Chaque interaction que vous avez est une invitation à la guérison. Quand vous reconnaissez l’abondance d’opportunités tout autour de vous, vous acceptez plus souvent l’invitation à la guérison. Plus vous acceptez l’invitation à la guérison, plus vous vous sentez heureux.

Maintenant que vous voyez le rôle que joue l’être de guérison, sachez que leur rôle est toujours utile, quoi qu’il arrive. L’être de guérison vous montre toujours où vous vous projetez, vous causant ainsi de la douleur, ou l’être de guérison reflète votre joie en retour vers vous. Il n’y a que deux choses que l’être guérisseur peut faire dans le drame.

Si c’est vrai pour l’être guérisseur, c’est aussi vrai pour vous. Vous êtes un être guérisseur jouant un rôle parfait dans un drame. Quelle que soit la façon dont vous vous montrez, vous vous montrez soit comme un appel à accepter la guérison maintenant, soit comme un reflet de la joie. Parce que se montrer comme un reflet de la joie est plus agréable, il y a une incitation à prendre l’invitation à la guérison que tout être vous offre. En acceptant l’invitation de la guérison, vous vous montrez plus souvent comme le reflet de la joie. Vous allumez également un chemin vers la guérison que les autres pourront suivre.

Rappelez-vous, cependant, quel que soit l’être qui se présente, il est parfait en ce moment. Si vous ne vous sentez pas bien et que vous voulez vous sentir mieux, prenez simplement l’invitation à la guérison qui est toujours là pour vous.

Renseignez-vous auprès de vous-même. Y a-t-il des êtres guérisseurs que vous percevez comme se manifestant d’une manière qui n’est pas correcte ? Identifier l’être qui guérit.

[Nom], je vous remercie d’avoir travaillé avec moi en pensée aujourd’hui.

Qu’est-ce qui ne va pas avec l’être de guérison ?

Exemple : Lila semble être cruelle envers les autres.

Remarquez le sentiment que vous avez quand vous croyez cela.

Je remarque que je me sens _________________________ lorsque je crois ___________________ à propos de [Nom].

Le sentiment est le signal que vous croyez à un mensonge et que vous vous éloignez de la guérison. Prenons l’exemple de la cruauté, lorsque vous voyez de la cruauté chez une autre personne et croyez-le, vous décidez de vous en tenir à la cruauté de la perception de la séparation. La perception de la séparation vous offre un monde de cruauté. Vous pouvez choisir de libérer la perception de séparation.

[Nom], voir ____________ en toi est pour moi une invitation à libérer la perception _______________ de la séparation. Je suis prêt à libérer la ______________ de la perception de séparation pour que je puisse sentir mon Amour pour vous et pour moi-même. [Nom], je te remercie de m’avoir montré si clairement que je peux libérer ce que j’ai essayé de localiser et définir en toi. Si je libère le _________________________ de la perception de séparation, je n’aurai plus jamais à me voir comme ___________________________.

Dans cet exemple à propos de Lila, ça se passerait comme ça :

Lila, voir la cruauté en toi est pour moi une invitation à libérer la cruauté de la perception de la séparation. Je suis prêt à libérer la cruauté de la perception de la séparation pour que je puisse ressentir mon Amour pour toi et pour moi-même. Lila, je te remercie de m’avoir montré si clairement que je peux libérer ce que j’ai essayé de localiser et de définir en toi. Si je libère la cruauté de la perception de la séparation, je n’aurai plus jamais à me voir aussi cruel.

Rappelez-vous la véritable fonction de tous les êtres qui guérissent :

[Nom], je sais que tu te montres toujours parfaitement parce que tu ne peux faire que deux choses utiles. Tu peux m’inviter à la guérison, ou tu peux refléter la joie que nous sommes. Tu es parfaite. Si tu es parfaite, alors je dois l’être aussi. Merci de m’avoir montré notre perfection et notre égalité.

Si vous le pouvez, arrêtez-vous toutes les heures pour vous le répéter. Rappelez-vous, votre esprit touche tous les autres esprits à travers le temps et l’espace. Si vous croyez une pensée à propos d’un être, vous invitez cet être soit plus profondément dans le faux soi, soit de nouveau dans l’Amour du Vrai Soi. Ce que vous faites pour les autres est ce que vous faites pour vous-même, alors continuez à vous inviter dans la conscience du Vrai Soi en faisant de même pour tous les autres.

Souvenez-vous de la puissance d’un peu de concentration. Vous vous bénissez vous-même et tout le monde quand vous vous arrêtez pour vous prélasser dans la vérité :
Mon travail est entier, parfait et complet pour aujourd’hui.

Les Anges, canalisé par Julie

Photo par Monica Silvestre de Pexels

 

Traduit par Bernard pour https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes

 
Print Friendly, PDF & Email