Il y a pas mal de questions concernant le sujet de la Manifestation. Si vous le permettez, nous vous donnerons un bref traité sur les processus impliqués. Nous n’allons pas vous dire comment vous asseoir, quoi dire ou quoi penser ; il y en a déjà plus qu’assez.

« Pourquoi pas ? » demandez-vous. Et notre réponse est que vous le faites maintenant. Vous l’avez toujours fait. Et vous le ferez toujours. Si vous disiez : « Non, je ne veux pas ! Je vais juste m’asseoir ici et ne rien manifester. » Vous manifesteriez une personne têtue qui est assise les bras croisés et qui refuse de manifester. Commençons par le début.

« Au commencement était la Parole. Et la Parole était avec Dieu. Et la Parole était Dieu. »

Que s’est-il passé là-bas ? Dieu a eu une idée et il l’a dite. Tout ce que vous voyez, touchez, goûtez, sentez, etc. vient de là. Tout vient d’une idée, d’une pensée. C’est une variation dans le domaine de l’énergie. À ce moment-là, l’idée existe et elle a du potentiel. Elle peut devenir de plus en plus  » réelle  » ou elle peut s’estomper. Mais si elle est renforcée par l’intention, par la répétition, par l’énergie du son, par l’embellissement constant de ce qu’elle deviendra, elle rassemble de plus en plus d’énergie, éventuellement de substance, et elle sera alors  » réelle « . Nous l’avons mis entre guillemets parce que, comme vous le savez presque tous, c’était réel à l’instant où on l’a pensé. « Les pensées sont des choses. »

Vous êtes des créateurs de la même manière que votre Source est Créateur. C’est exactement ainsi que vous vous manifestez… tout le temps… chaque jour… individuellement et collectivement.

Existe-t-il des moyens de le faire plus rapidement ? Ce qui veut dire introduire quelque chose dans la matière. Y a-t-il des moyens de l’annuler ? Y a-t-il des choses que nous faisons pour l’inhiber ? Oui, oui, oui, et oui.

Tout d’abord, rien n’est possible si vous pensez que c’est impossible. L’impossibilité est ce que vous manifestez. Alors le doute est un tueur, vous voyez ? Vous ne pouvez pas avoir quelque chose que vous ne méritez pas. MAIS, mes amis, qui décide que vous ne le faites pas ? Si vous pensez que vous ne méritez pas, que vous n’êtes pas digne et que vous n’avez pas, vous vous manifestez comme celui qui n’a peut-être pas.

Inversement, si vous savez que vous pouvez, si vous savez que vous le pouvez, ou même que vous le permettez, alors votre intention, l’énergie émotionnelle électronique que vous lui donnez et les renforcements que vous apportez peuvent la faire avancer et la font avancer.

Aussi, avoir de la gratitude pour la manifestation revient à dire qu’il s’agit, comme vous le dites, d’une affaire conclue.

Nous avons choisi ce sujet aujourd’hui parce qu’il correspond parfaitement à ce dont nous avons discuté avec vous hier. Plus vous permettrez la vérité de cela, plus vous commencerez à créer consciemment. Vous créez dans tous les cas, mais le plaisir commence quand vous savez que vous le faites.

Traduit par Frédérik pour https://messagescelestes.ca

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

 
Print Friendly, PDF & Email