Pamela Kribbe canalise Marie

Chers amis, je suis Marie. Je vous apporte une énergie de légèreté et de confiance, une énergie lumineuse de gaieté et de vivacité. Permettez-lui d’être présente et buvez-la comme si elle venait de la Source, car c’est cette énergie qui vous ramène à votre origine, à ce que vous êtes.

Si vous retournez à la Source, c’est là que vous découvrirez « l’eau vive » qui bouge, vivifie et régénère l’âme, et cette vie est aussi ce que vous êtes – vous donnez la vie et vous la recevez. Le flux naturel, dont vous faites partie, fait cela tout seul, sans trouble et libre. Pensez à la nature sur Terre, à la façon dont la vie s’écoule continuellement. Même lorsqu’il y a mort et destruction, soit par les forces de la nature elle-même, soit par les actions des humains, la vie recommence toujours et trouve un moyen de s’épanouir.

Le besoin de vie est inéluctable. Ressentez-vous la profondeur de la force vitale ? Elle ignore les éléments qui menacent la vie et trouve toujours un moyen de refleurir, de recommencer. Il semble que le passé n’y adhère pas. Pensez au printemps, à la façon dont les nouvelles fleurs apparaissent, aux jeunes animaux qui naissent ; c’est comme s’il n’y avait jamais eu d’histoire ou de passé qui entache ou limite. Et maintenant, reconnaissez la partie de vous qui est comme ça – non affectée par le doute, non paralysée par la douleur du passé, mais toujours nouvelle et fraîche. Elle se jette dans l’inconnu et n’a pas de soucis.

C’est votre conscience primordiale qui est toujours avec vous. Peu importe ce que vous vivez, elle reste fraîche et nouvelle. Elle observe, elle absorbe les choses, elle apprend par l’expérience et elle finit par comprendre la dynamique de la vie. Mais quoi qu’elle traverse – des pics ou des vallées – elle reste une seule et même conscience.

Reconnaissez cette conscience en vous. Prenez un moment de repos en vous libérant de toutes les affaires quotidiennes qui vous font penser ou vous inquiètent, et ne laissez pas cela se mettre en travers de votre chemin. Les pensées et les émotions continuent à se manifester, mais vous n’avez pas besoin de les suivre complètement. Il peut y avoir en vous un espace d’où vous restez curieux et émerveillé de ce qui vous traverse dans le chemin des pensées, des émotions et des sentiments. Sentez dans votre corps où vous vous sentez le plus connecté avec cet espace calme et ouvert : la conscience lumineuse et primitive qui est en vous. Dans cet espace, toutes les choses se reposent, c’est bon comme ça. Tout le reste est impermanent et transitoire, car les pensées, les émotions et les sentiments disparaissent. Descendez encore plus profondément dans ce noyau de vous-même qui reste toujours le même, et qui est pourtant dynamique et rempli de mouvement et de vie. Tout comme un ruisseau, il reste le même et pourtant il bouge – c’est une aventure !

 

Permettez à votre corps de prendre également du plaisir dans cette Source. Laissez l’énergie circuler dans votre corps afin que toutes les cellules soient renouvelées, recevant de la Source guérison et de la vitalité. De votre tête, de vos épaules et de votre poitrine, laissez cette énergie descendre jusqu’à votre ventre, vos hanches, vos cuisses, et jusqu’à vos genoux, vos jambes et vos pieds. Imaginez que vous flottez sans effort sur ce courant. Vous êtes propulsé, et vous le laissez faire ; vous vous détendez et vous laissez le courant vous guider. Sentez comment, lorsque vous vous abandonnez à ce courant, il apporte la guérison et la confiance à votre cœur. Laissez l’eau vous porter et vous réconforter, et emmenez-vous sur une plage où le sable est doux et réchauffé par le soleil.

Sur ce rivage, quelqu’un vous attend. Vous sentez que vous touchez la terre et vous marchez sur le rivage, et il y a une figure aimante et souriante qui vient vers vous – c’est une guide féminine. En s’asseyant, elle semble ne faire qu’un avec la nature. Elle est assise là, complètement à l’aise, en vous attendant, et en sa présence, vous vous sentez redevenir un enfant. Vous voulez courir vers elle et sentir sa main sur votre épaule, et c’est ce que vous faites.

Vous êtes tous les deux assis sur la plage près de l’eau et, en la regardant dans les yeux, cette guide vous dit « Je suis votre mère. Je ne suis pas votre mère terrestre, mais j’apporte l’énergie maternelle qui veut maintenant vous venir de l’univers afin de vous encourager, de vous apporter la guérison et de vous envelopper de confort ». Et elle continue : « Je représente cette énergie pour vous, donc recevez la. » Voyez comment ses yeux sont pleins de compassion et de compréhension pour ce que vous vivez dans votre vie. Elle comprend profondément vos émotions, vos peurs, votre résistance. Elle ne les juge pas, elle se contente d’observer et de voir en vous. Sentez comment ses yeux parcourent votre vie intérieure qui se déploie pour elle comme un paysage. Dans la façon dont elle vous regarde, vous vous sentez profondément compris et accepté. C’est comme si son regard caressait ce paysage et mettait tout dans une lumière douce à travers laquelle tout devient bien. Tout est bien comme ça.

