Bonne journée à vous, nos frères Artisans de Lumière, Graines d’Étoile. Nous sommes très fiers de vous. Vous avez bravé les frondes et les flèches de votre expérience sur la planète Terre.

Vous vous êtes portés volontaires pour venir sur Terre afin d’aider l’Humanité à sortir de son asservissement programmé, et vous avez réussi votre mission. Car l’Humanité est en bonne voie pour la grande révélation de la vérité de son entrainement.

Et quelle est cette vérité ? Cette vérité est vraiment merveilleuse à contempler. L’humanité est Divine, c’est la vérité. Difficile à croire, difficile à comprendre étant donné les conditionnements négatifs, dénigrants, auxquels nous avons été soumis.

 

La vie humaine peut être divisée en trois phases. D’abord, le bébé, innocent, heureux, gargouillant, content et prêt à explorer le monde nouveau et excitant dans lequel il est né.

Et ses parents, ses enseignants, le gouvernement et les enseignements de la société sont tous prêts à conditionner ce bébé à des pensées négatives sur lui-même. On a appris à tous les jeunes qui s’occupent de lui à se considérer comme des êtres insignifiants et sans importance qui ne sont vraiment pas assez bons pour vivre dans ce monde humain.

Les enseignements des adultes qui entourent l’enfant lui enlèvent la joie de vivre. Les parents et les enseignants veulent bien faire. Ils veulent ce qu’il y a de mieux pour l’enfant. Et ils pensent que le mieux est de les désillusionner à propos de cette expérience terrestre.

Ils ont eux-mêmes été tellement conditionnés et ils transmettent les pensées et les idées douloureuses avec lesquelles ils ont été programmés. Il est préférable, disent-ils, de ne pas trop espérer, sinon vous serez déçu et désillusionné.

Si vous n’espérez pas plus, vous serez plus en sécurité. Ne vous mettez pas en danger, n’allez pas chercher ce que vous voulez. C’est un monde dangereux. Restez en sécurité, restez à l’endroit qui vous a été désigné dans ce monde. N’essayez pas de vous améliorer.

Et nous, les Humains, ne nous soucions pas que nos pairs aient une bonne opinion d’eux-mêmes. Notre ego ne veut pas que notre famille ou nos amis nous soient supérieurs. Nous nous empressons donc de souligner les défauts de nos enfants. Nous mettons l’accent sur les aspects négatifs et ignorons souvent les merveilleuses qualités de nos jeunes.

Et c’est le message que reçoit le bébé heureux et spontané, aux yeux écarquillés, désireux d’apprendre et d’aimer. Il est désillusionné par son impatience de vivre et se joint à la mentalité de groupe déprimante et pleine de ressentiment de son groupe familial et culturel.

Et il n’a pas une bonne opinion de lui-même, car il a été tellement rabaissé et constamment réprimandé.

Passons maintenant à la deuxième phase de la vie humaine. C’est la phase d’entraînement de l’homme. Ici, l’enfant négocie son monde en fonction de l’enseignement qu’il a reçu. Inévitablement, cet enseignement est constitué de dysfonctionnements, de pensées et de comportements.

On enseigne à toutes les cultures, à tous les Humains des mots et des phrases sans amour. Les mots sont les mécanismes de contrôle magiques et magnétiques qui régissent l’expérience humaine sur la planète Terre.

Notre utilisation des mots est en grande partie subconsciente. Par la répétition, la répétition, la répétition, les mots que nous entendons constamment, les phrases qui nous sont si joyeusement lancées, deviennent notre réalité. Les parents entendent sans cesse des phrases de leurs parents qui, à leur tour, sont conditionnés par leurs parents.

Et qui et quelle était la puissance, la force qui a mis en place les mots et les phrases négatives que l’humanité utilise ? Cette force, ce pouvoir qui a contrôlé la pensée et les sentiments des hommes pendant des éons, a été appelée par de nombreux noms.

C’est l’illuminati, l’État profond, le gouvernement derrière le gouvernement, les pouvoirs en place. Et ce ne sont là que quelques-uns des noms par lesquels elle a été appelée.

Souvenez-vous qu’il n’y a rien d’autre que Dieu. Dieu est l’amour qui fait fonctionner l’univers. C’est Dieu, et nous, en tant que partie de Dieu, en tant que partie de l’essence divine, qui a conçu cette expérience de la planète Terre pour nous.

Et donc, les pouvoirs qui ont été divinement désignés pour nous donner cette expérience négative. Ils sont comme des chats qui jouent avec des souris, comme des chiens de berger qui gardent et contrôlent leurs moutons. Et nous sommes les moutons. Nous sommes les souris chassées et contrôlées.

Pourtant, tout va bien et, lorsque nous sortons de l’école de la planète Terre, nous regardons en arrière et nous sommes reconnaissants de cette expérience. Car, en apprenant dans notre enfance à ne pas aimer, à utiliser des mots et des phrases dures contre nos frères, nous ressentons une séparation et une solitude douloureuse.

 

Insulter nos frères, nous insulter, être jaloux et rancunier envers eux, et nous en vouloir à nous-mêmes, nous apprend que nous ne voulons pas de cet isolement. Nous ne voulons pas que cela blesse cette douleur qui résulte de notre négativité ancrée.

Nous nous disons qu’il doit y avoir un meilleur moyen. Et nous commençons à chercher et à nous efforcer de trouver cette voie. Nous faisons taire nos esprits. Nous travaillons sur des dictons positifs, des affirmations pour éliminer et remplacer les pensées et les idées négatives qui ont régi notre vie.

Nous voulons ainsi échapper à la tourmente négative qui a infecté notre mentalité. Et, par la méditation, la contemplation, les affirmations, la tenue d’un journal et la prière, nous nous sortons de la fange de la négativité dans laquelle nous avons été plongés.

Nous utilisons le même principe pour nous élever au-dessus de notre entraînement qui a servi à nous entraîner. Des mots et des phrases négatives ont été utilisés pour nous conditionner à l’expérience de la Planète Terre en classe.

Ainsi, la répétition de mots et de phrases positifs et affectueux, pour les ancrer dans notre psyché, contrebalance et remplace les mots négatifs avec lesquels nous avons été conditionnés.

Passons maintenant à la troisième phase de la vie humaine. C’est-à-dire, être dans ce monde mais pas de ce monde. C’est-à-dire être physiquement ici sur la planète Terre, mais ne plus être dans l’état de rêve. L’état de rêve qui consiste à mener automatiquement notre vie par nos réactions conditionnées.

Maintenant, l’effet des mots et des phrases que nous utilisons avec tant de désinvolture nous est visible. Nous voyons comment les autres tressaillent lorsque nous jetons les barbes, les bâtons et les coups que nous avons appris à utiliser avec tant de négligence.

Nous voyons les réactions des autres à notre égard, nous voyons comment nous avons provoqué notre malaise par notre comportement appris et automatique. Et, lentement mais sûrement, nous réapprenons à vivre pour être en accord avec nous-mêmes et avec le désir de notre âme, et à aimer nos frères.

Peut-être que le plus grand cadeau de la réalisation de soi, de la compréhension de la vue d’ensemble de notre condition humaine, de notre entraînement humain est que nous apprenons à nous aimer nous-mêmes.

Nous ne pouvons pas aimer quelqu’un d’autre tant que nous n’avons pas appris à nous aimer nous-mêmes. Et, ce qui n’est pas aimer, car nous découvrons que nous sommes Divins. Comment pouvons-nous ne pas aimer notre Divinité.

Une connaissance profonde et merveilleuse grandit en nous alors que nous passons de notre phase de programmation négative conditionnée à la réalisation de la vérité de notre Divinité et de la vérité du programme d’entraînement de la Planète Terre dans les écoles.

Cette vie terrestre avec toutes ses expériences perceptivement difficiles et stimulantes est un merveilleux outil que le Divin et nous, en tant que fragments de l’Essence Divine, avons mis en place pour nous-mêmes.

Le bébé arrive ici heureux et exubérant. Il est conditionné en mots, pensées et comportements négatifs et dysfonctionnels qui l’aliènent et le séparent de ses pairs.

Lui, après de grandes tribulations, comprend que son comportement est responsable de toutes les relations douloureuses et turbulentes qu’il a connues.

Ainsi, avec le temps et beaucoup de travail et de concentration sur chaque regard, chaque mot et chaque phrase prononcée, l’individu s’élève du puits de la négativité humaine à la liberté de l’amour inconditionnel et de l’écoute.

Le service aux autres devient l’accent. En s’aimant soi-même, on en vient maintenant à aimer toute l’Humanité, toutes les créatures de Dieu immensément et intensément. Et l’on sait maintenant que l’on est très Saint,

Car nous sommes tous des créatures de Dieu. Nous, les Humains, venons sur la planète Terre pour apprendre un plus grand amour. En éprouvant la peur de l’isolement et de la séparation les uns des autres, nous réalisons que ce n’est pas notre préférence. Nous nous rendons compte qu’en vérité, nous préférons l’amour.

Et c’est ainsi que nous devenons aimants. Nous abandonnons tous les faux enseignements, les mots dysfonctionnels qu’on nous a enseignés, et nous les remplaçons par des phrases d’amour, de bonté et de bienveillance qui tombent maintenant facilement de nos lèvres.

 

Du point de vue supérieur de la compréhension, nous regardons avec amour le monde qui nous a tant appris. Nous nous rendons compte que tout va bien sur la planète Terre. Chacun est exactement là où il doit être, apprenant exactement ce qu’il a besoin d’apprendre.

Nous vivons tous ensemble cette expérience. Nous sommes tous des fils et des filles parfaits de Dieu, des fragments de la Conscience Divine et nous avons individué et affiné nos personnalités et nos talents, nos préférences et nos capacités par cette expérience de la Planète Terre.

Quel vaste et grand plan le Divin et nous avons créé pour nous-mêmes. L’entraînement de notre Planète Terre est presque terminé. Nous nous élevons vers la vibration de l’amour et tout va bien dans notre monde.

Aita canalise son Soi Supérieur. Nous sommes des êtres bénis en effet

Traduit et partagé par : https://messagescelestes.ca

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Newsletter : Suivez-nous pour ne rien manquer...
Recevez les nouveaux articles à tous les jours, une fois par jours :

Print Friendly, PDF & Email