Salutations, mes chers enfants bien-aimés !

Aujourd’hui, nous allons continuer à parler des êtres du niveau astral supérieur et de la fragmentation de l’âme humaine.

Comme ce processus est plutôt compliqué et à multiples facettes, étudions un échantillon typique du cheminement d’un être astral jusqu’à la réunion ultime avec son âme.

Il était une fois un homme intelligent, bon à tout point de vue.

 

Il aimait sa famille et prenait bien soin d’elle. C’étaient des spécialistes hautement qualifiés qui ont consacré de nombreuses années à leur carrière.

Ils vivaient principalement pour le bien des autres, car c’est le style de vie qui est considéré comme approprié.

De plus, ils étaient athées et croyaient que toutes les questions liées à Dieu étaient les vestiges du passé. En ce qui concerne l’idée de réincarnation, ils en étaient totalement inconscients.

Ils croyaient vraiment qu’ils allaient voler au vent avec la mort de leur corps physique.

Finalement, ils meurent. Qu’arrive-t-il à leur âme ?

Sa majeure partie revient à la maison, car elle se souvient toujours de son origine, mais comme leur conscience ne cesse pas après qu’ils aient quitté le niveau matériel dense de l’existence, elle s’embrouille en se retrouvant hors du corps physique.

La conscience ne sait pas quoi faire et comment se comporter. Au début, elle ne comprend pas qu’elle est hors de son corps physique et essaie de s’en tenir à la façon habituelle de faire les choses.

Mais maintenant, la conscience habite une petite partie de l’âme, le fragment même qui est représenté par la concentration vibratoire de l’énergie qui prévalait lors de son expérience de vie précédente.

Pourquoi n’a-t-elle pas pu s’élever plus haut avec la majeure partie, le noyau de l’âme ?

Cela s’est produit parce que leur conscience considérait qu’il était inconcevable que l’Âme continue à vivre après la mort du corps, qu’elle parte pour d’autres mondes, parle aux puissances supérieures de l’Univers, revoit sa vie afin de « sauver » l’expérience acquise et de se préparer pour la prochaine incarnation.

Ce type de conscience humaine était trop matérialiste, c’est pourquoi elle continue à vivre selon les notions familières « s’étant coupée » de tout ce qui est inconnu et compliqué.

On peut dire que dans ce cas, l’âme quitte le corps pour la deuxième fois, la subtile cette fois, celle qui possède la même conscience que lorsqu’elle s’est incarnée.

Eh bien, en fonction de la fréquence de vibration au moment de la mort, le fragment de l’âme est attiré vers le niveau astral correspondant.

C’est alors que commencent les « visites » du fragment au monde matériel dense, car il est le seul à pouvoir lui fournir un peu d’énergie et le fragment commence à en fournir à son tour.

 

Cela a été expliqué en détail dans mes précédents messages, nous allons donc maintenant nous concentrer sur un autre aspect de la « vie » de ce fragment – la façon dont il cherche l’être de vérité au-delà du voile, les stades de développement qu’il traverse et comment il finit par rejoindre son âme.

Nous nous arrêterons ici pour aujourd’hui.

Père Absolu, qui vous aime sans mesure, vous a parlé.

Père-Absolu, canalisé par Marta

Voir tous les Messages de la série : Le Monde de l’Astral

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don