Campagne annuelle de financement

En cette année qui s'achève, je fais appel à vous afin de contribuer à maintenir ce site en ligne. Par votre contribution, vous pouvez aider un grand nombre de vos frères et soeurs qui tout comme vous, par l'appel du Coeur, participent activement à l'élévation de la Conscience personnelle et planétaire... LIRE LA SUITE

------------------------

Ne pas savoir est une ouverture divine. Pensez à l’ouverture d’esprit de ne pas savoir. Voyez comment vous avez ouvert grand les portes. Lorsque vous ne savez pas, vous ne mettez aucun substitut devant ce que l’Esprit sait. Vous êtes complètement dépendant de l’Esprit, et c’est un endroit sûr.

Nous attirons votre attention sur l’intensité et la force de l’émotion. Voyons l’émotion comme un va-et-vient. Il y a l’intensité du négatif, lorsque vous croyez que vous n’obtenez pas ce que vous voulez d’une certaine manière, et il y a l’intensité du faux positif de l’ego, lorsque vous croyez que vous obtenez ce que vous voulez. Le soi qui a cette gamme de ce qu’il veut et de ce qu’il ne veut pas est un faux soi, et c’est ce soi d’illusion que vous pouvez commencer à voir comme transparent et sans signification.

 

Si vous êtes capable de voir le moi de l’illusion comme transparent et dénué de sens lorsqu’il s’agit du moi que vous appelez le vôtre, vous serez capable de voir tous les faux moi que vous regardez « là dehors » comme également transparents et dénués de sens. La seule chose qui a un sens et une valeur est votre égalité. Et les différences que vous semblez tous avoir ? Elles sont toutes utilisées afin de vous aider à vous souvenir de l’égalité.

Si vous mettez entre vos mains le jugement et l’analyse de celui qui semble être autre, alors vous utilisez vos différences apparentes pour établir la croyance en des identités différentes qui semblent réelles. Si vous remettez tout jugement à l’Esprit, en vous rappelant que vous ne savez rien, alors vous êtes ramené au souvenir de votre égalité éternelle.

Si l’intensité de l’émotion en va-et-vient couvrant l’intensité de l’amour éternel pour tous est fausse et une distraction, alors l’émotion doit-elle être niée ? Non, en effet. Il est important de reconnaître comment vous utilisez l’émotion pour vous cacher de l’intensité de l’amour, qui n’a pas de va-et-vient ni d’opposé. L’amour éternel est simplement toujours là, il brille pour toujours. Ressentez les émotions et décidez de les laisser tomber, car vous pouvez sentir en elles toutes la fausse intensité de la peur.

Nier les émotions, c’est se replier dans son cauchemar, où l’on ne trouvera jamais la sécurité et la stabilité. Ressentir une émotion, c’est faire face à la pensée qui bloque l’amour éternel dans votre expérience. Ressentir des émotions est une partie essentielle du processus qui consiste à laisser partir les fausses pensées.

Sous l’apparente force de l’émotion se cachent le calme et la joie intenses de l’Esprit. C’est le « lieu » où vous résidez vraiment. Permettez à toutes les émotions que vous ressentez d’indiquer le chemin vers des pensées que vous pouvez abandonner dès maintenant. Laissez tomber les fausses pensées, et vous laissez tomber la barrière à l’expérience de votre Soi. Laissez tomber les fausses pensées, et vous pourrez voir tous ceux que vous appelez les autres tels qu’ils sont vraiment.

Chaque fois que vous trouvez une qualité indésirable chez un autre, vous permettez à l’ego de s’en servir comme d’une poche. Donc vous remarquez que vous avez trouvé une qualité indésirable chez l’autre : « Elle n’est pas sincère. » D’abord, célébrez. Vous avez une merveilleuse opportunité, en ce moment même. Vous pouvez laisser tomber des chaînes, des chaînes auxquelles vous vous êtes accroché. Regardez ce qui se passe quand vous décidez qu’elle n’est pas sincère. Cela vous laisse là-bas, à être sûr que c’est vous qui êtes sincère. La seule raison pour laquelle vous avez besoin de lui trouver des qualités là-bas, c’est pour essayer de construire une stabilité ici, dans la partie séparée que vous appelez vous-même.

