Nous constatons qu’une fois de plus, nous devons nous pencher sur la question de la finalité. Vous ne cessez de demander à ce conseil, et à bien d’autres canaux, « Comment puis-je trouver mon but ? » « Quel est mon ou notre but ? » « Qu’est-ce que je devrais faire ? » Nous avons, dans la liste des questions qui nous sont posées, plus d’une douzaine de questions qui, d’une façon ou d’une autre, posent cette question. Nous allons nous y attaquer maintenant, encore une fois, et vous comprendrez peut-être que le problème réside dans vos idées préconçues sur ce que pourrait être un but acceptable.

Il y a une mère qui lit ceci et qui est épuisée de s’occuper de trois enfants. Elle s’acquitte très bien d’un travail qui n’est généralement pas apprécié. Elle les nourrit, les habille, les abrite, les éduque et les amuse. Et elle le fait avec moins de ressources qu’elle ne le souhaiterait. Elle a cessé de vouloir beaucoup pour elle-même il y a quelques années.

Dans les moments de tranquillité, elle regrette de ne pas avoir le temps de se consacrer à la recherche de son véritable but dans la vie.

À des degrés divers, c’est une excellente illustration de tous ceux qui  » ne trouvent pas  » leur but. Nous vous demandons ceci : cette mère sait-elle qu’elle n’élève pas un leader mondial remarquable ? Sait-elle que l’un de ces enfants pourrait devenir un chercheur qui met au point un remède à plusieurs maladies mortelles ? Et si la petite-fille d’un de ces enfants devenait une enseignante exceptionnelle ?

On vous a  » vendu une marchandise  » sur ce qui est important dans votre monde et ce qui ne l’est pas. Et puis vous avez également adhéré à l’idée que vous pouvez ne pas être  » pas assez « . Dans votre monde, tel qu’il existe actuellement, une personne peut être considérée comme ayant beaucoup de valeur si elle peut bien jouer à un jeu, être belle devant une caméra ou lire des lignes d’une voix agréable. Ils peuvent recevoir des salaires très élevés et vivre dans des maisons coûteuses, etc. Les enseignants, les guérisseurs, les agriculteurs, etc. qui vivent leur vie au bénéfice de ceux qui les entourent ne devraient pas demander grand-chose, voire rien, pour ce qu’ils font.

Qu’est-ce que cela dit de la valeur que l’on accorde à la vie ordinaire mais bien vécue ? Comment cela pourrait-il affecter vos idées sur ce que devrait être votre but ?

Tout ce dont nous venons de parler est le résultat de ce qu’on vous a enseigné, ou de ce que vous avez appris par observation, au cours de votre vie. Tout a été déterminé par d’autres et accepté par vous. Vous êtes-vous déjà demandé ce que vous voulez faire dans votre vie ? C’est une idée trop égoïste ?

Vous vivez dans le jugement de vous-mêmes en vous comparant aux idées reçues des autres, dont certaines sont mortes depuis longtemps. Est-ce que vous voyez ?

Laissez-nous vous dire quel est vraiment votre but.

De votre point de vue, lorsque vous voyez quelqu’un qui est très visible dans votre société, ou même quelqu’un qui exerce une profession que vous respectez, ou quelqu’un qui a consacré sa vie publique au profit de la société, vous pensez qu’il ou elle suit son but, dans la vie. Et il se peut que ce qu’ils font suive une intention formulée avant l’incarnation.

Cependant, la profession elle-même n’est pas un indicateur en soi. Le but de chaque être humain sur votre planète est, et a toujours été, d’élever et d’élargir leur propre conscience en tant qu’individus, et celle du collectif de l’humanité. Le Soi Supérieur ou Soi Divin, et les guides et les enseignants de l’individu, ont le but durant cette vie, d’apporter à l’individu ce qui est le plus nécessaire pour atteindre ce but primordial.

Si la croissance et l’expansion de la conscience seront mieux servies par l’expérience d’être un agriculteur, alors il sera l’agriculteur. Mais la vie ne consiste jamais à n’apprendre qu’une seule leçon. Et le plus souvent, la vie n’est pas simplement une question d’apprentissage. Il est même possible d’avoir une vie qui est essentiellement une période de repos, une récompense. Mais la récompense ou la punition, elle n’est imposée à personne parce que quelqu’un siégeant en jugement quelque part a pris une décision. Il est décidé que c’est l’âme elle-même qui en a le plus besoin après de nombreux conseils.

Maintenant, vous essayez de vous familiariser avec cette idée et, très probablement, vous n’y arrivez pas. Vous n’avez pas la capacité, l’information ou le point de vue d’un être qui a vécu d’innombrables vies et qui a toute cette expérience pour arriver à cette compréhension. Pourtant, vous n’êtes que cet être dans votre véritable essence.

Et vous répondez éternellement par « Pourquoi ? » Et nous répondons éternellement : « Parce que c’est ce que vous avez choisi. » Le temps vient où votre évolution permettra à cette connaissance d’être la vôtre. Vous, l’humanité, avez décidé qu’il en sera ainsi, et il en sera ainsi.

En attendant, vous seriez mieux servi en faisant confiance à votre âme pour vous apporter exactement ce dont vous avez besoin exactement quand vous en avez besoin. Peu d’entre vous l’ont appris. Et ce n’est pas grave. Tout va bien, tout va bien. Vous viendrez voir ceci, aussi bien.

Maintenant, si nous nous sommes suffisamment bien expliqués, vous pouvez commencer à voir que votre  » but  » est ce que vous avez devant vous pour faire ce jour. Comme tout le reste dans votre vie, c’est une chose en constante évolution. L’électricien d’aujourd’hui était sûr de vouloir être cow-boy quand il était plus jeune. Puis il a étudié pour devenir artiste. Il ne pouvait presque pas vous dire ce qui lui a permis d’arriver là où il est aujourd’hui. Mais, curieusement, il aime vraiment peindre maintenant qu’il n’a pas besoin d’être parfait dans ce domaine. Profitez au maximum de votre journée. Trouvez chaque jour quelque chose dont vous serez reconnaissant. Dis-le à votre âme. Croyez-le. Et dis-le-lui aussi.

Accordez-vous le mérite d’avoir fait un voyage consacré à la recherche de la vérité sur qui vous êtes. Si ce n’était pas le cas, vous n’auriez pas posé les questions que vous avez posées et vous n’auriez probablement pas lu jusqu’ici. Vous êtes incroyable. Vous êtes des êtres divins de lumière impressionnante. Vous changez un monde. Ne présumez pas que vous devez le faire seul.

Traduit par Frédérik pour https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes

 
Print Friendly, PDF & Email