Il y a beaucoup de cultures dans le monde qui choisissent de célébrer les morts à la fin octobre et au début novembre.

Dans le monde occidental, il y a la veille de la Toussaint et au Mexique, il y a le Jour des Morts. Les anciens Celtes célébraient Samhain et on croyait aussi que les anciens Egyptiens avaient célébré la Belle Fête de la Vallée à cette époque également.

D’un point de vue astrologique, la fin du mois d’octobre et le début du mois de novembre est aussi le moment où le Soleil entre en Scorpion, le signe du zodiaque associé à la mort et à la renaissance.

De plus, d’un point de vue numérologique, la transition d’un nombre de mois 10 à un nombre de mois 11 signifie également un temps de sensibilité accrue aux domaines spirituels et aux niveaux supérieurs de conscience.
Il semble définitivement qu’il y a une certaine signification à cette période de l’année quand il s’agit d’honorer les cycles de la mort et des êtres chers décédés, et de pouvoir accéder au monde des esprits avec plus de facilité.

Plusieurs de ces célébrations anciennes incluent la croyance que le 31 octobre, le voile entre les vivants et les morts est à son plus mince. Cette croyance est observée lors de la fête gaélique de Samhain et du Jour des Morts, dont les racines remontent à l’époque des Aztèques.

Samhain se traduit par « fin de l’été » et était une célébration de la fin de l’année. Pour cette raison, de nombreux rituels ont été organisés sur le thème de la mort et de la renaissance, et en fait, beaucoup de ces rituels ont été intégrés à ce que nous célébrons maintenant comme Halloween.

Une partie de ces rituels de mort pendant Samhain consiste à donner de la nourriture aux âmes défuntes et à organiser des fêtes pour honorer le monde des esprits et les remercier pour les récoltes de l’année.

Les célébrations du Jour des Morts au Mexique sont aussi une période de l’année où l’on croit que les êtres chers défunts peuvent retourner sur Terre pour donner des bénédictions à leur famille.

Des fêtes sont organisées et les familles créent des autels spéciaux avec les photos de leurs proches alors qu’elles célèbrent leur retour sur Terre.

Il existe des festivals similaires dans le monde entier, mais il est intéressant de noter que de nombreux festivals célébrant la mort dans les Amériques ont lieu autour d’octobre et de novembre, mais en Asie, presque toutes les célébrations ont lieu autour d’août et septembre.

Il semble qu’il pourrait y avoir de nombreuses périodes de l’année où le voile est le plus mince entre ce royaume et le royaume des esprits. Il se peut aussi que l’emplacement puisse jouer un rôle dans la facilité d’accès à ces différents domaines.

Alors que beaucoup de gens célèbrent encore des festivals comme Samhain et le Jour des Morts, il y a aussi beaucoup de gens qui ne le font pas. En fait, le monde occidental est vraiment l’une des seules cultures qui ne célèbre pas la mort.

Même l’Halloween, qui a développé beaucoup de ses racines à partir de Samhain, a été édulcorée et est devenue une journée axée sur les bonbons et les costumes, plutôt que de célébrer l’idée de la mort.

La mort dans le monde occidental reste malheureusement encore un sujet très tabou, et l’idée d’offrir de la nourriture aux êtres chers ou de célébrer leur retour sur Terre n’est pas largement acceptée.

Cependant, il y a une prise de conscience croissante envers les mondes invisibles, ainsi qu’un besoin croissant d’attitudes saines à l’égard de la mort.

Célébrer la mort, c’est aussi célébrer la vie, honorer et remercier les âmes disparues qui ont touché votre vie et la vie que vous avez la chance de vivre.

Si vous avez des rituels de mort dans votre culture, c’est peut-être le moment idéal pour les adopter et commencer à les présenter dans le cadre d’une pratique spirituelle annuelle. Si ce n’est pas le cas, envisagez d’adopter des traditions ou des idées qui vous ressemblent.

Voici quelques idées :

  • Allumez une bougie noire pour aider à honorer l’obscurité qui fait partie du cycle de la vie.
  • Nettoyez et libérez de votre espace/armoires les objets dont vous n’avez plus besoin.
  • Notez ce que vous voulez libérer de votre vie et brûlez-le dans un feu de joie.
  • Cuisinez le repas préféré de votre proche décédé ou allumez une bougie en leur honneur.
  • Rendez grâce et ayez de la gratitude pour le don d’être en vie
  • Méditez et connectez-vous avec vos guides spirituels ou vos êtres chers dans le ciel.
  • Méditez et connectez-vous avec vos guides spirituels ou vos êtres chers dans le ciel.

Célébrer la mort est une chose à laquelle nous devons être à l’aise, alors pourquoi ne pas profiter de cette période de l’année pour honorer et se rappeler les cycles de la vie et de la mort. Après tout, c’est le cercle de la vie, et il nous émeut tous…

Traduit par Marie-Louise pour https://messagescelestes.ca

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Campagne Annuelle de Financement 2020

Cliquez pour plus de Détails

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don