Cher Conseil, je suppose que ma question est d’une nature assez simple. Cependant, pour certains, c’est peut-être un vrai défi. Je me demande pourquoi tant de gens se sentent si peu sûrs d’eux sur certains aspects d’eux-mêmes. Cela peut à son tour varier de petites ou grandes caractéristiques corporelles à quelque chose de plus intangible, un peu comme une absence totale d’amour de soi, apparemment sans aucune raison ». Est-elle toujours liée aux vies ou au karma précédents, ou pourrait-il y avoir une autre raison, peut-être plus profonde ? Si cette question a déjà été posée, sachez que je suis profondément désolé.

S’il vous plaît, très chers, ne vous excusez jamais d’avoir une curiosité passionnée à l’égard de ces sujets. Nous répondons à ces mêmes questions, avec des mots différents, des métaphores différentes, des approches différentes, tout le temps. Ce qui atteint l’un peut ne pas atteindre l’autre. Et il y a toujours ceux qui arrivent pour être enseignés qui sont, dans cette vie, nouveaux dans les matières. De plus, celui qui lit ou entend quelque chose une deuxième ou une troisième fois n’est pas le même qu’il l’était lorsque l’enseignement a été entendu pour la première fois. Si l’on garde cela à l’esprit et que l’on reste ouvert, il y aura toujours plus à gagner. Dans l’un de vos systèmes spirituels qui existe depuis longtemps sur votre planète, on vous enseigne : « Béni soit celui qui pose une question ». C’est parce que cette personne n’a fait qu’encourager un enseignement nécessaire et qu’elle a fait en sorte que l’apprentissage sacré ait lieu.

Maintenant, votre question est très profonde dans la mesure où la réponse peut avoir un grand nombre de réponses différentes sur un même niveau, mais une seule vraie réponse au fond. Comme nous l’avons dit, nous avons abordé cette question à maintes reprises.

Le manque d’estime de soi peut être déclenché par un événement ou des événements survenus plus tôt dans la vie courante. Même si c’est le cas, il s’agira presque toujours de l’activation de sentiments et de réactions transmis d’une autre vie. Et même cela a, au fond, une croyance très profonde et les sentiments qui l’accompagnent. C’est, en fait, la cause fondamentale de la plupart de la misère, de la peur, de la souffrance et du traitement malsain de soi et des autres dans votre monde. C’est l’effet ultime du plus grand mensonge qu’on vous a enseigné de croire pendant des milliers d’années.

Répondons d’abord aux problèmes  » de surface « . On vous a soigneusement appris à vous comparer aux autres. Il est plus fort. Elle est plus jolie. Ils sont plus intelligents. Ça ne s’arrête jamais. Cette voix intérieure dans ta tête ne va jamais se taire. Elle croit avoir le contrôle. Elle pense qu’elle sait ce qu’il faut faire. Cela fait très longtemps que cela fonctionne. Mais voici la vérité. C’est une menteuse. Tout ce qu’elle croit est basé sur une fausse prémisse que nous allons expliquer ci-dessous. La seule chose à laquelle vous devez vous comparer est celui que vous avez été. Tout le reste est contre-productif.

L’individualité est très utile, jusqu’à un certain point. Il permet à l’humanité de vivre des milliards de moments différents, ou des aspects du moment, simultanément. Si vous étiez une seule conscience au lieu de milliards, ce serait incroyable.

C’est ici que le mensonge a été introduit et encouragé. Vous ÊTES une seule conscience. Vous avez la capacité de faire l’expérience de la séparation, mais cet état n’est pas réel. Vous en êtes un.

Maintenant… le problème. Vous avez aussi la capacité de faire l’expérience de la séparation de TOUS, Créateur, Dieu, quel que soit le nom que vous lui donnez. Même votre propre intellect peut comprendre que si l’informatique est Tout Ce Qui Est, vous ne pouvez en être séparé, ni rien ni personne d’autre. Mais on vous a appris. On vous a enseigné l’impossibilité. On vous a enseigné la honte. On vous a appris la culpabilité. Et parce que vous en êtes venu à croire ces choses, vous souffrez d’un manque d’estime de soi, de dépression, d’anxiété. Vous croyez même, certains d’entre vous, que croire en une unité qui vous inclut est un péché.

Maintenant, nous pouvons vous dire, et nous le faisons souvent, que vous êtes des êtres divins et parfaits. Vous pouvez même l’accepter intellectuellement. Mais la compréhension mentale ne  » comprendra pas « , comme vous dites. Vous devez regarder à l’intérieur, bien au-delà de votre intellect. Trouvez l’endroit où vous SENTIEZ la vérité et le mensonge. Trouvez l’endroit où la pensée de votre unité provoque un malaise intérieur, l’endroit où vous connaissez.

Même si vous le faites, ce ne sera qu’un début. Après tout, vous avez des vies à surmonter. Mais apprendre à vivre de cet endroit peut se faire. En fait, nous dirons qu’une fois que vous connaissez la vérité, vous ne pouvez pas l’ignorer.

Et ce sera un processus. Vous le saurez ! Et puis vous ne le ferez pas. Et vous le saurez à nouveau, peut-être pour plus longtemps. Et puis vous ne le ferez pas. Comprenez-le de cette façon. Ce ne sera pas que vous ne sachiez plus, mais que vous avez tendance à glisser de moins en moins dans un savoir inférieur. Éventuellement, toute la contrevérité sera connue et libérée.

Vous voulez une bonne nouvelle ? Pourquoi cette question surgit-elle ? C’est parce que vous, vous, le collectif, êtes sur le point de vous souvenir. Ainsi, lorsque nous vous disons le collectif, il sera bon pour vous de vous y inclure. Nous vous avons répété à maintes reprises que votre monde et vous-mêmes évoluaient. Vous êtes de plus en plus nombreux à en faire l’expérience. Elle est massive. C’est merveilleux. Ayez l’intention d’en faire partie.

Je vous remercie de votre question. Que la bénédiction soit vôtre.

Traduit par Frédérik pour https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes