Nous regarderons le Tout aujourd’hui à partir de la compréhension qu’on en a en tant que conscience, ce qui n’en est qu’un aspect, mais qui est important. C’est important parce que cela aidera beaucoup de gens à comprendre beaucoup plus.

Maintenant, la Source, ou le Tout, peut être considéré comme un champ de conscience. Même vos scientifiques d’aujourd’hui commencent à le constater. Ils postulent maintenant que tout ce qui est, c’est la conscience et l’information. Ils n’ont que quelques milliers d’années de retard, mais au moins ils rattrapent leur retard.

Un des attributs de la conscience peut être la sensibilisation. Et s’il y a conscience, il doit y avoir quelque chose dont il faut être conscient. Maintenant, placez-vous mentalement dans la position du Tout. De quoi allez-vous vous rendre compte ? Après tout, si vous êtes le Tout, il n’y a rien d’autre. Donc, si vous avez décidé d’être conscient, vous devez être conscient de Soi. Est-ce que vous voyez ? Et si vous créez des pensées et des idées – et croyez-nous, vous le faites – alors il y a un nombre infini de choses dont vous devez être conscient. Et toutes ces choses, c’est Vous, parce que Vous êtes toutes ces choses.

Et parce que toutes ces choses sont Vous, faites de Vous, elles sont toutes conscience et sont toutes conscientes d’une manière ou d’une autre. Essaie d’accepter ça. En devenant de plus en plus conscient de vous-même, vous découvrirez que c’est vrai.

Au fond, tout le monde sait que c’est sur le terrain. Il est conscient du champ. Il sent le champ. Mais il y a certaines parties de cette conscience qui ont eu peur d’en prendre conscience. Ces parties ont été conditionnées à croire qu’elles sont indignes, pour une raison ou une autre, de faire partie du domaine. Ils ont été séparés. Ils ne sont pas vraiment séparés. Ils se laissent simplement croire qu’ils le sont, et ne sont donc plus conscients de la vérité de ce qu’ils sont.

Certains d’entre eux ont appris qu’ils peuvent revenir à cette conscience, mais qu’elle doit être acquise par une méthode ou une autre. Ils doivent lutter puissamment. Certains croient qu’il ne peut être atteint en moins d’un grand nombre de vies. Mais regardons ce qui sépare réellement un état de conscience d’un autre.

Quelle que soit la façon dont vous la regardez, quelle que soit l’explication que vous choisissez de donner, tout ce qui sépare un état de conscience d’un autre est une pensée, une croyance, un sentiment.

La personne que vous appelez le Bouddha a vécu de nombreuses années d’apprentissage et d’efforts. Il a finalement atteint son épiphanie quand il s’est assis, s’est détendu, et a permis que cela se produise. Vos croyances occidentales sont fondées sur les paroles et les actions de quelqu’un qui a démontré la vérité de ce que nous disons encore et encore. Son message le plus important était : “Vous pouvez le faire.” Considérez que peut-être “Je suis le chemin” aurait pu être traduit par “Laissez-moi vous montrer comment. Croyez ce que je vous ai dit et montré. Tout ce que j’ai fait, vous le ferez aussi, et plus encore.” C’est ce qu’il a dit. N’est-ce pas ?

Certains humains ont choisi de croire que beaucoup de choses écrites ont besoin d’être crues littéralement et que d’autres devraient être précédées par les mots “Oui, mais ce qu’il voulait vraiment dire était…”. Nous dirons donc simplement ” essayez-le “.

Que deviendra votre vie si vous changez réellement votre pensée et votre sentiment que vous êtes un avec votre Créateur ?

Traduit par Frédérik pour https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes