Chers amis, magnifiques frères et sœurs,

Je vous salue tous. Je suis Marie, et je représente l’aspect féminin de l’énergie du Christ. Je me suis tenue dans la lumière de cette énergie, mais j’ai aussi fait l’expérience du côté obscur de l’être humain sur Terre. Je viens ici avec le plus profond respect pour vous tous, car le pas que vous avez fait d’une atmosphère céleste d’amour et de bonté vers cette sphère terrestre, où tant de peur et de négativité sont actives, est infiniment courageux. Je veux que vous puissiez voir et expérimenter votre propre courage, que vous puissiez le voir à travers mes yeux. Je vois votre lumière, la lumière de votre âme. Je me connecte maintenant avec votre cœur, avec ce que vous êtes. Sentez-moi, nous sommes égaux.

Souvenez-vous de la simplicité, du confort et de la joie de vivre de ce qui vous est agréable. Quand vous étiez de ce côté, d’où je parle maintenant, vous vous êtes sentis plus légers et plus libres. Vous n’étiez pas lié au corps humain, aux restrictions qu’il impose, aux pensées et aux sentiments collectifs qui vivent dans la société humaine. Vous pouviez dire que vous étiez plus vous-même. Sentez ce que vous ressentez.

Imaginez que vous êtes dans un beau jardin riche en plantes et fleurs diverses. Voyez-les comme le symbole de l’atmosphère céleste dont vous êtes issu. Sentez la vibration de la vie qui s’y trouve : l’ouverture, le raffinement, le respect de la vie des autres. Sentez l’harmonie de ce grand jardin et combien vous y êtes profondément liés. Soyez là et reconnaissez ce jardin, et pas seulement les plantes et les animaux que vous voyez autour de vous, mais aussi le sentiment, l’atmosphère. Soyez-y un instant et ressentez ce que votre corps ressent. Vous avez un corps, mais il peut paraître différent. Sentez comme il est léger, comme vous vous déplacez facilement et comme vous vous connectez facilement à la vie qui vous entoure. Vous ressentez la conscience des fleurs, des arbres et du ciel. Vous ressentez la paix de cet endroit et vous permettez à cette paix de pénétrer en vous. Soyez complètement ici, dans ce jardin. Vos pieds entrent en contact avec le sol, et ce contact fait pénétrer l’énergie de la légèreté et de la paix dans l’ici et maintenant. Accrochez-vous au pont avec cet autre monde lorsque nous retournerons à la réalité terrestre.

 

Au plus profond de votre âme, vous êtes un pont. Vous êtes ici sur Terre pour incarner la puissance, la chaleur, la paix et l’amour de ce jardin céleste. Vous êtes un ange de lumière sur cette Terre. Ce sont de grands mots, mais je les pense vraiment – si seulement vous y croyiez. Souvent, vous êtes désespéré ; vous doutez de votre pouvoir et de la lumière qui vit en vous. Le pouvoir de votre âme est immense, mais vous avez tendance à vous concentrer sur ce qui va mal, sur ce qui ne va pas bien. Vous vous fixez des normes élevées pour vous-même, mais en faisant cela, vous vous rendez inutilement petit. Faites-vous grand ; souvenez-vous de votre vaste essence rayonnante.

Lorsque vous allez sur la Terre et que vous vous incarnez, vous descendez, pour ainsi dire, d’une échelle, et à mesure que vous progressez dans votre descente, vous perdez quelque chose de la mémoire de qui vous êtes vraiment. Au moment où vous commencez cette descente, vous êtes entouré par la lumière et la paix du Ciel et par les guides aimants qui vous soutiennent – ressentez cela.

Mais vous ne commencez pas seulement une nouvelle vie sur Terre ; il y a une période qui précède cela. Vous commencez par lâcher prise de l’ancienne vie que vous venez de vivre, et vous revenez à la Maison dans une atmosphère et un cadre qui vous conviennent. Là, vous lâchez lentement prise sur la vie que vous avez vécue sur Terre et sur les émotions que vous avez ressenties dans cette vie. C’est une période de repos et de retour à la maison.

Lorsque vous avez vécu de terribles et lourdes expériences dans une vie antérieure, il vous faut un certain temps pour vous remettre et vous rappeler qui vous êtes. Il y a littéralement un besoin de temps de récupération et il y a de l’aide disponible de l’autre côté pour vous aider à le faire. Lorsque vous revenez progressivement à vous-même, et que les blessures les plus profondes sont guéries, vous êtes alors en mesure de regarder votre vie terrestre et de voir tout cela dans une perspective plus large.

Le plus grand soulagement que vous éprouvez de l’autre côté, celui dont je parle, est la profonde douceur avec laquelle vous serez entouré et encouragé à vous regarder, comme un parent pour son enfant. Vous regardez alors avec compréhension et chaleur les choses que vous avez considérées comme des erreurs au cours de votre vie. Vous ressentez la profondeur de votre douleur, de votre peur, de votre souffrance, et vous mettez vos ailes d’ange autour de vous. Cette douceur vous aide à libérer et à guérir les traumatismes les plus profonds. Mais l’histoire ne s’arrête pas là, car vous finissez par sentir – même si cela peut prendre des décennies, voire des siècles, avant que cela n’arrive – que vous voulez revenir en arrière. La Terre vous appelle.

Il y a un désir qui grandit en vous de tenter à nouveau l’incarnation, dans ces circonstances et avec leurs limites inhérentes, mais aussi avec les possibilités. Il y a des questions que vous ne pouvez pas vivre ou transformer dans l’au-delà. Ce processus n’est possible que sur Terre, où vous avez un corps, où vous êtes humain et avez des émotions. Ce sont exactement toutes ces circonstances et ces défis que vous connaissez de par votre présence ici qui rendront possible une croissance intense au niveau de la conscience.

J’aimerais que vous puissiez réaliser tout le chemin que vous avez déjà parcouru. Vous tous qui êtes assis ici avez commencé cette vie avec un sac à dos rempli de sagesse et d’expériences anciennes. Vous êtes ici pour guérir de vieilles blessures, mais vous êtes aussi ici pour apporter la lumière du Ciel et la répandre parmi les gens, comme une graine, afin que la vibration de l’atmosphère terrestre augmente et devienne plus paisible et douce, comme c’est le cas dans ce jardin céleste. Vous avez donc une double mission à accomplir ici, et j’utilise le mot « mission » dans un sens détendu, et non pas comme un saint « devrait », ou un devoir, ou une responsabilité qui vous est demandée, mais comme un doux désir dans votre âme, un amour dans votre cœur de retourner sur Terre, parce que vous aimez la Terre.

Vous voyez la beauté de la Terre se refléter dans les jardins du Ciel. La nature sur Terre vous émeut, parce que vous faites partie de la Terre. Vous voulez l’aider et l’assister, et vous voulez vous guérir et faire l’expérience par vous-même de ce que c’est que d’être sur Terre en tant qu’être humain à part entière. En faisant cela, vous vous épanouissez profondément dans votre âme. Être un homme ou une femme ici sur Terre, être un enfant et grandir, nouer des amitiés avec d’autres personnes et parfois entrer en conflit, être imprégné par votre âme en tant qu’être humain dans son ensemble afin de pouvoir pleinement canaliser votre âme vers la Terre, tel est votre but suprême. Cela ne peut être accompli de l’autre côté ; c’est ici que se trouve votre objectif, et je vous demande de vous en souvenir.

Voyez-vous placé symboliquement sur une échelle ou un escalier avant de vous incarner réellement. Sentez les énergies de l’atmosphère céleste, votre propre sagesse, et le soutien et l’encouragement des guides aimants qui vous entourent. Ils vous observent, respectent et révèrent votre choix, et vous encouragent donc également.

Allez-y, montez sur l’échelle, votre descente est sur le point de commencer. Vous faites un pas et un autre et vous sentez que vous devez lâcher les mains de vos guides car ils ne peuvent pas aller plus loin. Ce faisant, vous sentez la lumière de votre âme brûler dans votre cœur. Voyez l’image d’une torche ou d’une bougie, et concentrez-vous sur cette lumière et sur les souvenirs heureux, ainsi que sur l’atmosphère d’harmonie et de paix qui est votre Maison, et descendez encore plus loin. Si vous vous sentez oppressé par la lourdeur de l’atmosphère terrestre qui vient vers vous, ou si vous sentez que vous êtes dans le doute ou anxieux, concentrez-vous à nouveau sur cette torche de lumière – tenez cette torche. Prenez cette torche symbolique de votre cœur dans votre main droite et illuminez votre chemin vers la Terre.

 

Ce que je vous demande de faire ici, ce n’est pas seulement de vous souvenir de ce que c’était que de descendre dans le royaume terrestre, mais à partir de ce moment présent où nous sommes paisiblement réunis, de revenir aussi et d’apporter la lumière là où vous avez eu du mal à vous incarner, là où vous avez eu des doutes sur votre capacité à être vraiment présent ici sur Terre avec la plénitude de votre lumière et de votre conscience.

Donnez vous confiance, entourez-vous de douceur, et faites vous accueillir sur la Terre. Peut-être pouvez-vous voir comment votre conscience a glissé lentement dans ce petit corps qui repose encore dans le ventre de votre mère. Entourez cet embryon que vous étiez alors d’une douce lumière aux couleurs dont il a besoin. Vous pouvez imaginer que vous chantez à cet enfant, et parce que vous êtes un ange de lumière, vous trouverez les mots et les sons pour rassurer cet enfant. C’est ainsi que vous vous créez un canal du Ciel à la Terre.

Sentez la vulnérabilité de l’enfant que vous étiez, son corps encore si fragile et frêle. Et pourtant, il y a un grand courage et une grande force déjà rassemblés dans cet enfant. Louez l’enfant ; louez-le ainsi que la puissance, la confiance, la lumière qui vivent dans ce bébé. Imaginez que vous accompagnez cet enfant comme un Ange de lumière et que vous le guidez dans son voyage sur Terre. Vous êtes maintenant votre moi supérieur et votre tâche la plus importante est d’aimer et de rassurer l’enfant, de lui dire que tout ce qu’il fait est beau et courageux, et que sa Maison est dans l’atmosphère céleste d’une douceur et d’une beauté infinies. Soyez aux côtés de cet enfant et voyez-le grandir.

Voyez-vous à travers les yeux de votre moi supérieur. Voyez combien il était parfois difficile pour l’enfant d’être sur Terre, le manque de compréhension qu’il ressentait, et même pour rien en particulier, mais en général. La densité et la nature implacable des énergies sur Terre sont un coup dur pour l’âme. L’hypersensibilité, que pratiquement chacun d’entre vous a développée au cours de sa vie et des nombreux voyages que son âme a effectués dans l’univers, fait que l’enfant voit et perçoit beaucoup de choses auxquelles il ne peut pas s’identifier au départ. Ayez de la compassion pour l’enfant qui a vécu tout cela sans pouvoir encore le comprendre.

Voyez à quel point vous avez dû être infiniment puissant pour vous aventurer dans les profondeurs, et le fait que vous êtes ici par désir de vous connecter maintenant avec qui vous êtes vraiment, avec votre âme, votre moi supérieur, et de vivre cette connexion alors que vous êtes dans un corps humain. Vous n’avez pas oublié votre but, le souvenir est endormi au plus profond de vous, bien qu’on vous ait appris à vous faire petit, à douter de vous, à regarder surtout les choses qui ne vont pas aussi bien que prévu. Mais je vous le dis, retournez cette perspective et voyez-vous dans la grandeur que vous êtes. Faites-vous grand et vaste, déployez vos ailes d’ange et regardez-vous avec reconnaissance.

Lorsqu’une nouvelle vie commence sur Terre, lorsqu’une nouvelle personnalité naît, l’âme regarde cet événement comme la naissance d’un enfant. Ainsi, même à l’âge adulte, vous êtes encore un enfant aux yeux de votre âme, un enfant qui poursuit courageusement son chemin d’aventure. En tant qu’âme, vous aimez cet enfant, vous voulez le soutenir, et en tant qu’âme, vous voyez au-delà de l’enfant et au-delà de ce nuage sombre dans lequel l’enfant est enveloppé.

Je vous invite à vous connecter avec la perspective de votre âme. Voyez comment votre âme essaie de vous aider en éclairant ce nuage sombre dans votre vie. Prenez quelque chose qui vous semble émotionnellement lourd, un problème récurrent, ou peut-être quelque chose de nouveau avec lequel vous luttez. Je ne vous demande pas tant de chercher une réponse ou une solution, mais de ressentir cette énergie que vous vous envoyez de votre âme. Soyez l’âme, soyez cet Ange de lumière que vous venez d’être. Laissez votre lumière briller sur ce nuage sombre et voyez quel sentiment elle suscite. Que ressent l’âme pour cet être humain en bas qui ne voit pas au-delà de ce nuage ? Que ressent cette âme pour vous ? Laissez ce sentiment pénétrer en vous.

