Salutations, mes chers enfants bien-aimés !

Après vous avoir parlé de la structure du monde astral supérieur, je voudrais me concentrer sur chacune de ses subdivisions séparément.

Et nous commencerons par le sous-niveau inférieur, celui qui est habité par les êtres qui viennent d’arriver ici du niveau du monde astral moyen.

Cette subdivision est assez densément peuplée et ses habitants sont assez actifs car leur curiosité et leur désir de nouvelles connaissances les ont « poussés » à venir ici.

 

Les êtres astraux de ce sous-niveau sont bien conscients des besoins de l’écrasante majorité, l’homme de la rue en psychologie, et font de leur mieux pour y répondre.

Depuis que la communication avec le monde astral est devenue à la mode, ils utilisent largement leurs capacités pour contacter les êtres humains avec le canal du monde subtil qui s’est ouvert.

Tant qu’ils sont « géographiquement » les plus proches de vous, ce sont eux qui répondent à vos questions posées à l’aide d’un pendule ou d’autres « outils » secondaires pour la communication avec le monde subtil.

Certaines personnes canalisent de longs messages de leur part, quelques autres – même des livres.

En règle générale, cela arrive aux êtres humains spirituellement immatures qui ont plongé dans le monde ésotérique en suivant la mode, par désir de se démarquer de la foule ou de « manifester » une spiritualité qu’ils considèrent comme exclusive et supérieure, pour faire court, à ceux qui sont possédés par un faux orgueil de toutes sortes.

C’est ainsi que cela se produit.

En raison de leur fort désir de devenir des intermédiaires entre les puissances supérieures et les humains, ils commencent à pousser le cours naturel des événements en faisant appel, au cours de leurs méditations, à ceux à qui ils voudraient parler.

Les « enthousiastes » du même genre habitent la subdivision inférieure du niveau supérieur de l’astral.

Ils sont aussi sur leur lancée, impatients de partager les choses qu’ils ont découvertes dans l’espace énergétique nouveau pour eux.

Ils se nourrissent principalement de l’énergie que ce genre de personnes génère, qui sont à la fois leur réflexion et leurs « donateurs ».

Par conséquent, les désirs des deux parties coïncident et ils ouvrent une conversation.

En fait, ces personnes se parlent à elles-mêmes et ce qui les occupe est un vœu pieux.

Leur « conversation » est largement déterminée par l’éducation, le niveau d’instruction, le caractère et l’étendue des intérêts de la personne qui contacte les êtres astraux.

En résumé, les êtres humains attirent les êtres astraux des mini-Égrégores correspondants : ésotériques, religieux, historiques, etc. et même celui du « ménage ».

Cet Égrégore est également présent dans cet espace énergétique et compte parmi les plus populaires. Ses habitants répondent aux questions les plus simples liées à votre vie quotidienne et leurs réponses sont souvent correctes car en pénétrant dans votre espace énergétique, ils ressentent et savent beaucoup de choses.

Si une personne dont le canal de communication avec le monde subtil est ouvert reste régulièrement en contact avec les êtres astraux, elle peut développer sa capacité à avoir des rapports étroits avec eux, ces derniers l’assistant avec empressement.

Beaucoup de canalisateurs y deviennent vraiment accros. Ils écrivent de longs textes et se sentent non pas de simples mortels mais des êtres exceptionnels, ceux qui accèdent au savoir sacré et parviennent à lever un voile mystérieux séparant les mondes dense et subtil.

 

Pourtant, ces choses ne sont pas aussi inoffensives qu’elles peuvent paraître à première vue. Et je vais vous en parler dans mes prochains messages.

Père Absolu, qui vous aime sans mesure, vous a parlé.

Canalisé par Marta

Voir tous les Messages de la série : Le Monde de l’Astral

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don