Vous recevez l’énergie de sa mère et vous sentez comment elle vous guérit et vous nourrit : vous avez le droit d’être un enfant. Cette mère vous considère comme son enfant ; elle vous comprend et vous accepte sans condition. En même temps, cette mère voit aussi quelque chose d’autre en vous. Elle voit en vous une fleur en bouton qui finira par s’épanouir. Elle voit en vous votre potentiel, le gland, mais aussi le chêne qui a atteint sa pleine maturité. Sentez comment elle vous voit et comment elle vous invite par son regard à devenir plus grand, à vous éveiller, à utiliser tout votre potentiel.

Vous voyez alors apparaître un pont sur la crique près de l’endroit où vous êtes assis, et la mère guide vous invite à l’accompagner pour traverser le pont. Elle vous dit qu’il y a un nouveau pays à explorer avec toutes sortes de possibilités, et des situations qui peuvent souvent vous mettre au défi, mais qui sont aussi prometteuses en elles. Vous la regardez et vous ressentez le désir d’y aller avec elle, mais il y a encore des choses en vous qui vous font hésiter et vous font vaciller. Vous n’êtes pas sûr de vous parce que c’est bien ici avec elle ; vous vous sentez en sécurité et pouvez enfin vous détendre.

Quelque peu déterminée, elle dit : « Viens, on y va ! » Et vous sentez que c’est ce qui doit arriver, qu’il n’y a rien d’autre à faire et que sa main sur l’épaule est chaude et sûre. Vous décidez maintenant de lui faire simplement confiance, parce que c’est une puissance de l’univers qui vous aidera, alors vous prenez sa main et ensemble vous allez sur le pont. En montant sur le pont, vous sentez une résistance grandir en vous, une peur de ce qui est nouveau, mais vous sentez aussi sa main et son émanation, et ainsi vous continuez.

Lorsque vous descendez du pont, et que vous êtes au seuil du nouveau pays, vous réalisez pourquoi vous avez ressenti de la peur et de la résistance. Vous sentez que le moment est venu pour vous d’aller de l’avant seul. Elle vous regarde très profondément dans les yeux et vous dit : « Je resterai avec vous ; mon énergie est une partie de vous. » Et elle dit : « Je ne suis pas ta mère, tu es ta propre mère. Je suis un représentant de l’énergie de ta propre mère ».

Voyez si vous pouvez recevoir ce message – et prenez le temps de l’écouter attentivement. Au début, vous vous sentirez peut-être déçu, peut-être un peu trompé. Mais ressentez aussi la force qui est en vous et sa confiance dans le fait que vous avez la force de le faire vous-même. Sachez que son amour pour vous reste en vous – toujours. Puis embrassez-la très chaleureusement, et sentez qu’elle n’est pas quelqu’un d’extérieur à vous, mais que vous fusionnez dans l’étreinte pour qu’elle vienne vivre en vous, dans votre cœur et votre ventre. Acceptez cette énergie de mère aimante.

 

Avec cette histoire, je veux que vous compreniez quelque chose. L’une des caractéristiques d’un être divin est qu’il est sa propre source de création. Vivre au plus profond de soi-même est sa mission, son destin ; croire vraiment en soi et savoir que l’on est soutenu en cela par les forces positives de l’univers. Vous n’êtes jamais seul, vous êtes toujours entouré de pouvoirs, de guides, d’énergies aimantes, mais vous le faites toujours vous-même. C’est votre mission d’être vous-même, d’être votre propre jauge ou étalon, et de ne pas vous mesurer à un autre, ou au monde extérieur, mais de suivre votre propre chemin.

Une mère, dans le vrai sens du terme, est quelqu’un qui vous aime pour ce que vous êtes, mais qui, en même temps, vous emmène aussi dans un « nouveau pays » pour que vous puissiez révéler encore plus de vous-même en vous développant davantage pour devenir ce que vous êtes vraiment. Soyez une telle mère pour vous-même, soyez attentive et calme, et regardez ce qui se passe dans votre vie avec l’œil d’une mère

Sondez la profondeur des émotions que vous ressentez, mais ne les jugez pas. Comprenez vos émotions de l’intérieur de vous-même et laissez une lumière douce les éclairer, ce qui les rend beaucoup moins chaotiques et turbulentes. Grâce à l’encouragement et au réconfort qui en découlent, vous vous mettez en harmonie avec vous-même. Il y a alors une paix et une harmonie dans votre cœur qui permet de voir votre prochaine étape, de voir où la route mène.

Une mère vous accepte et vous donne parfois un coup de main. Faites appel à elle quand vous avez besoin de cette aide. Vous pouvez la voir comme une figure extérieure à vous-même, mais vous pouvez aussi réaliser qu’elle vit en vous, que cette force est votre propre force, et que vous êtes, et que vous deviendrez, une mère qui guérit, non seulement pour vous-même, mais aussi pour la vie autour de vous. J’ai dit, vous êtes un donneur de vie et un receveur de vie, donc possédez cette connaissance. Sachez qui vous êtes : un dieu en devenir.

Je vous remercie de votre attention.

Marie

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Print Friendly, PDF & Email