Il est temps sur votre terre de résoudre vos relations amour-haine. Vous aimez vraiment tout le monde ! Vous aimez vraiment tout. Quand nous disons « vous » dans ce contexte, nous voulons dire votre âme. Vous n’êtes rien de moins que l’amour.

C’est là un point confus pour la plus grande partie de la race humaine. Votre âme aime tout cela parce que votre âme sait que tout et chacun est le Divin déguisé. Cependant, vous êtes venu sur terre avec des personnalités très distinctes, des préférences distinctes et des goûts ou des aversions distincts.

Ainsi, bien que votre âme aime tout et tout le monde, il est tout à fait normal que vous n’aimiez pas tout et tout le monde.

C’est un concept difficile pour la plupart des gens. Vous avez été conditionné à penser que l’amour est un sentiment chaleureux, flou, « bon ».

Ce que la plupart des gens appellent l’amour, cependant, c’est simplement se sentir bien à propos de quelque chose ou de quelqu’un qui vous a fait, ou qui vous fait encore, vous sentir bien.

C’est pourquoi vous pouvez tomber amoureux d’un emploi – ou d’une personne – et ensuite tomber amoureux de lui/elle aussi facilement. Vous aimez le travail/personne pendant qu’il/elle vous fait vous sentir bien, et quand ils ne le font pas – quand ils déclenchent des sentiments de votre propre douleur interne ou d’indignité – vous ne l’aimez pas/lui/elle. Cela peut se produire rapidement, ou dans de nombreux cas, au fil des ans, seulement après avoir essayé tout ce qui était en votre pouvoir pour revenir aux « bons sentiments » d’origine.

Nous vous rassurons, cependant, qu’en fin de compte, votre droit à vous sentir bien existe en vous et seulement en vous. Personne d’autre n’a l’autorité de vous « faire » sentir bien ou mal. Ils peuvent vous aider à vous sentir bien ou mal, bien sûr, mais en fin de compte, c’est vous qui êtes responsable de vos pensées, et vos pensées vous donnent des sentiments.

C’est une gentillesse envers vous-même de vous entraîner à choisir des pensées qui ressemblent plus à de l’amour.

Si quelqu’un vous marche sur l’orteil, vous pouvez dire : « Ow ! Sale maladroit ! Vous ne regardiez pas ? Vous me faites mal ! » ou vous pouvez dire, « Ow ! Je vous aime, mais oh mon Dieu, soyez plus prudent la prochaine fois. » Une seule pensée me fait de la peine. On se sent bien. Votre orteil pique déjà… vous pouvez aussi bien choisir une pensée d’amour qui lui permet de guérir plus rapidement.

Si une personne que vous aimez vous trahit, vous pouvez dire : « Ow ! Vous mentez ! Vous trichez ! Espèce d’hypocrite ! Je vous déteste ! Comment avez-vous pu ! Vous m’avez blessé ou vous pouvez dire : « J’aime vraiment votre âme et je sais que vous devez être terriblement blessé et peu sûr de vous pour me trahir. J’aurais aimé que vous vous sentiez à l’aise d’avoir une conversation profonde avec moi et de vous approprier vos choix avant d’y avoir recours. Ce doit être terrible d’avoir si peur des conflits que vous avez dû aller dans mon dos et miner votre propre intégrité. J’aurais aimé que vous ayez plus de courage, mais je sais que vous faites de votre mieux. Cependant, je m’aime et je me respecte, et ce n’est pas le comportement que je veux dans ma vie. Résolvez ça avec moi ou partez en paix. » Un train de pensées est horrible. On se sent aimant et paisible, bien que triste.

 

La façon d’aimer même quand vous n’aimez pas, c’est de réaliser que chaque âme est en train de découvrir sa lumière et sa vérité, tout comme vous. Chaque âme a ses propres blessures, ses propres défis et ses propres angles morts. Chaque âme fait du mieux qu’elle peut à un moment donné.

  • Reconnaissez l’amour et la lumière essayant d’émerger dans toutes les âmes, mais soyez honnête avec vous-même à savoir si vous les aimez ou non.
  • Respectez le parcours de chacun et son droit de grandir comme il l’entend. Respectez également votre propre voyage et le droit de grandir comme bon vous semble.
  • Permettez aux autres de vivre comme ils l’entendent. Accordez-vous le droit de vivre comme bon vous semble.

Si chacun de vous devait rester avec amour et intégrité avec son propre esprit, vous vous classeriez tous dans des communautés de même esprit !

Faire le choix d’aimer implique une maturité spirituelle. Vous devez renoncer à souhaiter que les gens soient ce que vous voulez qu’ils soient. Vous devez cesser d’être en colère contre les autres parce que vous n’êtes pas qui vous voulez. Vous devez choisir d’honorer la lumière en vous… même lorsque vous n’êtes pas ce que vous souhaitez que vous pourriez être.

Au cours de votre vie, dites-vous : « Les autres sont ce qu’ils sont. La vie est telle qu’elle est. Je suis qui je suis. Quelle est la prochaine étape ? Quelle est la chose la plus égoïste que je puisse faire, dans les circonstances actuelles ? Puis-je me concentrer sur la lumière à l’intérieur de l’autre et dialoguer gentiment ou m’éloigner si l’interaction ne résonne pas ? »

Il est beaucoup plus facile d’aimer quand la vie le rend facile. Néanmoins, si vous pouvez aimer la lumière à l’intérieur de l’autre, même si vous n’aimez pas sa personnalité ou son comportement, vous vous laisserez libre.

Vous le faites déjà de bien des façons. Vous pouvez aimer un enfant qui se conduit mal, même quand vous n’aimez pas son comportement, parce que vous voyez qui il est vraiment. Vous pouvez aimer votre chien ou votre chat, même lorsqu’ils font des dégâts, parce que vous connaissez la pureté de l’amour qui vit en eux.

 

Et si…. Et si tous ces êtres humains dont vous ne vous sentez pas terriblement amoureux n’étaient que des êtres que vous aimez qui se conduisent mal, qui font des bêtises et qui « réparent » des choses que vous n’avez tout simplement pas envie de faire ? Pouvez-vous vous concentrer sur la vérité en eux et aimer cela… même si vous n’aimez pas, même si vous devez établir une frontière saine, même si vous devez « vous éloigner et prier » ?

Cela demande de la pratique et une volonté de changer les vieux schémas de pensée habituels, mais si vous le voulez, vous libérerez votre âme, vous vous libérerez et vous vous permettrez d’avoir une expérience de vie heureuse et aimante… peu importe ce que le reste du monde fait !

Que Dieu vous bénisse ! Nous vous aimons tellement.

– Les Anges

Traduit par Marie-Louise pour https://messagescelestes.ca

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

 
Print Friendly, PDF & Email