le sentiment d’indignité. Et presque tous les habitants de votre monde ont au moins commencé par se juger eux-mêmes dans cet état, si ce n’est qu’ils ont carrément besoin d’être punis. De nombreux siècles d’enseignement de ces choses vous ont amené à les croire.

C’est un concept largement compris maintenant que le divin ne juge pas. Mais comprendre le concept ne garantit pas qu’il soit accepté au plus profond de soi. Il est tout à fait possible de penser une chose et de croire le contraire. En fait, c’est plus que possible, c’est commun.

Quant à avoir peur d’atteindre l’unité, ou même le progrès, cela en freine aussi beaucoup. Vous ne savez pas quel genre de vie vous mènerez quand ces choses seront surmontées. Et ce qu’on ne sait pas, on nous a appris à avoir peur. Et encore une fois, il est possible de souhaiter quelque chose et de craindre de l’avoir.

Il y a des pratiques parmi vous ces jours-ci qui vous aideront à trouver et à extirper ces choses. Et on peut les trouver et les travailler dans la prière et les méditations de toutes sortes. Mais tout n’est pas perdu si vous ne pratiquez pas ces choses. Il peut être beaucoup plus difficile de les voir en vous-même cependant.

C’est le truc, vous voyez. Vous devez savoir qu’ils sont là. Une fois que vous les aurez trouvés, le simple fait d’en être conscient commencera à les dissoudre.

Maintenant, dans le temps que vous vivez, les énergies dont votre monde est inondé sont en train de faire remonter ces choses à la surface pour que vous puissiez les voir et les libérer. Et ceux qui comprennent cela s’amuseront beaucoup mieux que ceux qui ne savent pas encore ce qui se passe. Bien sûr, c’est la raison pour laquelle nous n’arrêtons pas de vous montrer ce genre de choses.

Il y a une autre suggestion que nous ferions, et ce n’est pas la première fois que nous la faisons, et ce n’est pas non plus la première fois que vous la voyez. Si vous faites une pratique quotidienne de vous asseoir tranquillement et de respirer de la lumière blanche, ou peut-être blanche et violette, dans le haut de votre couronne, votre cœur, et ensuite dans tout votre corps, vous pouvez faire un petit travail avec beaucoup de ceci. Il n’est pas nécessaire de passer beaucoup de temps avec elle. C’est bien si vous pouvez vous rappeler de le faire souvent tout au long de la journée.

Il est accepté par beaucoup que vous êtes sur le point d’entrer dans une phase entièrement nouvelle de ce processus d’ascension. Et c’est vrai. Serait-ce un choc pour vous de découvrir que le processus de réalisation de soi ne s’arrête pas là ?

Traduit par Frédérik pour https://messagescelestes.ca

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don