Votre âme voudrait que vous sachiez qu’elle vous apprécie, qu’elle est profondément connectée à vous et que quoi que vous fassiez, elle se tient à vos côtés, vous embrasse et vous aime. C’est ce que votre âme veut vous dire, avant tout. Lorsque vous êtes ouvert à cette perspective, vous commencez à vous découvrir différemment. Vous ne faites rien de mal ou ne commettez pas d’erreur, vous essayez simplement de vivre votre vie et votre âme vous offre cette liberté.

Il ne s’agit pas d’entendre votre âme : « Dois-je faire ceci ou cela, dois-je choisir A ou B, l’ai-je bien fait ou le fais-je mal ? Ce n’est pas ce que l’âme veut vous dire. L’âme veut que vous soyez profondément conscient de votre véritable beauté, ainsi que de la puissance et de la sagesse de votre vie. L’âme veut vous donner un grand sentiment de soulagement et de joie. Il est bon d’être qui vous êtes ; vous êtes magnifique, vous grandissez et vous apprenez, et ce faisant, il y a quelque chose de courageux.

Vous êtes entré dans la danse avec la vie sur Terre. C’est quelque chose qui évoque notre plus grande révérence et notre plus grand respect. Nous nous agenouillons devant vous – c’est ainsi – et nous ne voulons rien de mieux que le fait que vous disiez « amen » à votre propre grandeur et alors les réponses viendront.

Mais vous devez d’abord sentir cette grandeur, votre force et votre sagesse en vous, et vous ne devez rien faire de plus, parce que vous êtes déjà « là ». La solidité que vous ressentez en faisant cela vous permet de mieux recevoir les réponses sur ce que vous voulez dans votre vie, ou ce qui vous manque, et de votre grandeur, vous trouverez les réponses. Vous n’avez pas besoin d’aller au-delà de vous-même, ou de chercher un moi supérieur qui existe loin dans le ciel, ou des guides qui sont aussi quelque part « dehors ». Tout est là ; vous êtes ici avec toute votre sagesse et votre force.

 

De même, vos guides et votre âme sont ici, près de vous. Nous ne vous abandonnerons pas, mais c’est votre chemin sur Terre et c’est à vous de tourner la clé. C’est une chose que nous ne pouvons pas faire pour vous. C’est la façon de se souvenir de soi : réaliser qui vous êtes dans une atmosphère qui ne reflète pas ce soi aussi directement que dans ces beaux et abondants jardins, qui reflètent votre beauté et la force de votre âme. Ici, vous devez faire l’expérience du jardin en vous.

Il n’y a que de la joie dans la Création, et lorsque vous tournez la clé et que vous ouvrez la porte et vous dites « oui » à vous-même, la vie sur Terre devient riche de possibilités et d’opportunités. C’est votre but, c’est le plan de votre propre âme : être votre âme ici, vous souvenir d’elle et la vivre. Vous pouvez commencer par rechercher votre émotion la plus sombre, et la traiter comme un enfant courageux qui a besoin de votre soutien et de vos encouragements. Et ainsi prendre conscience de vos ailes et embrasser cet enfant, puis l’emmener dans cette atmosphère céleste de la Maison où tout est bien et harmonieux.

Enfin, je vous demande à tous de faire revivre en vous cette image de ce jardin, ici, en ce lieu de la Terre. Apportez la sensation du Ciel sur la Terre, et ressentez la joie et le confort d’y être. Votre esprit et votre corps se sentent plus légers et plus libres ; vous n’avez pas de soucis. Nous appelons ensemble cette atmosphère ici et nous apportons maintenant cette lumière sur Terre et illuminons le royaume de la Terre avec cette lumière. Je vous remercie tous pour le canal que vous êtes et la lumière que vous apportez. J’ai le plus profond respect pour ce que vous êtes. Je vous remercie.

© Pamela Kribbe

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Print Friendly, PDF & Email