Vous ne pouvez pas construire la stabilité, alors vous pouvez aussi bien arrêter d’essayer. La stabilité existe. Elle l’a toujours été. Vous pouvez vous arrêter et demeurer dans la Stabilité. Vous pouvez demander à la Stabilité de vous aider à la voir telle qu’elle est. C’est une utilisation du temps qui mène au bonheur. Cela vous éloigne du sentiment d’avoir raison, et donc de la satisfaction. Mais cela mène au bonheur.

Donc encore une fois, « Elle n’est pas sincère ». Vous l’avez utilisée comme une poche dans laquelle vous avez glissé cette identification que vous ne désirez pas. Vous ne voulez pas être insincère, alors vous la glissez dans une poche « là-bas » pour vous en libérer. Mais vous ne vous en libérez pas. Si vous lui avez confié le rôle de l’insincérité, alors votre personnage accepte également de subir toutes les conséquences de la réalité apparente de son insincérité. C’est un jeu très, très ancien. Si vous vous arrêtez et faites une pause, vous pouvez sentir à quel point ce jeu est ancien. Vous pouvez laisser les rouages de ce jeu ralentir, ralentir et s’arrêter.

Croire qu’elle n’est pas sincère vous offre une distraction temporaire de votre croyance que vous êtes manquant et insuffisant. Votre croyance en vos défauts est la véritable torture, et non pas ce que vous semblez subir à cause de la mise en scène d’un manque de sincérité qui semble appartenir à quelqu’un d’autre. Vos croyances – elles sont toujours quelque chose que vous pouvez laisser tomber maintenant, mais vous ne les laisserez pas tomber tant que vous croirez qu’elles vous offrent stabilité et sécurité. Nous vous aidons à voir qu’il est sûr de laisser tomber toutes les pensées et les croyances de l’ego, et nous sommes là pour faire le ménage chaque fois que vous laissez tomber quelque chose.

Vous n’avez pas besoin de ce jeu pour être vous. Vous n’avez pas besoin de poches « là-bas » dans lesquelles vous fourrer des qualités dont vous ne voulez pas. Vous avez besoin de vous souvenir de la vraie nature de chacun pour vous souvenir de la vôtre. Alors surprenez-vous. Attrapez-vous en train de vous distinguer d’eux d’une manière qui vous faisait vous sentir en sécurité.

Permettez au jeu de s’éteindre. Célébrez le fait que le remède à tout – l’Amour éternel – est présent en ce moment même. Demandez à l’Amour éternel ce qu’il faut dire et ce qu’il faut faire. Le personnage qui porte votre nom ne le sait pas, bien qu’il le prétende. Demandez à l’Amour éternel de vous montrer la beauté de celle qui est là-bas. Si elle n’est pas une poche, qu’est-ce qu’elle est ? Ce qu’elle est, c’est ce que vous êtes.

Avec votre volonté, l’Esprit peut vider les poches. Vous permettez à l’Esprit de vider toutes les poches lorsque vous voyez que le fait d’en garder ne serait-ce qu’une seule bloque le bonheur. Vous n’êtes pas assailli par le monde. Vous utilisez le monde comme une distraction de ce qui est réel. Décidez que vous voulez vous souvenir de ce qui est réel, et vous ouvrez la porte pour vider toutes les poches.

Les poches vides sont synonymes de bonheur. Nous vous remercions de nous permettre de faire notre travail aujourd’hui.

Les Anges

Canalisé par Julie Boerst

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Campagne annuelle de financement.
Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard
$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard G. CP 522 Prévost Prévost, Qc Canada J0R 1T0