C’est au maître de se mettre à la hauteur de l’élève s’il veut répondre à sa demande, et non l’inverse.

Un élève vise le maître comme étape de réalisation. Une fois le but atteint, l’élève devient le maître et découvre que c’est l’élève qui fait le maître.

Le maître est son propre élève, et c’est ce qui fait la Beauté de l’évolution et son Impermanence. On ne cesse d’apprendre de soi.

Il n’y a qu’un maître et un élève : SOI.

Transmis par Magali Magdara

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes