Notre survie même dépend de notre capacité à rester éveillé, à nous adapter aux nouvelles idées, à rester vigilant et à relever le défi du changement.
Martin Luther King, Jr.

Le 12 septembre marque le 21e anniversaire du moment où Melchizédek et ma grand-mère paternelle ont traversé le voile et sont intervenus, changeant toute la trajectoire de ma vie. Maitreya et El Morya sont les guides avec lesquels je travaille le plus, et ils se sont avancés l’autre matin pour fournir l’introduction au message d’aujourd’hui.

 

Lorsque Sananda (alias Jésus) est apparu au cours de la séance de canalisation de ce matin, il m’a demandé de rappeler aux lecteurs que tous les messages sont retranscrits mot pour mot. « On pourrait aussi dire que ces messages sont comme des clés destinées à déverrouiller plusieurs portes », a-t-il mentionné à l’instant. « Même celles qui semblent bloquées au départ ».

« Tous nos messages contiennent de l’énergie de la Source qui est destinée à aider à déloger les blocages intérieurs afin que l’amour de l’âme puisse se répandre là où il est le plus nécessaire. Tout le monde n’appréciera pas son sens de l’humour – celui d’El Morya, en fait », a déclaré Maitreya. « Mais, comme le dit le proverbe, ‘Quand l’étudiant est prêt, le maître apparaît’. On pourrait également dire que l’inverse est vrai. »

« Avant de nous lancer dans le message d’aujourd’hui, » dit El Morya, « je voudrais que les lecteurs prennent quelques respirations profondes et imaginent une lumière bleue brillante entourant leurs chakras de la gorge. En tant que Chohan du rayon bleu, j’ai l’insigne privilège d’aider les gens à débloquer le chakra situé directement entre le cœur et le troisième œil. »

« Beaucoup de gens vivent derrière un voile de méfiance, soigneusement conçu par ceux qui craignent le véritable pouvoir de l’âme », a déclaré Maitreya. « Ce n’est pas notre rôle de changer les systèmes de croyance des gens, mais de leur faire prendre conscience des changements conscients qui peuvent être faits afin d’intégrer plus complètement ce pouvoir. Chacun des messages que nous vous avons demandé de partager contient juste la bonne quantité de lumière dont ont besoin ceux qui se méfient encore de leur véritable essence. Avec le temps, de plus en plus de personnes verront l’avantage d’embrasser leur souveraineté en tant que vérité. Quel que soit le système de croyances religieuses d’une personne, l’âme comprend et accepte que chaque route mène à la prochaine étape importante à franchir. Nous partageons la joie de l’âme en célébrant ces triomphes. Et pourquoi pas ? Vous êtes des enfants de la lumière, comme Sananda l’a souligné dans un récent message qu’il vous a été demandé de publier. »

« Que l’espoir soit éternel, quelle que soit la saison », a ajouté El Morya. « C’est l’une des raisons pour lesquelles tant de personnes demandent l’assistance divine. Pour les lecteurs qui ont l’impression que leur quotient d’espoir diminue, peut-être que le message d’aujourd’hui aidera à faire le plein. »

« Et il en est ainsi », dit Maitreya.

🌼

Comme vous pouvez le constater, c’est en disant « Et c’est ainsi » que nous demandons souvent à ce scribe de clore nos transmissions. Bien que nous comptions sur elle et sur d’autres médiums pour transmettre nos messages, ce n’est pas un crime d’apprendre à canaliser si vous souhaitez établir un conduit direct pour vos propres besoins quotidiens.

 

La tenue d’un journal est la voie la plus rapide pour construire le pont qui vous aidera, en particulier lorsque le moment viendra, une fois de plus, de renoncer à votre corps physique et de revenir à l’état de conscience qui était temporairement voilé lorsque vous avez accepté de franchir le seuil et d’expérimenter la vie humaine afin de développer les rêves et les souhaits qui s’accumulent de vie en vie.

Certains de ces rêves et souhaits se sont réalisés. D’autres ont été une déception que vous ne voulez pas admettre de peur de passer pour un raté aux yeux des autres, ou parce que vous êtes fatigué de vous plaindre et que vous êtes prêt à jeter les masques usés du martyre et de la victimisation, une fois pour toutes.

C’est fini ! Finito ! Kaput ! Tout fini !

Voilà. Maintenant que j’ai mis quelques marteaux dans mon petit sac à malices, je dois être attentif aux endroits où quelques clous ont pu tomber. Pourquoi aurait-on besoin de quelques marteaux ? Avez-vous oublié où vous avez mis le dernier ?

Si vous vous êtes déjà accidentellement frappé le doigt avec un marteau, il y a de fortes chances que vous n’accusiez pas le marteau. Vous feriez plus attention.

Qu’est-ce que cela a à voir avec l’amour ?

« Le problème avec l’amour, c’est qu’il vous quitte au moment où vous vous y attendez le moins », pourrait-on commencer à chanter, avant de poursuivre, malheureux, par « Il vous quitte quand vous vous y attendez le moins ». C’est peut-être une vérité pour certaines personnes, mais ce n’est pas forcément la Vérité Ultime que vous transportez dans votre propre sac à malices.

Il en va de même pour le marteau.

Si un marteau peut être considéré comme une « âme sœur », il se pourrait bien qu’il faille le bon marteau pour fermer une dernière fois la porte du passé.

Certains d’entre nous aiment utiliser des marteaux de velours pour faire passer leurs messages, mais ce n’est pas là où je veux en venir.

Je vous conduis vers le Grand Rêve qui a peut-être échappé à votre conscience jusqu’à récemment. Il pourrait également être mis en lumière lors de la rédaction de votre journal. Ce serait un bon endroit pour essayer, mais je ne veux pas envahir votre libre arbitre. Je veux que vous y puisiez, non pas avec un abandon insouciant, mais avec une affirmation rangée dans votre poche arrière.

Si une affirmation peut être considérée comme un clou, vous devez décider de la force et des efforts que vous voulez déployer pour vous sentir en sécurité en l’exprimant sans vous faire détruire par un autre marteau.

 

Est-il vraiment important que quelqu’un vous ait déçu, du moment que vous cessez de vous décevoir vous-même ?

Désolé… c’était peut-être un peu un marteau de velours. Je dirais bien « C’est ma faute », mais cela impliquerait un peu de sarcasme au lieu d’esprit, ce dernier étant un proche cousin de la rage, qui pourrait être tapie sous la surface, attendant d’être transformée en quelque chose d’utile. Comme l’enthousiasme. Ou une joie débridée. Ou… ici ! Vous remplissez le vide :

Renoncer à l’obscurité m’apportera _____________________.

Quel est le premier mot qui vous est venu à l’esprit ?

Et s’il vous apportait la liberté ? Prendriez-vous le risque d’ajouter un peu de lumière dans les endroits qui en ont le plus besoin ?

Je vais m’asseoir ici et attendre. Je plaisante ! J’ai des choses à faire, des médiums avec qui discuter, des rêves – comme des graines – à planter dans le subconscient des gens pour qu’ils puissent filtrer activement quelques souhaits et rêves, ajouter la plus petite dose de chutzpah, et laisser le vent les guider vers leurs prochaines destinations prévues. Oh, ils sauront définitivement quand ils seront arrivés. La synchronicité révélera son visage et ils – ou peut-être vous – commenceront à remarquer tous les signes que vos âmes respectives savent ne pas pouvoir échapper à votre propre cône de vision. Cherchez à l’élargir. Au risque de paraître cliché, la zone de confort d’une personne n’est généralement pas si confortable que cela et cela vaut la peine de la dépasser, pas seulement de la regarder.

Continuez. Ou peut-être pas. D’un autre point de vue, le fait de laisser partir les rochers va automatiquement commencer à insuffler un sentiment d’audace, n’est-ce pas ?

Êtes-vous prêt à affronter ce qui vous a fait défaut, plutôt que de porter le manteau de la déception ?

Que pouvons-nous faire pour vous aider ?

Mettez-vous au défi de rester vigilant, la lumière de votre âme étant votre compagnon permanent. Le changement sera toujours au coin de la rue, attendant que vous le heurtiez de plein fouet ou vice versa.

Soyez prêt à changer de cap afin d’être la version la plus authentique et la plus exubérante de vous-même. C’est le bonheur en marche.

 

Avec amour et mon enthousiasme indéfectible pour l’intégration de ma propre façon de penser et de communiquer avec des sociétés qui s’exclament et proclament souvent « Parole ! », ce qui commence comme par magie à ouvrir la porte à ce qui est tenu pour « Vérité ». Nous espérons que vous vous accorderez le cadeau de la liberté et que vous témoignerez des deux.

Et c’est ainsi.

El Morya

Canalisé par Sheridan Cooke

Traduit et partagé par : https://messagescelestes.ca

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Newsletter : Suivez-nous pour ne rien manquer...
Recevez les nouveaux articles à tous les jours, une fois par jours :

Print Friendly, PDF & Email