Aujourd’hui, nous allons répondre à de longues questions par des réponses courtes. Les questions sont bonnes, mais nous trouvons que de longues explications ne sont pas nécessaires.

Commençons par le début.

« COMMENT peut-on vraiment lâcher prise et se fier à une sagesse/connexion et à des conseils supérieurs quand on a ces pensées/voix négatives constantes qui semblent parfois si fortes qu’il est très difficile d’entendre, de sentir, de croire en quelque chose de bienveillant qui essaie de s’exprimer ? Avec des années à essayer la médiation, à être dans la nature, à utiliser des bougies et des cristaux, à prier, à écouter de la musique très vibrante… »

Nous avons posé des questions d’ordre général et nous donnerons donc des réponses générales. Nombreux sont ceux qui se trouvent à ce stade. Et c’est merveilleux que cela ait engendré une frustration.

« Qu’y a-t-il de merveilleux là-dedans ? », demandez-vous. Cela vous a amené à poser la question. Dans la conscience de la plupart des gens, l’énergie s’accumule derrière un blocage jusqu’à ce qu’une percée soit faite. La mise en garde est que l’on ne peut pas simplement abandonner. Cela ne veut pas dire que l’on ne vaincra jamais, mais qu’il faudra réessayer plus tard.

Nous dirons deux choses au sujet de l’impasse. Tout d’abord, le plus courant est le sentiment profond que cela ne peut être fait, ou que ce n’est pas possible pour celui qui essaie. Deuxièmement, et c’est tout aussi courant, le sentiment que l’on ne le mérite pas.

Nous avons déjà abordé ces questions à maintes reprises. Réponse courte : Vous n’êtes pas venu ici pour trouver des problèmes que vous n’avez pas pu résoudre. Croyez-le ! Il n’y a rien qu’aucun fils ou fille divin de TOUS ne mérite. Point final.

Question suivante :

« Si j’ai bien compris, beaucoup d’entre nous ont déjà vécu des ascensions planétaires dans d’autres systèmes de notre galaxie (Pléiades, Arcturus, Sirius). C’est « ce que nous faisons » et nous (nos plus grands êtres) anticipons une évolution à très long terme basée sur ces expériences. Ma question est : pourquoi ces répétitions ? Pourquoi essentiellement le même processus avec essentiellement les mêmes âmes plutôt que de nouveaux groupes qui en font l’expérience et des groupes répétitifs qui s’en vont vers quelque chose de nouveau ? »

Il n’est pas jugé juste de répondre à une question par une question. Néanmoins, nous le ferons. Pourquoi supposez-vous que toutes ces possibilités ne se concrétisent pas ? Les groupes de répétition se portent volontaires. De nouveaux groupes décident de faire de nouvelles choses. Personne n’est obligé de faire quoi que ce soit. Dans un univers infini, les possibilités sont infinies.

Question suivante :

« Pourquoi y a-t-il tant de gens qui ont des problèmes de santé ? Parmi ceux-ci, il y a les problèmes osseux, comme l’ostéoporose qui entraîne des fractures. Est-ce que cela a peut-être quelque chose à voir avec l’activation du Corps de Lumière ? J’ai moi-même diagnostiqué cela chez bben et je trouve étrange que tant d’autres aient les mêmes problèmes. J’apprécierais beaucoup que le Conseil élabore davantage sur ces questions de santé. On dirait que c’est dans le monde entier au sein de la communauté des Artisans de Lumière. »

Nous n’abordons généralement pas les questions de cette nature. Pour nous, c’est « off message ». Cependant, nous dirons ceci : Il y a une montagne d’information disponible qui répondra à cette question. Vous devez cependant décider de le chercher, car vous ne trouverez pas les réponses sur vos téléviseurs ou dans vos journaux. Elle n’affecte pas seulement la communauté des travailleurs de Lumière. Vous aurez éventuellement besoin de savoir ce qui a été fait à votre air, à votre eau, à votre nourriture et à vos médicaments.

Nous dirons que, si vous n’en avez pas l’intention, le fait d’avoir l’intention que ceux qui le sont réussiront à changer les choses sera d’une grande aide.

 

Question suivante :

« Est-il possible de « rater » des opportunités ou d' »accomplir » « moins que » ce que nous sommes venus être ici ? Comment puis-je réduire mes pensées et mes sentiments de cette façon ?
Comment puis-je faire la différence entre le fait d’être (trop) dans la zone de confort et le fait d’être (trop) dans la zone de confort et le fait de prendre soin de soi ? »

Nous avons récemment répondu à la question de la finalité. Ajoutons cependant que vous vous jugez vous-mêmes et que vous êtes trop prêts à penser que vous pouvez « vous tromper ». Vous ne pouvez pas. Vous pourriez faire des choix imprévus. Il en résultera une myriade de possibilités. C’est un jeu amusant. Mais rien de ce que vous pouvez faire ne sera gaspillé. Vivez une vie joyeuse et sachez, qu’il en sera toujours ainsi pour votre bien éternel.

Question suivante :

Après plus de 25 ans à étudier – et à vérifier, à pratiquer et à vivre – les principes spirituels fondamentaux, je ne comprends toujours pas pourquoi le mème de la conscience de la dualité,  » Service à soi-même vs. service aux autres « , persiste encore chez la plupart des personnes  » spirituelles  » qui s’identifient à elles-mêmes ? De mon point de vue, il n’y a pas de VRAIE dichotomie, seulement une différence d’identité : Moi ou corps humain soi-contre ‘esprit’ ou âme de soi. Par conséquent, ne serait-il pas plus juste d’énoncer le Choix comme « Service à soi vs. service à TOUS », avec son moi humain (ego, corps, individu) INCLUS (naturellement, non ?) dans le Tout ? Si nous sommes vraiment TOUT UN, si nous faisons vraiment partie de TOUT CE QUI EST, alors pourquoi devrait-il y avoir une *séparation* conceptuelle de notre propre moi humain individualisé *de ce TOUT, qui résulte en un ‘conflit’ évident entre les deux, et une poussée tout aussi évidente vers un ‘sacrifice de soi’, ou’martyre’ pour le ‘bénéfice du collectif’ ? Pour quels bénéfices le TOUT BÉNÉFICIE ÉGALEMENT L’INDIVIDUEL qui fait partie de ce Tout, n’est-ce pas ? Je choisis le service à TOUS (par opposition au service aux ‘autres’) – sachant que moi ET mon Moi, ET BIEN COMME TOUTES LES AUTRES PERCEPTIONNÉS, sont tous également inclus dans ce TOUT ! 🙂 »

Réponse courte : Très astucieux. Nous l’avons dit plus d’une fois. Nous dirions seulement que les humains apprennent avec le temps et que des concepts qui peuvent sembler trop simples aujourd’hui peuvent très bien avoir été sur le fil du rasoir pour leur époque. Ce que vous savez, vous savez. C’est la Vérité. Félicitations pour ce que cela vous a apporté.

Traduit par Frédérik pour https://messagescelestes.ca

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email
 
En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don